Quelques fleurs pour un grand événement....

Le mois dernier, Interflora m'a proposé de recevoir un joli bouquet de fleurs, juste comme ça pour le plaisir. J'ai donc pu choisir la composition de mon choix, et j'ai choisi le bouquet La Vie En Rose (forcément) : un magnifique camaïeu de roses qui est arrivé sur mon lieu de travail.

Interflora propose en effet un certain nombre de bouquets en livraison dans le jour même.



Et j'ai choisi de faire livrer pour un jour particulier...Si vous avez suivi vous saurez que j'attends un heureux événement, nous sommes donc passés dans la foulée chez M.Le Notaire et le bouquet est arrivé ce jour-là, comme un heureux présage :-)




J'en profite pour vous dire qu'il n'y aura pas d'articles Maternité sur le blog (ou alors de façon très ponctuelle, et toujours en relation avec la beauté : peut-être que je vous parlerais de mes produits chouchous pendant la grossesse, ou bien des produits que j'ai achetés pour Bébé), j'ai choisi de bien distinguer les deux :-)


Vous aussi vous aimez recevoir des fleurs pour un grand événement ?
A très vite mes chouquettes ❤

Comment réussir ses photos d'identité ?

"Fournir deux photos d'identité récentes en couleur". Tu cherches fiévreusement dans tes archives, tu retournes tout l'appart', et tu te rends à l'évidence : plus de photos d'identité en rab. Il va falloir se coller à l'épreuve du Photomaton pour obtenir ce fichu passeport / permis de conduire / licence de sport / carte de tram /  (barrez les mentions inutiles). 

Une épreuve, parce qu'on a toutes en tête la lumière blafarde du Photomaton, le truc qui se met à bipper pour te dire de figer-ton-visage-parce-que-le-petit-oiseau-va-sortir (ce serait con d'avoir les yeux fermés) et le résultat (immonde) qui s'affiche sur l'écran (c'est MOI, ça ?)

Et puis les trois tentatives, (après tout on paye pour trois essais, autant les faire non ?), le même résultat (à quelque chose près, en général quand on se fige, on a la même tête) et le doigt qui appuie par dépit sur "Valider". Ben oui, parce qu'il faut bien repartir avec des photos, on est un peu venue pour ça quand même, et puis au prix du truc, on ne va pas retenter sa chance (en plus on n'a plus de pièces de 2€).

Conclusion : autant mettre toutes les chances de son côté pour réussir ces satanées photos ! Voici quelques conseils pour cela !




- Bien se coiffer : les cheveux fous fous, qui frisottent, ressortiront clairement sur le fond blanc. Deux solutions : on les mate avec le mascara anti-frisottis de K pour Karité, ou on les lisse avec un bon lisseur (par exemple le GHD). Et hop, un problème de moins !

- Bien préparer son teint : la lumière artificielle et blafarde ne vous fera aucun cadeau ! Si vous êtes teint lavabo comme moi, pourquoi pas se mettre un peu d'autobronzant la veille pour jouer la carte de la bonne mine ! Bien sûr, un autobronzant que vous maîtrisez, que vous connaissez bien, ce n'est pas le moment de faire des tests...
Le jour J, on mise sur la luminosité : un peu d'highlighter (par exemple le Cindy-Lou Manizer, qui fait son job sans vous transformer en boule à facettes), et un soupçon de blush !

Évitez le fond de teint trop couvrant qui plombe les visages, une BB crème light ou un peu de poudre suffiront.

Bref, le contouring, la poudre de soleil qui ne vous va bien qu'au mois d'août, on  oublie ! Kim K sors de ce corps ! (Oui je sais, je fais vachement bien la duck face)




Si vous avez la peau mixte ou grasse, munissez-vous de petits papiers matifiants qui absorberont la brillance de votre peau juste avant la prise de vue ! Matité assurée, en toute légèreté !

- Bien choisir son rouge à lèvres : vous l'avez compris, pas la peine de sortir de sortir le rouge à lèvres violet hyper-pigmenté de Mac. Du moins, pas avant. A moins de postuler pour un rôle de Cruella d'Enfer, choisissez des beiges, des rosés nudes, des baumes à lèvres colorés. Toujours le même mot d'ordre : sobriété !

