Et Aurélie Alors - Blog beauté, mode, sport | Dijon: Cancer de la peau : je vous dis tout.
101 commentaires

Cancer de la peau : je vous dis tout.

mercredi 16 avril 2014

Si vous ne devez lire qu'un article sur ce blog, j'aimerais que ce soit celui-là.
J’ai longtemps hésité avant de l'écrire. Encore plus avant de le publier. Ce post est dans mes brouillons depuis 6 mois...Pleine de doutes, je me demandais s’il avait sa place sur ce blog. Etais-je prête à en parler à des inconnues alors que je n’en avais informé qu’ une poignée de personnes dans mon entourage ? N’était-ce pas un peu étaler sa vie privée sur la place publique, moi qui suis plutôt discrète, qui n’aime pas me faire remarquer. Et surtout, est-ce que cela pouvait avoir une quelconque utilité ? Est-ce que cet article ne va pas vous étonner, vous choquer, vous dégoûter ? Aujourd’hui encore, je n’en suis pas convaincue.

Au printemps 2011 est apparue une petite tache rose sur ma peau, près de mon œil. Elle n’était pas moche comme toutes les horreurs qu’on peut voir sur le net, je ne la sentais pas. J’ai pensé à de l’eczéma, et à l’occasion d’une visite chez le médecin à l’automne, j’ai demandé une crème contre l’eczéma. Du genre, ah oui, au fait, pendant que j’y suis, vous n’auriez pas une crème à me prescrire ? Parce que j’ai une tache d’eczéma vers l’œil. Il m’a dit que ça ne ressemblait pas à de l’eczéma, m’a prescrit une crème, et m’a fait une ordonnance pour aller voir un dermato au cas où.

Bien sûr la crème n’a rien fait, et me voilà fin 2011 chez une dermato. Elle n’en a clairement rien à cirer, me dit sèchement que le problème n’est qu’esthétique . Pour elle, c’est une dartre (une petite plaque sèche qui apparait lorsqu’il fait froid), en effet la tache a désormais tendance à peler. Elle me prescrit une crème sur mesure qu’il me faudra trois semaines pour obtenir, et me dit de revenir « si vraiment ça ne marche pas ». Genre, je la fais chier.

Bien sûr la petite crème ne marche pas. Bien décidée à ne pas retourner chez cette harpie, je prends un rendez-vous ailleurs. Le temps de l’obtenir, on est au mois de mai. La dermato est perplexe, elle pense à un lupus, un psoriasis, sans aucune conviction car la tache est isolée. Elle me fait essayer quatre ou cinq crèmes différentes, m’interdit de porter du vernis au cas où ce serait une allergie, mais à chaque fois que je la revois, par d’amélioration. Elle me propose de laisser passer l’été, et s’il n’y a pas d’amélioration, d’envisager un prélèvement en novembre, quand les rayons UV sont les moins forts.

L’été marque un tournant car non seulement la tache s’est élargie (un peu) mais elle est aussi devenue inquiétante : elle suinte, fait des croûtes. Je revoie la dermato plus tôt que prévu, elle me donne une crème pour traiter l’infection, et me donne rendez-vous fin août à mon retour de vacances pour une biopsie.

Le résultat tombe quelques jours plus tard : carcinome basocellulaire. C’est la forme la moins grave de cancer de la peau, puisqu’elle ne métastase pas, contrairement au carcinome spino-cellulaire et au mélanome qui sont plus virulents. Je suis orientée vers un chirurgien spécialiste du visage, qui m’explique la procédure. Il va enlever large et profond, et inciser ma pommette des deux côtés pour pouvoir recoudre la peau. Il écarte la greffe, qui donne des résultats inesthétiques sur le visage.

On est fin octobre. Je suis opérée en clinique, dans une semi-anésthésie (je suis assommée, mais j’entends des morceaux de conversation, j’ai quelques souvenirs de l’opération, notamment le rouleau du fil qui touchait mes lèvres pendant qu’il me recousait, ou Adèle qui chantait Skyfall quand on m’a changée de lit).

