Ignore-moi si tu peux.

Aujourd'hui, j'avais envie de vous raconter une petite anecdote qui m'a bien fait fulminer. Je suis outrée (il n'y a pas d'autres mots) par la façon dont certaines enseignes traitent leurs clients (je vous avais déjà fait part de ma mésaventure avec Etam Lingerie en début d'année).

La semaine dernière, je me suis rendue en parapharmacie dans une chaîne de supermarchés bien connue. Mon but ? Acheter une nouvelle crème solaire pour les vacances, ainsi qu'une nouvelle crème de nuit pour remplacer la mienne qui est terminée. 

D'habitude, à peine entrée dans la para, une vendeuse vient me voir pour m'aider à faire mon choix. D'habitude, je décline poliment car j'aime bien fouiner par moi-même, me faire un premier avis, sélectionner des produits qui me conviennent en termes de composition et de prix. Et après, si nécessaire, demander conseil, être sûre que je fais le bon choix. Là, personne n'est venu me voir (la vendeuse était cloîtrée dans son bureau plongée dans ses classeurs) et c'est bien dommage car je VOULAIS un conseil. 



Bref, je fais mon choix toute seule, après avoir arpenté les rayons un long moment. Je me dirige vers la caisse, j'attends qu'on vienne m'encaisser. Personne. Une mamie rentre, et immédiatement la vendeuse sort s'occuper d'elle. Je fais des humm humm, des raclements de gorge, un peu de bruit pour qu'elle vienne m'encaisser. Toujours rien. Dix minutes plus tard, la voilà qui se dirige vers la caisse avec sa petite mamie, qui me passe devant le nez et qui l'encaisse direct. Je suis obligée de me pousser, et oui depuis le temps que j'attends, je suis la première devant le comptoir. Pas même un "oh, je ne vous avais pas vue", "je m'occupe de vous tout de suite", non, j'étais transparente. 
Tellement transparente que j'ai reposé les produits en fulminant et que je suis ressortie les mains vides. 

J'ai vraiment eu l'impression d'être une sous-merde, alors que, remettons les choses à leur place, je suis une cliente. J'ai droit à un minimum de considération, d'autant que je ne demandais pas grand-chose (juste qu'on m'encaisse, ça aurait pris deux minutes !)

Alors oui, j'aurai pu crier, taper un scandale, aller la chercher, lui expliquer la relation client, mais j'ai opté pour une autre solution. Garder mes 50 euros et ne plus jamais remettre les pieds dans sa parapharmacie. Rira bien qui rira le dernier !

Et vous les filles, avez-vous déjà été choquées par le comportement de certaines vendeuses ? Comment avez-vous réagi ? 


Note : la photo a juste pour but d'illustrer l'article. Il ne s'agit PAS de la parapharmacie dans laquelle je me suis rendue.


22 commentaires

  1. C'est sûr que parfois, les vendeuses ont un comportement inadmissible ! Je comprends qu'elles aient beaucoup de travail, que parfois elles en aient marre de dire "bonjour/au-revoir/je peux vous renseigner" toute la journée, mais franchement..... Quand c'est comme ça, je fais comme toi, et je vais ailleurs !
    Djahann

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a des aspects pénibles dans tous les métiers. Si elle ne veut pas être polie, faut en choisir un autre :-) C'est dommage parce qu'au final, elle perd cet achat, et tous les achats futurs...

      Supprimer
  2. Aille oui ça m'est déjà arrivée... Résultat ? J'ai reposé toutes mes affaires, et suis repartie.. Un client de perdu pour eux, tampis !!! Pff inadmissible.

    Bon Lundi.
    Petite-Mam

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Petite Mam, ravie de voir que tu as eu la même réaction que moi. On va pas se laisser faire, non ;-)

      Supprimer
  3. Bonjour!
    Nouvelle par ici!
    Je ne suis pas vraiment surprise par ton article et toujours aussi déçue par le comportement de certaines (ou certains d'ailleurs même si ils sont moins nombreux) vendeuses. C'est un métier certainement pas évident, mais ça fait partie de leur job la relation au client. Qui plus est, quand on a un grincheux en face de soi ça donne pas franchement envie de d'être aimable ou d'acheter. Je comprends tout à fait ce que tu as pu vivre, les vendeuses s'acharnent à vouloir me vendre des produits pour peaux jeunes à problèmes sous prétexte que mon visage ne renseigne pas du tout mon âge. Mais c'est bien ça le problème: on ne leur apprend pas à écouter les gens, à les renseigner. Je ne suis même pas sûre qu'elles aient toutes une formation. Enfin bref, désolée pour le roman!