- Sobriété, OK, mais un peu de mascara n'a jamais fait de mal à personne ! Optez pour votre mascara préféré, qu'il soit allongeant ou volumateur, peu importe tant qu'il vous fait des yeux de biche. 



RENDEZ-VOUS !
Et si vous avez toujours des questions sur le choix de produits, leur application ou autre, je vous donne rendez-vous le samedi 28 avril de 14 à 18h au centre commercial Toison d'Or de Dijon, pour le Sephora Beauty Tour. (Aujourd'hui, c'est ma copine Styliz qui est présente)

Je vous proposerai un atelier conseil (avec un petit cadeau pour celles qui ont la carte de fidélité), vous pourrez bénéficier d'un maquillage flash, faire vos photos dans un photo booth, et grignoter quelques douceurs ! Alors, partantes?

Que fait la blogueuse beauté de ses montagnes de produits ?

Il y a une question qui me taraude depuis un moment, que font les blogueuses beauté de leurs montagnes de produits ? Vous allez me répondre, à toi de nous le dire, c’est toi la blogueuse beauté. Je reçois pas mal de produits, c’est vrai, mais (beaucoup) moins que certaines, quand je vois des collections entières de rouges à lèvres envoyées à une même personne, je ne peux pas m’empêcher de me demander à quoi cela sert et ce que deviendront ces pauvres produits.



Il y a donc :
- les produits envoyés par les marques après accord : je fais un gros tri à la base et je n’accepte que les produits qui m’intéressent vraiment, mais même ainsi, j’ai assez de stocks pour tenir jusqu’en…2025 ?

- les produits envoyés par les marques sans accord : là c’est plus embêtant, tu reçois un truc dont tu n’as pas forcément l’utilité. Si le colis surprise fait plaisir, le contenu parfois moins et tu te retrouves avec des produits qui t’embarrassent plus qu’autre chose. Par exemple, j’ai reçu un coffret Loréal de shampoings pour cheveux secs (sympa mais moi, c’est gras), je ne sais même pas comment ils ont eu mon adresse.

- les produits offerts par les proches : une blogueuse beauté, ça aime forcément les nouveaux produits, non ? Alors pour ne pas se tromper, on lui offre une palette, un rouge à lèvres, ou une carte Sephora. C’est super, ça fait toujours plaisir mais…ça fait aussi plus de produits.

- les produits achetés par soi-même : j’essaye de limiter les achats coups de cœur / coup de tête mais il y a toujours un truc que je n’ai pas et dont j’ai absolument besoin (question de vie ou de mort, tu vois le genre). Et ça rejoint ma montagne de produits.
Ça, ça s’applique à moi mais à priori aussi à toutes les blogueuses beauté.


Maintenant, quoi en faire quand on n’a qu’un seul corps pour tout tester ? #helloquestionexistentielle


- Les donner : je donne beaucoup de produits à mes proches, j’ai un grand bac qui dégueule et je le met à dispo, chacun se sert ! C'est pratique, ça me débarrasse, mais je ne veux pas non plus passer pour le distributeur de produits gratuits du coin ;-)

- Les vendre : passer des heures à prendre des photos, les mettre en ligne, rédiger l'annonce...Ça peut prendre du temps, pour souvent pas grand chose. (à mon avis). Malgré tout je prépare un vide-vanity pour ce mois-ci, j'aime autant que ça fasse plaisir à d'autres passionnées.

- Les troquer : j'ai déjà testé une plateforme (mon avis sur Beauty Troc), moyennement convaincue, c'est chronophage, ça pinaille discute, on ne se met pas d'accord tout de suite...Bilan moyen !

- On les laisse moisir dans un tiroir : c'est rangé, ça ne traîne pas, jusqu'au jour où on se souvient qu'on a ça en stock (et qu'on en n'a pas du tout besoin en fait). 

- On les expose : ce rouge à lèvres, là, il n'a servi qu'une fois mais il a rejoint ses petits copains sur un superbe meuble de rangement pour make-up. Ça ne sert strictement à rien, mais ça claque !


Dites-moi tout les beauty addicts, qu'est-ce que vous faites de vos produits? Combien utilisez-vous vraiment?

