L'enseigne pas cool.

Aujourd'hui petit coup de gueule sur le blog, je voulais partager avec vous une mésaventure qui m'est arrivée récemment et qui m'a laissé un petit goût amer (oui, je suis rancunière).
 
Etam Lingerie : quand ça le fait pas...
 
 
A Noël, ma môman m'offre une paire de chaussons Etam Lingerie. Seul hic, ils sont trop petits. Ce n'est pas grave, elle avait prévu le coup et m'avait fait un ticket d'échange. De retour de vacances, je me rend donc dans une boutique de Dijon pour les échanger. La vendeuse me confirme qu'il n'y a pas de souci pour échanger contre la nouvelle paire que j'ai choisie (l'autre étant épuisée), et je lui tend mon ticket sans prix pour qu'elle puisse procéder à l'échange. Et là, oh malheur, elle m'informe que la paire que j'ai choisie coûte deux euros de moins que celle qu'on m'a offerte. Je lui dis que ce n'est pas grave, tant pis si je perds les 2€. Elle me rétorque que c'est impossible, que je dois prendre quelque chose d'autre dans le magasin.
 
Moi : Mais il n'y a rien à 2€ dans votre boutique.
Elle : En effet, l'article le moins cher est un sac de lavage à 5,99€.
Moi : Je n'ai pas besoin de sac de lavage. Et je n'ai rien envie de dépenser, les soldes sont dans 5 jours...
Elle : Dans ce cas, je ne peux pas faire l'échange.
 
Je repars donc furax dans le magasin pour choisir quelque chose qui me servira plus qu'un sac de lavage (tant qu'à faire) et j'opte pour des culottes à 12,90€. Moralité : chez Etam, échanger des chaussons à 14€ coûte 10€. Logique, quoi. Ce n'est pas comme si j'étais prête à m'asseoir sur ces 2€. Super, le cadeau de Noël qui coûte des sous, non ?
 
Trouvant la pratique tout de même bizarre, j'ai posé à la question au siège. Pourquoi cette politique commerciale d'échange déplorable ? Pourquoi donner au client ce sentiment d'"arnaque"? Je n'ai pas eu la moindre réponse. Comme quoi, jusqu'au bout, l'enseigne ne se préoccupe pas de la satisfaction du client...
 
Bye bye Etam.

19 commentaires

  1. Ah oui, effectivement, c'est pas cool de leur part, voire malhonnête. Normalement, un échange, c'est un échange. Qu'ils ne remboursent pas la différence, ok, mais qu'ils obligent à acheter non ! C'est bon à savoir, merci.
    Djahann

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, j'ai été la première surprise... !

      Supprimer

  2. Je comprends tout a fait ton coup de gueule et je trouve que tu as raison d'en faire un article j'aurais fait la même chose parce que c'est vraiment pas cool, c'était pendant les soldes ? parce que moi dans mon Etam les petits sacs super mignons sont a 1 euros pièce !

    Bisous Lucile

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non c'était 5 jours avant les soldes ! Raison pour laquelle je ne voulais vraiment pas dépenser d'argent. Mais si j'attendais encore un peu, la date limite d'échange était dépassée...

      Supprimer
  3. Et moi je me suis rendu compte que contrairement à ce que j'imaginais (en raison du prix), c'est de la mauvaise qualité! J'ai été très déçu d'un ensemble de sous vêtement qui s'est abimé très rapidement... Alors j'ai dit : boujou Etam !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Perso je n'ai jamais eu de problèmes de qualité. Tu devrais le ramener en magasin...Il y a peut -être un défaut? Bisous

      Supprimer
    2. Bah ça date de plusieurs années, l'ensemble en question est parti à la poubelle depuis... Et je n'ai jamais remis les pieds dans ce magasin, beaucoup trop déçue.
      Une amie a eu un soucis aussi avec une nuisette, elle l'a porté deux ou trois fois et elle s'est décousu de partout... :/
      Avec le recul, je me dis que tu as raison, j'aurai du ramener cet ensemble qui s'est abîmé de façon anormale et bien trop vite !!

