Et Aurélie Alors - Blog beauté, mode, sport | Dijon: Blogs et partenariats : comment les gérer ?
14 commentaires

Blogs et partenariats : comment les gérer ?

mardi 21 avril 2015

Quand on débute dans la blogosphère, on ne sait pas toujours quelle conduite tenir par rapport aux partenariats. Comment trouver un partenaire ? Dans quel but ? Faut-il accepter toutes les demandes que l’on reçoit, ou au contraire faire le tri, mais dans ce cas, selon quels critères ?
Je vous donne mon avis – totalement personnel ! – sur la question.

Un partenariat, pour quoi ?
Je lis souvent des commentaires du genre « Je débute, je n’ai pas de partenaires mais j’aimerais bien en trouver ». La première question à se poser, c’est pourquoi. On peut très bien envisager un blog sans aucun partenariat, sans aucune pub, et aucun lien "sponsorisé". Il y a toutes sortes de raisons pour vouloir mettre en place des partenariats, je vous laisse faire le tri entre les bonnes et les mauvaises :

=> Je passe beaucoup de temps sur mon blog, je mérite bien quelques produits gratuits
=> Tout le monde en a, pourquoi pas moi.
=> Cela me ferait du contenu, sans débourser un centime
=> Cela me permettrait de gâter mes abonnées avec un concours
=> Je n'ai plus un centime ce mois-ci, c'est toujours ça de gagné
=> Je veux tisser des liens avec les marques qui me plaisent
=> Cela donnerait de la crédibilité au blog
.../…




Un partenariat, comment ?

A partir de là, il y a plusieurs possibilités : soit attendre que le partenariat arrive, soit le provoquer.

Je pense sincèrement que si votre blog est bien écrit, régulièrement mis à jour, avec un graphisme pas trop pourri, les demandes vont arriver toutes seules. Il faut juste être un peu patient. Sur Et Aurélie Alors, lancé en Décembre 2012, les premières propositions sont arrivées au printemps 2013, mais la première qui s’est concrétisée (traduire = qui m’intéressait) a eu lieu quelque mois plus tard, en septembre.

L’autre solution, c’est de prendre le taureau par les cornes et d’approcher des marques bien ciblées. Je sais que certaines seraient horrifiées de demander quoi que ce soit, il ne s’agit pas de mendier, mais de rentrer dans une démarche presque professionnelle : vous pouvez m’apporter ceci, je peux vous apporter cela.  

Il faut être honnête, une grande majorité de blogueuses le fait. Cela m’arrive de le faire. Et cela ne me choque pas tant qu’on a de vraies affinités avec la marque. Je ne parle pas bien sûr de faire un publipostage ou un mailing où vous envoyez le même mail à 100 marques…


Faut-il tout accepter ?

Grande question, dans l’euphorie du moment, on peut être tentées de dire amen à tout. (Je vous invite à relire si vous les avez manqués les articles Blogueuse. Pas conne #1 et Blogueuse. Pas conne #2 où je vous parle de toutes les propositions fantaisistes qu’on peut recevoir dans le cadre d’un blog).

Pour trancher, c’est simple, je me suis fixée une ligne de conduite : si j’aurais pu acheter ce produit de moi-même (indépendamment de son prix), j’accepte. Si le produit me plait bof, c’est non. En gros, restez droite dans vos bottes, sinon cela se ressentira sur le blog (et vous vous retrouverez avec la satisfaction d’avoir fait un partenariat, mais avec l’obligation de tester et rédiger sur un produit qui ne vous enchante pas – bonjour la motivation !)

Il faut bien sûr que les conditions autour du partenariat soient correctes : demander 15000 likes pour un concours, faire gagner un bon d’achat de 5€ sur une boutique (qui couvre juste les frais de port !), insérer 5 liens en do-follow (qui peuvent pénaliser votre blog), tout ça pour un produit à 10€…ça ne vaut peut-être pas le coup. A chacun de voir !

Et puis gardez à l’esprit que même une fois le partenariat entériné, il peut y avoir des déceptions : une marque qui fait la sourde oreille pour envoyer les lots, un produit qui n’arrive jamais, une attachée de presse qui estime que votre article n’est pas assez positif….L'inverse est aussi vrai : une marque qui vous envoie ses vœux pour la bonne année, qui vous recontacte 6 mois plus tard pour envoyer ses nouveautés...

Restez fidèle à vous-même, dans la vie comme dans le blog, et tout ira bien :-)


Comment gérez-vous vos partenariats ? Qu’est-ce qui vous fait accepter ou refuser un partenariat ? Des anecdotes à me raconter ?