Webeez de We Believe, les petits gels anti-bactériens de l'été

Chez Webeez, ils m'ont bien cernée et compris que j’étais accro à ces petites choses qui traînent un peu partout chez moi (dans mon sac à main, sur mon bureau, sur ma table de nuit….), j’ai nommé : les gels hydroalcooliques ! Je suis déjà utilisatrice des gels anti-bactériens Bath and Body Works et Merci Handy, j’étais donc ravie de découvrir cette marque croisée sur le site V-Inc, mais jamais testée.




J’ai choisi la collection Été, composée de six parfums différents. Il y a deux autres collections (Animaux et Original) mais j’ai vraiment choisi selon les parfums qui me mettaient l’eau à la bouche :
- Farniente au Soleil (noix de coco et monoï) 
- Guimauve sur la Plage
- Cocktail au Bar - Caipirinha
- Picnic au parc (pommes, pâquerettes et pivoines)
- Baignade dans le Lagon
- Après-midi shopping, fruits rouges et crèmes vanille !



Et puis les packagings sont super mignons. Le flacon a exactement la forme et la taille des Merci Handy et de feu Bath and Body Works (les Pocket Bac sont désormais arrondis), rien de nouveau de ce côté-là, mais les petits visuels sont fun et donnent envie !

Côté parfum, c’est plutôt réussi et les odeurs sont conformes à ce qui est annoncé. J’aime particulièrement Après-midi Shopping, par contre j’ai plus de mal avec Guimauve au coin du feu qui m’écœure.

Et le prix, on en parle ? Le pack de six gels est vendu 13,95€, soit environ 2,30€ le flacon, sur le site de V-inc. C’est moins cher que Bath and Body Works et Merci Handy, et le tout arrive dans une jolie pochette, comme un cadeau à offrir.  Les gels Weebeez me semblent une très bonne option pour celles qui veulent des gels parfumées, pas trop chers, et faciles à trouver !


Vous connaissez We Believe et ses Webeez ?

Hello Pékin !

Pour les vacances, on a choisi une de nos destinations préférées : l’Asie ! Et plus précisément la Chine. On devait déjà s’y rendre l’année dernière, et puis une augmentation des billets à la dernière minute nous avaient fait opté pour Singapour à la place. Vous venez avec moi ? Je vous emmène à Pékin, et dans un autre article, on ira à Shanghai !



Pékin

A peine arrivés, on a foncé à la Cité Interdite, l’emblème de Pékin. Le site est immense, limité à 80 000 (!) visiteurs par jour, et attention il faut un justificatif d’identité pour acheter les billets. Bien sûr j’avais tout laissé à l’hôtel, heureusement ils ne sont pas très regardants et ma carte de tram a fait le job :-) On a pris un audioguide, pas très bien fait d’ailleurs, mais c'est mieux que rien car il y a peu d’explications dans le dédale de la Cité Interdite.



Le lendemain, direction l’immense Palais d’Eté, autre vestige de la dynastie des Ming, le site est immense, autour d’un joli lac, on a marché des kilomètres. 



L’après-midi on en a profité pour faire l’ancien Palais d’Eté (le même concept, mais version ruines) qui est à proximité. On a bien galéré car il faut savoir qu’on ne vous donne pas de plan des sites à visiter, qu’il y a très peu d’explications à l’intérieur, et que les rares indications sont en chinois. Bien sûr les parcs sont immenses, à partir de là c’est un peu « Cherchez Charlie » pour trouver les attractions.



Ceci dit les deux parcs sont fantastiques, dès qu’on marche un peu on s’éloigne de la cohue de chinois et on trouve le calme (presque) absolu.


Le lendemain, la Grande Muraille ! La visite du tombeau des Ming le matin n’était pas passionnante, ce n’est pas indispensable, mais la Grande Muraille était très sympa ! On a opté pour la portion de Mutyaniu, moins fréquentée. Et effectivement, on était plutôt tranquilles ! On y accède par un télésiège et après avoir crapahuté sur la Muraille (c’est assez physique !) on peut redescendre par le même moyen ou emprunter une luge/ toboggan pour les amateurs de sensations fortes !



Le lendemain, nous sommes montés sur la Colline de Charbon pour avoir une vue d’ensemble de la Cité Interdite, et nous avons vu la place Tian an Men, raté le mausolée de Mao Zedong (fermé à 7 minutes près, c’est rageant !) et visité le Temple du Ciel, encore pas mal de kms dans les jambes à la fin de la journée :-)



Pékin pratique

Se déplacer : Le métro est très pratique pour se déplacer, mais soyez prévenus, il est bondé à toute heure de la journée, ne pas compter sur une place assise pour se reposer...