J’ai un pansement de pirate sur la tête, et je rentre chez moi le soir même. Pendant une semaine, une infirmière vient me faire le pansement, puis on m’enlève les fils. Ma peau est devenue dure comme du cuir, la cicatrice est fine mais en relief, et surtout elle est énorme. Il m’avait prévenue, mais j’imaginais cela moins important quand même. Je vais vous faire la cicatrice d’Harry Potter, avait blagué le chirurgien, mais c’est exactement ça, elle est en Z, très rouge, et je change de coupe de cheveux pour la masquer.


La seule photo que j'ai prise, 7 jours après l'opération

Commencent alors les séances de kiné avec une spécialiste du visage : elle me masse (en plus de mes propres massages tous les jours) et utilise un appareil avec une ventouse qui aspire la peau pour éliminer les adhérences et la ré-assouplir. J’ai enchaîné 46 séances, jusqu’à l’été dernier.

Pendant des semaines, j'ai adopté la MDC (mèche de côté :-) qui, coup de bol, masquait plutôt pas mal la cicatrice. Non pas que je ne l'assumais pas, mais les questions ou les remarques des autres avaient tendance à m'agacer. Par exemple, des personnes de mon club qui m'ont dit : Toi, tu t'es pris une branche en VTT. Ils sont pas très malins dans mon club, non ? Je ne connais aucune branche qui saurait dessiner un Z aussi parfait. Ou bien cette caissière qui me fait remarquer avec peu de tact : Ouh là là, c'est énorme, qu'est-ce qui a pu vous arriver ? Donc, j'ai caché, et quand la rougeur s'est atténuée, au bout de plusieurs mois (presque un an en fait), j'ai décidé de me ré-attacher les cheveux, de les mettre derrière mes oreilles si j'en avais envie, sans me préoccuper des autres. Aujourd'hui, la cicatrice reste visible, bien que très atténuée par l'utilisation de la Bio-Oil, et je dois dire que la plupart du temps je ne la maquille même pas. Je m'en fous.

Mon chirurgien, peu satisfait du résultat (la cicatrice se trouve sur une zone de tension et s'est considérablement élargie), a proposé de me ré-opérer dans le but de, peut-être, diminuer son écartement. Sans garantie de succès, j'ai refusé.

Mais quelle était la cause de ces problèmes ? A ce jour nous n’en savons rien. Le soleil est montré du doigt : oui j’ai parfois fait du sport sans mettre de crème, oui j’ai utilisé de la SPF20 ou 30 alors que j’ai la peau claire, mais je ne me suis pas plus exposée qu’une autre. Et quand bien même j'aurais mis systématiquement de la crème 50, à chaque fois que je suis sortie de chez moi depuis ma naissance, je n'en aurai pas appliqué si près de l'œil.
Si j'ai le "profil type" des victimes du soleil, (brune, yeux clairs, peau claire, peau qui bronze facilement et qui ne rougit pas / prend peu de coups de soleil), il faut savoir que ce type de cancer est extrêmement rare chez les personnes de moins de 50 ans. La cause génétique (Le syndrôme de Gorlin) n’est pas écartée puisque d’autres personnes de ma famille ont eu les mêmes problèmes. 

Pour moi la crème solaire est désormais obligatoire, et très franchement je trouve cela pénible d’être collante et blanche dès que je sors dehors. C'est spécialement désagréable pour faire du sport. Mais c'est un moindre mal car tout cela aurait pu être bien plus grave. J’ai aussi remarqué que l’été dernier avec ma SPF50, je n’ai pas eu la moindre tache de rousseur sur le visage, alors qu’en fin d’été, j’en suis normalement couverte.
C’est aussi pour cela que je pense être bien placée pour vous parler de crèmes réparatrices, de Cicalfate, Cicaplast, de Dermatix, de Bio-Oil, d’Anthélios, parce que ces produits ont fait ou font partie de mon quotidien depuis de longs mois.