    Bonne journée,
    Sarah

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Sarah,

      Bienvenue alors !
      Entre les vendeuses de mauvaise humeur et les incompétentes, on est gâtées...Pour certaines, j'ai l'impression d'en savoir plus qu'elles sur le produit !! J'ai eu aussi le même cas que toi, je voulais une crème 1ères rides, la vendeuse m'a dit que j'étais trop jeune (en général on me donne 5-6 ans de moins que mon âge) et quand je lui ai dit mon âge, elle s'est trouvée bête. Comme si je demandais un produit dont je n'avais pas besoin !! LOL

      Supprimer
  4. De mon côté, je passe mon temps à me faire bousculer : toujours ! ça n'a rien à voir mais des fois je me demande si je vis dans le même plan astral que le reste du monde ;) Je dois toujours céder le pas sinon je me fais bousculer ! Je me suis dit avec bébé dans les bras ou en écharpe de portage ça va s’arrêter et non même pas, je passe mon temps à me faire marcher dessus au sens propre (car au sens figuré, j'ai un caractère de cochon formaté par 10 ans de réponses au téléphone à la Poste = réunion officielle des sales cons) ! Sans blague, les petites incivilités sont les plus dures à gérer et moi qui travaille à la Poste, plus ça va, pire c'est...et ce des deux côtés de la caisse. Les gens sont de plus en plus incorrects et moi ça me saoule !!! Les vendeurs(ses) sont aussi de moins en moins bien payé(e)s et ça influe beaucoup sur leur manière de se comporter ( pas de fric = pas d’effort! ), je vois ça tous les jours, soit dans le cadre du boulot soit dans mon shopping personnel !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les bousculades ça m'arrive aussi mais en général ça va de la part de petites mémés qui croient qu'elles sont prioritaires sur tout :-)
      A la Poste ma pauvre tu dois en voir des vertes et des pas mûres. C'est clair que cette vendeuse là ne devait pas être payée à la commission sinon elle se serait un peu plus bougé les fesses. Des bisous ma belle.

      Supprimer
  5. Il y a pas mal d'endroits où c'est ainsi malheureusement !!
    Moi, j'vais chercher les gens en rayons, j'suis plutôt du genre chiante :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Remarque t'as bien raison. Le client est roi, non ?

      Supprimer
  6. Moi je crois que je lui aurais fait une remarque, tu es restée super zen finalement ;-)
    Les vendeuses qui prennent le client de haut n'ont aucun professionnalisme et c'est bien dommage !
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui car je n'aime pas trop le conflit, s'il faut en plus se prendre la tête pour acheter des produits de beauté...Ceci dit tu n'es pas à l'abri de la rencontrer un jour, c'est pas loin de chez toi ;-) Bises

      Supprimer
  7. Bonjour
    Tu as pris la bonne décision. D'autant que des parapharmacies ,ça ne manque pas ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai ! Du coup j'ai tout pris en pharmacie, et ça ne m'a pas coûté tellement plus cher...

      Supprimer
  8. Perso, ce comportement je le vois très souvent quand je vais chez Marionnaud ou Sephora, dès qu'une vieille pleine de fric entre, les vendeuses se précipitent autour... Pour moi, ce n'est pas le cas, non, moi j'ai le droit au vigile qui me suit... Généralement, je ressors aussi vite que je suis entrée et vais dépenser mon argent ailleurs !!! Non mais !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, elles doivent se dire qu'elles vont pouvoir leur coller pleins de produits chers sans trop peiner...Le vigile, c'est assez insupportable aussi ! Comme si on allait se fourrer les poches de produits juste parce qu'on est jeunes...!

      Supprimer
  9. J'aurai fait comme toi... c'est inadmissible !

    Arf je viens de lire le commentaire de Azilis, idem pour le vigile, ça arrive souvent, il oublie qu'il y a des mamies cleptomanes... Apparemment jeune = voleur..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est fou comme l'âge change la perception des vendeuses et des vigiles !

      Supprimer
  10. Bonjour,

    Je découvre ton blog seulement aujourd’hui (facilitations à ce propos, je crois que je vais vite devenir une lectrice assidue), et je me suis tout à fait reconnue dans ton post.
    Il m'est arrivé la même chose pas plus tard que la semaine dernière chez Sephora.
    Contrairement à toi, j'ai pris mon mal en patience (mais seulement parce que j'avais un bon de réduction de -20% qui se périmait!).
    Je rentre chez moi, consulte mes mails et là, je vois que Sephora me demande mon avis sur la boutique où je viens d'effectuer mes achats: délais d'attente, disponibilité des vendeuses...
    Fallait pas me tenter, je me suis lâchée.
    Là prochaine fois je commanderai en ligne (et en plus j'aurais des échantillons)!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour et bienvenue sur le blog alors ! C'est une heureuse coïncidence de recevoir l’enquête de satisfaction en rentrant ! Ils ont dû se faire remonter les bretelles ;-)

      Supprimer
  11. Coucou. Ça me rassure et me dégoûte en même temps. D'un côté je me dit que n'ai pas été la seule à expérimenter ce genre de comportement et de l'autre je me dit que ça signifie que c'est répandue :/.
    Quand j'avais 18 ou 20 ans et que j'allais dans une parfumerie, on aurait juste dit que les vendeuses (oui car ce ne sont pas des conseillères pour moi) estimaient que je n'étais pas là pour acheter... Ça avait le don de m'énerver :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui quand tu es / fait jeune, les vendeuses se disent que tu flânes et que de toute façon tu ne vas rien acheter. Classique !

      Supprimer