Hôtel : on a choisi le Sunworld Dynasty Plaza, bien placé pour faire pas mal de choses à pied. Le personnel ne comprend rien, ne parle pas bien anglais mais le petit déj est tip top !
A ce propos, les chinois ne parlent pas ou alors très mal anglais. En 8 jours, on en a trouvé 2 avec qui il était possible d’avoir une conversation…La plupart du temps ils répondent à côté de la plaque, ou disent que ce n’est pas possible sans avoir compris votre demande.  Armez-vous de patience…

La Grande Muraille : compliqué de réserver une excursion depuis la France (on trouve de nombreux prestataires via Baidu, le Google local, mais aucun n'a répondu à mes demandes...Je vous conseille le secteur de Mutyaniu, peu fréquenté et assez sauvage. On avait réservé une excursion en groupe (avec Viator, pour ne pas les citer) et mon seul regret est que le temps passé sur la Muraille était vraiment limité : deux heures top chrono,  le temps de prendre le télésiège, d'acheter les billets, etc, c’est trop peu.  L’idéal est de vous y rendre avec un guide privé (qui ne vous arrêtera pas sur le chemin dans les boutiques à touristes) mais bien sûr les prix s’envolent avec cette option...

A très vite pour la suite du voyage à Shanghai !











Tam Flo : une box pour les règles !

Il y a quelques jours j'ai reçu la Tam Flo, une box conçue...pour les règles ! Je vois déjà les commentaires qui vont être faits : ils font vraiment des box pour tout et n'importe quoi, ça ne sert à rien, etc, etc. Attends, laisse-moi t'expliquer le concept, tu vas voir que c'est plutôt sympa !

Déjà, les produits livrés dans la Tam Flo (serviettes et tampons) sont 100% bio : vous avez peut-être vu l'année dernière le scandale autour des tampons : 85% seraient contaminés par des pesticides...alors se mettre ça à l'intérieur, non merci. Là, on est tranquilles !



Vous choisissez votre flux (Light, Regular ou Super) : cela déterminera le nombre de produits présents à l'intérieur, et vous choisissez ensuite vos produits : Plutôt tampons, serviettes hygiéniques, protège-slips ? Pas de soucis, vous sélectionnez ce qui vous plait parmi les marques Organyc et Natracare, vous choisissez quand vous voulez recevoir votre box (selon la longueur de votre cycle, c'est plutôt pratique !)




Là où ça devient intéressant, c'est que vous trouverez chaque mois dans votre Tamflo 4 goodies pour rendre cette période du mois un peu moins pénible ! J'ai trouvé dans ma box un petit beurre de karité Institut du Karité, une tablette de chocolat noir bio Bernard Castelain, quelques sachets de tisane Yogi Tea et un petit flacon Savon de Provence de Théophile Berthon. Des produits naturels et / ou bio, et donc une vraie cohérence avec la box !


La TamFlo est vendue entre 19,95€ et 23,95€ (selon le flux choisi) l'abonnement peut être modifié / annulé à tout moment !

Vous connaissez la Tamflo ? Vous aimez le principe ? 


Idée reçue n° 1 : le bio, c'est cher

S’il y a bien une chose qui m’énerve quand on parle de bio, c’est que souvent la même petite phrase revient : oui, mais c’est cher. 

Dans les produits traditionnels, on trouve de tout : des crèmes à 5€ et des crèmes à 70€. Dans le bio, c’est pareil. Certains produits sont très abordables, quasiment au prix du non bio, d’autres marques dites de niche sont beaucoup plus chères. Parfois, cela est dû à la qualité exceptionnelle de leurs ingrédients, à leur rareté, parfois, à rien du tout. Cela s’appelle du positionnement marketing, on paie pour un nom, pour une marque, point barre. C’est aussi le cas dans le non bio, parfois rien ne justifie un prix qui explose !

Certains produits hyper chers vont être en fait décevants, et certains autres très abordables vont être aussi agréables et efficaces ! C’est le jeu, qu’on parle de bio ou pas.