C’est aussi pour cela que je n’utilise plus de produits contenant des paraben, et que je fais peu à peu le ménage dans les compos des produits que j’utilise. Et ce n'est pas la peine de me dire en commentaires que les parabens ne sont pas bien graves, qu'ils ne sont pas cancérigènes, je veux désormais choisir ce que je me mets sur la figure. Encore la semaine dernière, mon copain, de passage à Londres, a regardé pour moi les étiquettes des produits MAC, et une vendeuse lui a dit "il n'y en a pas, mais très franchement ça n'a aucune importance, le blush reste posé sur la peau". Genre. Comme si tout ce qu'on mettait sur notre peau ne finissait pas (à des doses plus ou moins importantes) dans notre organisme.

Je ne suis pas sûre que cet article servira à grand-chose. Mes copines triathlètes continuent de faire du sport pendant des heures sans crème solaire, j’ai l’impression que d’une manière générale les gens n’ont pas conscience des méfaits du soleil et se disent « on verra bien ».

Si je réussis à convaincre ne serait-ce que l’une de vous que la SPF50 est indispensable, qu’il faut protéger sa peau même quand il n’y a pas de soleil (c’est à partir du moment où il y a de la lumière que la peau morfle : les UVA / UVB passent quel que soit le temps, et même à travers les fenêtres de l'appart' ou de la voiture, d'après ce qu'on m'a expliqué) ce sera gagné.

Si vous êtes arrivée jusque là, je vous remercie d'avoir lu ce long pavé et j'espère qu'il vous aura apporté quelque chose. A bientôt pour des sujets plus légers...



Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

101 commentaires :

  1. C'est bien que tu en ais parlé. C'est vrai que parfois on zappe la crème solaire.... Maintenant je penserais à toi, et je me forcerais à en mettre systématiquement.
    Tu parles de crèmes solaires qui blanchissent le visage, as tu essayé la Eucerin ? Elle est parfaite et en plus, elle est matifiante ! Pas de trace blanche, pas de brillance et une protection à 50.
    J'ose pas mettre le lien de mon article pour pas faire de la pub gratos, mais n'hésite pas à aller voir sur mon blog, j'ai fait un article complet sur cette crème.
    Djahann

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Djahann, non je ne connais pas du tout la Eucerin, mais je vais me pencher dessus ! Ce serait le top une crème comme ça. Merci pour le tuyau ;-) Bisous

      Supprimer
  2. Très bel article ! J'ai travaillé plus de 10 ans en dermato et je ne connais que trop bien les désastres du soleil. Basocellulaire, spinocellulaire ou encore mélanome, j'en ai vu passé des tonnes. Cela touche toutes les peaux et à toute âge malheureusement. J'ai même vu une nana de 22 ans mourir d'un mélanome en l'espace de 6 mois à cause d'un grain de beauté qu'elle avait dans le cuir chevelu et qui a évolué d'un seul coup. La protection solaire est primordiale en effet, mais il faut également penser à faire une visite chez un dermato au moins une fois par an pour contrôler tous les grains de beauté et toutes les tâches que l'on peut avoir sur le corps. Bonne journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Elvira, je ne savais pas que tu avais bossé en dermato. Du coup tu as dû voir beaucoup de choses et être ultra sensibilisée au problème...Et en effet, ça ne coûte rien d'aller voir le dermato une fois par an. Bisous

      Supprimer
  3. Bonjour,
    Merci pour ton témoignage. La santé est le bien le plus précieux.
    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Mumu pour ton passage sur le blog. Bisous

      Supprimer
  4. temoignage très intéressant ça fait réflechir ...