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

14 commentaires :

  1. Je les gère comme toi, sauf que je ne demande jamais ! Dernièrement, j'ai contacté des marques pour des concours pour l'anniversaire du blog, mais c'était la première fois, et surtout, ce n'était pas pour moi mais pour mes lectrices. Pour moi, je ne demande rien. Je n'ose pas et j'estime que je ne suis que petite blogueuse et ça ne justifie pas qu'on m'offre des produits (mais j'aime en recevoir ! ). Donc j'attends que ça vienne tout seul ! Mais je n'ai rien contre les filles qui font la démarche de demander (à condition que ça ne soit pas les petites blogueuses qui ont ouvert leur blog y a une semaine, uniquement dans ce but-là !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Djahann, bah tu sais, il y a des marques qui préfèrent communiquer sur plusieurs petits blogs que sur 2-3 gros. Et au final il est très rare qu'on te demande tes stats de visites, ça a dû m'arriver une fois. Je pense que beaucoup de marques jugent plus l'esprit du blog, la rédaction et le côté soigné que l'audience pure et dure. Bisous

      Supprimer
  2. Article intéressant. Je pense qu'il faut rester fidèle à soi-même. Sur mon blog par exemple je parle que de beauté (produits soins , maquillage ...) et une marque m'a contacté pour que je parle de leur site qui vendait des robes de soirée : j'ai refusé car ça n'a rien avoir avec mon blog et de plus je n'ai jamais testé leurs robes pour donner mon avis sur le temps de livraison ou même la qualité des robes. Il m'arrive parfois d'aller vers de marques (surtout depuis cette année) car j'aimerais bien créer des liens avec des marques que j’apprécie.
    Voilà !
    Bisous bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça ne serait pas une marque asiatique ? J'ai eu cette proposition aussi. C'est clair que c'est délicat de rédiger sur quelque chose qu'on ne connait pas, comme toi je ne veux pas prendre le risque d'induire mes lectrices en erreur. Bisous

      Supprimer
    2. Ouii je suis aller voir le site et il me semble que c'était un truc asiatique ^^

      Bisous

      Supprimer
  3. Article très utile. Perso la seule fois où j'ai contacté les partenaires c'était pour avoir des lots pour les un an de mon blog. En temps normal, ce sont les partenaires qui me contactent. Et je fais le tri en fonction de ce qui me correspond !
    Deltreylicious

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Toujours faire le tri et garder en mémoire la tournure qu'on veut donner à son blog ;-)

      Supprimer
  4. Merci pour ton article! =) La première question que je me pose quand on me propose un partenariat c'est "qu'est ce que ça peut apporter aux lecteurs du blog" ça fait déjà un sacré tri! Le premier que l"on m'avait proposé était de parler d'un site de vente de robes de soirées/de mariage. Dans la proposition, ils me disaient juste de dire de quelle taille à quelle taille ils font, et l'adresse du site. Oui sauf que je ne pouvais recevoir aucun vêtement, mais en contrepartie ils souhaitaient me rémunérer 30 euros. En tapant des mots clés je vois qu'une dizaine de petits blogs comme le mien avaient été démarchés. Quel intérêt pour les lecteurs de savoir qu'un tel site existe si personne n'est capable de dire de quelle qualité sont les vêtements, qui plus est si déjà 10 blog ont rédigés le même article?????

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense qu'on a eu la même proposition avec l'Instant Cosmétique (voir commentaire plus haut). Je n'ai pas hésité longtemps avant de les envoyer paître (poliment :-). Bisous

      Supprimer
  5. Merci pour ces jolis conseils. Personnellement, lorsque je vois des blogueuses qui pratiquent le blogging dans le seul intérêt d'avoir des partenariats, cela m'exaspère. Un partenariat, selon moi, doit attiser ma curiosité, lorsque je reçois la proposition, cela doit me donner envie. Si la marque/société ne me plaît pas, c'est non direct. Une blogueuse qui a besoin de partenariats pour faire vivre son blog n'est pas une blogueuse. Désolée pour le coup de gueule, mais de voir des blogs que j'aimais, devenir de stupides panneaux publicitaires, j'ai du mal à l'avaler...

    Clémence,
    http://clemenceinclouds.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Malheureusement certaines ne savent pas dire non et se laissent submerger par les cadeaux et l’appât du gain. Comme tu le dis : c'est flagrant ! Gros bisous

      Supprimer
  6. Hello Aurelie, ton article est super bien écrit et c'est tout à fait ce que j'en pense. Mon blog est assez jeune (7mois) mais j'ai déjà eu l'occasion de travailler avec des e-shop, mais je n'accepte que si cela me plait vraiment. :)

    Bon dimanche !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Lili, contente de voir qu'on partage la même vision des choses ! Gros bisous

      Supprimer
  7. Je blogue principalement sur la littérature. J'accepte de recevoir des livres gratuits. Lorsque j'en parle sur le blogue, c'est parce que le livre m'a vraiment intéressé. Mon avis est toujours honnête. Il y a tellement de livres qui paraissent que je ne peux pas porter attention à tout. Le recevoir le permet de l'avoir dans ma pile à lire. Je ne m'engage jamais à parler des livres qu'on m'offre. Je ne sais pas si je vais changer de méthode avec le temps, mais pour l'instant, ça me convient. Bien sûr, je précise toujours qu'il s'agit d'une gratuité.

    RépondreSupprimer