Récemment je vous ai présenté quelques produits bio de niche : Kaël, les Anes d'Autan, Nominoë, des marques assez peu connues, et en commentaires les mêmes remarques  : c’est  cher. Je ne dis pas le contraire, 20€ pour un masque, c’est cher (tout dépend du train de de vie de chacun – pour moi ça l’est, même si je suis prête à faire parfois l’effort pour un produit particulièrement plaisant ou à la compo exceptionnelle). 





Pour vous prouver que non, il ne faut pas être Rotschild pour acheter du bio, j’ai fait une petite sélection de produits bio très abordables.  Ces produits ne sautent peut-être pas aux yeux : il y a beaucoup moins de marques bio que de non bios, et il faut parfois farfouiller un peu pour trouver de petites pépites.


J’espère que cette liste vous inspirera !

- le mascara Avril Beauté 7€
- le contour des yeux Nonique 6,45€
- le baume à lèvres Lavera, 2,55€
- la crème nuit pour le visage Marilou Bio 3,15€ les 30 ml
- le déodorant Fun Etic Vivre ses 30 ans 5,10€ les 50ml (si ça vous intéresse je vous en ai parlé ici)
- le gel douche douceur Cattier à l'ananas (pour les kids) : 3€ les 200ml.
- le shampoing extra-doux Naturé Moi 3,76€ les 250 ml 
- la crème solaire visage SPF 50 Bio Beauté de Nuxe, 14,85€ les 50 ml
- le trio de blushs Benecos, 6,75€
- le démaquillant Casino bio 3€ les 150ml
- l’eau micellaire So Bio Etic, 8,75€ les 500ml.
- le rouge à lèvres Benecos, 7,80€
- le lait démaquillant Biopha, 3,91€ les 200ml
- la crème pour les mains Floressance, 4,35€ les 75 ml

Bien sûr cette liste est loin d'être exhaustive et il y a souvent parmi ces marques plein de produits qui valent le coup !


N'hésitez pas à me dire en commentaire si ces produits vous tentent, et quels sont vos produits bio à petits prix !






DefendMe : Courir et se sentir en sécurité

J’adore courir en pleine nature, au milieu de la forêt ou dans les combes, là où on n’entend plus le moindre bruit de la ville. J’aime aussi découvrir de nouveaux recoins, voir où mènent les chemins, varier les parcours. Même si je n’ai pas peur, en tout cas pas assez pour renoncer à mes escapades, la question de la sécurité me traverse de temps en temps la tête : je suis le plus souvent seule, avec parfois une idée très approximative de l’endroit où je me trouve, un portable qui n’a pas toujours du réseau. Bref, je suis vulnérable.

L’autre jour je suis tombée sur un article sur le DefendMe, il s’agit d’une alarme de défense personnelle commercialisée par ResqMe. Je me suis empressée d’aller l’acheter (ça se trouve notamment chez Norauto, pour 10€ ça ne vaut pas le coup de se priver).



Le DefendMe se présente comme une clé USB, qu’on fixe sur son sac à dos, sur un zip, bref où on veut tant qu’il reste à portée de main. L’idée ? En cas d’agression ou de danger, on tire sur l’extrémité et cela déclenche une alarme de 120 décibels, d’une portée de 200m. L’alarme peut sonner en continu pendant 30 minutes si vous ne remettrez pas le capuchon en place. J’ai testé : le bruit est insupportable.

Alors bien sûr, ce n’est pas la solution miracle et ça ne protège en rien d’une mauvaise rencontre. Mais déclencher le DefendMe peut permettre de jouer sur l’effet de surprise et dissuader un agresseur potentiel. Pas sûre qu’il ait envie de rester dans les parages avec un bruit aussi strident...

Bref je vous conseille si vous courrez souvent seule de vous équiper de ce petit objet qui peut se révéler bien plus qu’un gadget – en plus son prix est dérisoire.


Vous connaissez le DefendMe ? Quelles précautions prenez-vous avant de partir courir seule ? 

La palette Biguine Smoky, pour des yeux bleu lagon.

On parle make-up aujourd'hui, avec une marque qui a la base qui ne me tente pas plus que ça, Biguine Make Up. On la trouve aux Galeries Lafayette, et c'est en me promenant là-bas que je suis tombée sur cette palette de fards bleus, des couleurs qui elles non plus ne m'attirent pas spécialement en temps normal. 



Pourtant en swatchant ces fards, j'ai trouvé les couleurs fantastiques, en particulier la troisième, ce bleu turquoise pailletté intense et pas si commun ! L'offre du moment (-40% dès 3 produits achetés) a définitivement achevé de me convaincre ! 