    RépondreSupprimer
  5. Wow c'est un sacré témoignage, j'ai la peau claire et je me protège du soleil avec de la crème SPF50 mais ensuite je diminue à 30 ou 20!
    Mais en lisant ton article, je ferai plus attention...
    En tout cas je te félicites pour ton courage à en parler ici, bizoux.
    cindy

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, malgré ce qu'on lit, le mieux est de jouer la sécurité et de garder la 50 tout l'été ! Bisous

      Supprimer
  6. Bien sûr que si ton article sert à quelque chose, peut-être que certaines personnes vont arrêter de prendre trop de risques au soleil ou mettre une crème. Par contre est-ce que tu pourrais montrer une image internet de à quoi ressemble la tâche au tout début? ( j'ai vu hier un reportage sur la méningite et comment voir si une tâche rouge y était due et j'ai trouvé ça très pertinent, pour rester vigilant).
    Pour ce qui est de la crème solaire j'ai lu sur un blog sur des produits coréen ( je ne me souviens plus du nom mais il est connu sur HC) des articles sur des crèmes solaires agréables à mettre, et même en poudre et en spray ( à voir l'efficacité). Sinon il y a la daylong qui dure plus que les 2h habituelles si on en met la dose, c'est mon alliée rando.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors pour la photo, j'avais prévu d'en mettre une mais je n'en ai pas trouvé de probante; sur tous les portraits que j'ai, j'ai soit mes lunettes de vue, mes lunettes de soleil, et mes cheveux devant, et quand on zoome on ne voit plus rien...C'était juste une tache rose pâle, sans rien de particulier.
      Pour les crèmes solaires, je dois porter une crème qui protège au delà des normes et ma dermato m'avait indiqué Anthélios de La Roche Posay.
      Bisous

      Supprimer
  7. Merci pour ton témoignage, je suis plus que convaincue à mettre de la crème solaire depuis 2 ans et ton article me conforte 100 fois plus . Je suis désolée de ce qui t'es arrivée, j'espère que la cicatrice "diminuera" avec le temps. En attendant je te souhaite plein de jolies choses et sans SPF cette fois-ci pour profiter un max :)
    Bisous ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Carmen, ne t'inquiète pas, la cicatrice est bien estompée et je l'assume totalement. Gros bisous

      Supprimer
  8. Intérêt ou pas auprès des gens, ce qui compte c'est que tu touches ceux que ça interpelle. Mon grand père est décédé d'un cancer de la peau, et comme il y a une part de génétique qui joue, et que je suis brune, que je prends facilement le soleil sans mettre forcément de crème et que je n'ai jamais de coup de soleil, je prends conscience maintenant que je suis peut-être plus "à risque" que les autres.
    Donc ton article aura eu au moins un impact : moi. Je n'oublierai plus la crème à partir de maintenant, quitte à être collante plutôt que de mourir de cette fichue merde, et quand c'est sévère, c'est pas joli joli à voir.
    Ton article va peut-être rallonger mon expérience de vie, ou pas, mais en tout cas, merci pour cette prise de conscience, et ton témoignage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton message ! En effet, autant prendre toutes les précautions, et être un peu blanche, ce n'est pas la fin du monde ! Gros bisous

      Supprimer
  9. J'essaye de faire de plus en plus attention (peau de rousse...) avec le soleil et les protections, mais c'est avec des témoignages comme le tien qu'on se dit qu'il faut que ça devienne une habitude incontournable. merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Nathalie. En effet les peaux rousses sont aussi à risque. Aucune hésitation à avoir, crème solaire tout le temps ! Tu vas voir on s'habitue vite. Gros bisous

      Supprimer
  10. Ça me fout la trouille parce que j'ai plein de problèmes de peau, dont une collection impressionnante de grains de beauté, mais à chaque passage chez la dermato pour lui montrer les choses qui m'inquiètent, j'ai l'impression d'être expédiée vachement vite. C'est encore plus énervant quand on se présente chez un médecin et qu'il pose un mauvais diagnostic!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors n'hésite pas à changer de dermato ! Certains sont nuls de chez nuls (la preuve) et mieux vaut prendre deux avis si on n'a pas confiance ! Bisous