      Supprimer
  4. miss fait attention si etam tombe sur ton article il vont te demander de le virer (si si ca arrive a des copines qui disent ce qu'elles pensent sur une marque) sinon il t'intimide avec leur service juridique.

    En tout cas tu as bien fait d'en parler et de prévenir les copines.

    Ps sur le blog tu as un concours pour gagner un bon d'achat chez primark

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très franchement je ne prends pas mon pied en écrivant ce genre d'article. Je ne fais que relater ce qui s'est passé, et j'ai proposé à la marque de réagir...Quand ça va, il faut le dire, mais quand ça ne va pas, il faut le dire aussi.
      Je file sur ton blog pour le concours !!

      Supprimer
  5. C'est vraiment surprenant... limite pas légal ce truc, en fait ! Relance le service client parce que, sincèrement, je pense que le vendeuse a fait une erreur. C'est juste pas possible !
    Mais pour en revenir à Etam, je suis globalement satisfaite de leur service. Je m'achète toujours des sous-vêtements chez eux pendant les soldes. Je regrette juste qu'il faille fouiner 100 ans pour trouver des soutifs non rembourrés !
    @Azilis : soit tu es tombé sur un ensemble défectueux, soit tu l'as mal lavé parce que j'ai beaucoup de sous-vêtements Etam et aucun souci. Certains ensembles doivent avoir trois ans et ils sont toujours portables, parfois un peu terni parce que je ne les lave pas toujours avec le programme recommandé mais c'est tout.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui très surprenant. C'est pour ça que j'ai contacté le service client, je pensais être tombée sur une vendeuse incompétente. En plus leurs politiques de retours pour un achat web sont super souples, donc je ne comprend (toujours) pas.

      Supprimer
    2. J'ai bien lu que tu l'avais contacté, je te disais de relancer, de re-expliquer ton problème, quitte à t'embêter à scanner les notes. (demande à ta mère si elle a la vraie note aussi, pas juste le ticket cadeau).
      C'est clair que c'est chiant pour 2€ mais bon, ils méritent que tu les embêtes aussi ;) et on sait jamais ils pourraient faire un geste comme créditer des étoiles sur ta carte ou t'envoyer un bon d'achat pour ta peine !

      Supprimer
    3. Ah ah tu es coriace toi :-) Je n'ai même pas de trace de mon 1er mail (j'avais rempli un formulaire de contact sur leur site) donc il faut tout réexpliquer. Mais bon c'est vrai que ça peut valoir le coup de réessayer...et aussi de poser la question dans un autre Etam, pour voir si c'est partout pareil...

      Supprimer
    4. Je suis toujours gentille et souriante avec les vendeurs et les enseignes mais je n'aime pas être prise pour une poire ! Nan mais :)

      Supprimer
  6. je crois qu'elle a abusé, moi j'ai changé une fois en boutique une paire de collants, j'ai pris un modèle moins cher, on ne m'a pas obligé à prendre autre chose : elle a abusé, je crois que c'est illégal... je demanderai à voir sa responsable, ça ne me semble pas logique en plus, c'est forcer à la vente alors que tu échangeais.... sinon, service client pour expliquer ton affaire, pas normal du tout

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est bon à savoir...donc les conditions d'échange seraient à la tête du client ? Il y avait une autre vendeuse (la patronne?) dans le magasin, et elle n'a pas eu l'air choquée quand je suis devenue furax :-(

      Supprimer
  7. C'est tellement débile comme logique ! On dirait qu'ils font tout pour vendre malheureusement...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui mais c'est vendre sur le coup, parce que j'avais pas le choix, mais pas à long terme car j'y achèterai plus rien. Si c'est juste pour vendre, c'est un mauvais calcul !

      Supprimer
  8. coucou j'ai créé un groupe de blogs bourguignon si tu veux nous y rejoindre pour papoter https://www.facebook.com/groups/331592270319187/

    RépondreSupprimer