Le premier fard est parfait pour appliquer sur toute la paupière, il apporte de la lumière. 
Le deuxième est assez traître, sous ces airs de bleu pâle, il est en fait très prononcé (bien plus que sur mon swatch qui ne lui rend pas justice). A appliquer avec modération et à bien estomper :-)
Le troisième, mon coup de cœur donc, tient ses promesses, sa couleur lagon est top. 
Le quatrième noir est sympa pour apporter un peu d'intensité ou en liner. Personnellement je n'utilise jamais les quatre ensemble, car le résultat peut vite devenir très (trop) bleu. Mais il y a moyen de bien s'amuser avec cette palette.

Les fards sont légèrement poudreux, mais peu de chutes au final à déplorer, ça se travaille bien. 





Je dirais même qu'on est très proches niveau coloris de cette palette Dior. Peut-être un dupe ? 
C'est une palette plutôt sympa si vous cherchez des fards bleus, assez intense, tout cela pour environ €10.

Vous aimez ? 


La Nuoo Box d'Avril, parfaite !

Il n’y a pas si longtemps, je me plaignais de l’absence de box beauté bio. Apparemment il suffisait de demander puisqu’en l’espace de quelques mois, deux box ont fait leur apparition sur le marché : la Biotyfull Box dont je vous ai déjà parlé à deux reprises, et la Nuoo Box.

Si je suis moyennement emballée par les deux éditions de la Biotyfull Box que j’ai eues – je trouve personnellement la box un petit peu chère pour envisager de l’acheter mensuellement, et la sélection de produits m’a laissée un peu dubitative avec la présence récemment d’un produit non bio ET cracra – l’édition d’avril de la Nuoo Box m’a carrément séduite !




Pour cette édition d’avril, le Nuoo Box s’est associée avec Gula, la marque de snacks healthy qui monte. On trouve y donc une petite boite de fruits secs et ça tombe plutôt bien car je grignote toute la journée des amandes, noix de cajou, raisins secs et compagnie ! Pour celles qui ne consomment pas ce genre de snacks, ça peut être l’occasion d’en faire la découverte, je trouve que c’est une réussite !





Côté produits – parce que c’est quand même ça qui vous intéresse le plus, non ? – on trouve une lotion micellaire Cattier en format voyage (50ml). J’ai ouvert ma box le vendredi soir alors que je préparais mon sac pour Pékin et je l’ai immédiatement glissée dans mon vanity, ce petit format est idéal pour quelques jours de vacances et pour ne pas alourdir ma valise.


On trouve également le déodorant solide Lamazuna, pour moi qui ait banni les déos chimiques, cela tombe bien, une crème Oolution, un crayon pour les yeux Inika, et une lotion pour le corps de la marque PHB

Soit cinq produits que je vais utiliser, et deux marques qui sont de totales découvertes (je salue l'effort pour nous proposer autre chose que Fun Ethic et Coslys). Certes, les formats ne sont pas gigantesques mais ça me semble tout à fait correct pour se faire un avis sur plusieurs jours, voire semaines pour certains !





On trouve dans la Nuoo Box un petit magazine très sympa, bien fait, qui présente notamment l’ensemble des produits que l’on peut potentiellement trouver dans la box du mois. Ici pas de surprise et pas besoin d’aller zieuter sur les blogs des copines ce qu’elles ont bien pu avoir de plus ou de mieux que nous.  Ce qui me permet de dire que je suis très contente de la sélection que j’ai reçue.



Si je devais donner une note à cette édition de la Nuoo Box, ce serait un 10/10 : j’ai tout simplement trouvé la sélection parfaite. La Nuoo Box est vendue 23€ par mois, ce qui reste un petit investissement par rapport à Birchbox and co, mais si les suivantes sont dans la même veine, je pourrais tout à fait me prendre un abonnement et me réconcilier ainsi avec  les box beauté J

Si vous aussi vous êtes tentées sachez qu’avec le code promo ALORSNUOO vous bénéficiez de -10% et si vous êtes tentées par la souscription d’un abonnement de 6 mois, le code PREMIEREBOX6 vous offre la première box ! Ça vaut plutôt le coup...


Qui a déjà testé la NUOO Box ?