      Supprimer
  11. Bonjour
    Je trouve courageux de ta par de le dévoiler , mes aussi tres bien pour toi de facon a te liberer d'un poids.. Par contre la ou je suis pas d’accord c'est quant on accuse le soleil, ATTENTION je ne dis pas qu'il n'en es pas responsable non plus , mes je trouve ca facile sur tout quant on sais qu'un simple médicament fait des ravages, et pour preuve ils ce son rendu compte que certain médicament crée pour telle pathologie soignais en faite un autre probleme , ou que telle médicament devais être prescris avec un autre pour soulager les maux du 1er .... Mes ce qui est grave dans ton histoire c'est le fait qu'une dermato ta limite prise pour une andouille ... Et ça c'est scandaleux . quoi qu'il en soit tu as bien fait dans parler ;-) et effectivement faire attention au soleil est primordiale , en plus du reste pour notre santé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, le soleil, c'est ce qu'on m'a dit, mais on n'est pas sûrs à 100%. Dans 20 ans on parlera peut-être d'autre chose, d'un autre produit auquel on est exposé qui nous file ses saloperies, mais ce sera trop tard...

      Supprimer
    2. c'est malheureusement le problème de beaucoup de traitement .... J'ai refuser que mes filles est le vaccin contre le cancer du col de l’utérus . Et quant je vois a l'heure actuel toute ses jeune fille qui son malade a cause de ce vaccin de M.... ca me mes hors de moi .
      Tres bonne soirée

      Supprimer
  12. Ma mère a eu un grand de beauté mélanome. On a du lui enlever également et elle a une cicatrice d'environ 9cm de long. Elle nous sensibilise beaucoup avec ma soeur sur les dangers du soleil et l'importance de la crème solaire.

    Mais ton article a tété un électrochoc. L'entendre de quelqu'un extérieur ce n'est pas la même chose. Et ça peut-être génétique ?? Rassurant ... Heureusement que je fais du sport en salle ...

    Je te souhaite une onne continuation et pleins de bonnes choses
    Bisous. Julie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ta mère a complètement raison ! (il faut toujours écouter sa maman :-). Prends l’habitude de la crème solaire dès maintenant pour être plus sereine. Gros bisous

      Supprimer
  13. Ma mère a eu un grand de beauté mélanome. On a du lui enlever également et elle a une cicatrice d'environ 9cm de long. Elle nous sensibilise beaucoup avec ma soeur sur les dangers du soleil et l'importance de la crème solaire.

    Mais ton article a tété un électrochoc. L'entendre de quelqu'un extérieur ce n'est pas la même chose. Et ça peut-être génétique ?? Rassurant ... Heureusement que je fais du sport en salle ...

    Je te souhaite une onne continuation et pleins de bonnes choses
    Bisous. Julie

    RépondreSupprimer
  14. Bravo pour ton témoignage! Ma mère a eu exactement la même chose, en haut de la joue, sous l'oeil, donc la même cicatrice que toi mais plus au centre du visage. je l'avais accompagnée pour l'opération et cela m'a sensibilisée. Depuis je me moque des gens qui disent que je suis blanche alors qu'on est en été, que j'ai mauvaise mine, que je ne suis pas bronzée...je protège ma peau chaque jour été comme hiver...et pourtant je sais que j'ai un terrain favorable: yeux clairs, tâches de rousseur et étant petite je ne me protégeais pas beaucoup...Aie confiance en toi, sois forte et courage!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi je me moque désormais d'être blanche ! Il y a plein d'autobronzants sur le marché, si vraiment on tient à être bronzée :-)

      Supprimer
  15. C'est courageux de ta part d'avoir osé en parler, ce n'est pas facile de se confier à des personnes virtuelles.
    Mais tu as eu raison de le faire ! c'est tellement important de sensibiliser les gens.

    Merci pour ce superbe article !

    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Iléana, effectivement ce n'était pas le plus facile, mais je trouve que, même si tout le monde connait les méfaits du soleil, peu s'en protègent réellement et systématiquement. Si cet article peut servir à cela, tant mieux ! Bisous

      Supprimer
  16. Merci pour ton témoignage. Je trouve ça vraiment admirable de nous en parler sur ton blog. En effet, la crème solaire est indispensable (hiver comme été). Une formule assez légère que j'aime beaucoup est celle de Partima (http://www.pratimaskincare.com/neem-rose-face-sunscreen). Sinon une crème que j'aime beaucoup pour les cicatrice est la CELSUS Scar Cream (http://www.epicbeautybar.com/celsus-scar-cream/). Elle ne fait pas tout disparaître comme par magie, mais elle a considérablement réduit une cicatrice que j'avais sur le poignet suite à une brûlure (elle faisait près de 7cm de long et était rouge flamboyante). L'huile de rose musquée est aussi excellente (je l'utilise pour certains taches d'hyper pigmentation suite à des traitements d'acné qui avait été trop forts pour ma peau, mais elle est très recommandée pour les cicatrices aussi).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de m'avoir indiqué ces produits, je note leurs noms ! Pour l'instant je continue avec la Bio Oil, car j'ai toujours des résultats, mais je les garde en tête pour la suite !

      Supprimer
  17. Je trouve ça courageux de nous avoir raconté tout ça en détail, surtout que comme tu le dis, malgré les recommandations les gens continuent à s'exposer en plein soleil & ce sans protection...

    Personnellement je mets toujours de la crème solaire sinon je me transforme en vilaine écrevisse & je tombe en lambeaux de peau, mais c'est vrai que si je n'avais pas eu tendance aux coups de soleil faciles, je n'aurais peut être pas accordé une si grande importance aux produits solaires en tout genre.

    Merci de témoigner en tout cas, ce sont les gens comme toi, qui parlent & qui racontent, qui ont le pouvoir de faire réagir les autres, même si c'est à petite échelle. Car qui sait, peut être que grâce à ton article une poignée de filles (& d'hommes) penseront à se protéger des UV cet été ! ^^

    Quant à ta cicatrice c'est vrai qu'elle se voit juste sous l’œil, il aurait été hypocrite de te dire "Ooh mais non c'est minuscule on ne voit rien", mais avec le temps elle disparaitra peu à peu, & puis nos cicatrices racontent une histoire, personnellement ce n'est pas le genre de chose qui me dérange.

    Bisous & bonne journée ! ;)

    Loöla de http://loolashanti.blogspot.fr/ ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Loöla pour ton passage sur le blog ! Oui, qui sait, j'aurai peut être convaincue une fille ou deux :-) Bisous

      Supprimer
  18. Comment ne pas réagir, être touché par un article aussi bien écrit, senti et partagé avec ton cœur. Je suis premièrement impressionnée par ton courage d'en parler ici car comme tu le dis cet article est resté en brouillon plusieurs mois, une façon aussi pour toi de tourner un peu la page même si tu resteras sans doute marquée par cette expérience qui est riche d'enseignement pour nous qui te lisons et qui ne faisons pas toujours attention à bien appliquer notre crème solaire car oui je trouve cela inconfortable mais ce n'est rien comparé au fait de se prémunir un maximum, car moi aussi du coup j'ai des tâches qui apparaissent chaque été et peu à peu je me discipline. Même si ça ne protège pas obligatoirement d'un mélanome c'est un premier geste. J'essaye aussi d'améliorer ma consommation de produits car on ne sait jamais réellement les impacts en effet.
    Par ailleurs je suis ravie que ton article soit en sélection du jour car il me donne aussi l'occasion de connaître ton blog alors je m'abonne!
    Merci pour ce bel article et bravo à toi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Blissbeauté, en effet la crème solaire, c'est la base et on voit tout de suite la différence sur l'état de la peau quand on l'utilise tout l'été. Merci pour ton abonnement, il me fait d'autant plus plaisir que je te suis depuis longtemps ! Bisous

      Supprimer
  19. Avant tout bravo pour ton témoignage.
    J'ai été jeune pas mal exposé au soleil du sud et à l'époque, la creme solaire n'était pas encore quelque chose de systématique :( Devenu mère, j'ai toujours été très vigilante . En lisant ton témoignage je me souvenue d'une chose par rapport à la protection solaire : j'étais dans le sud et je suis entrée dans une pharma ou parapharmacie je ne sais plus trop. Bref je demande à la vendeuse une protection solaire pour mes loulous du 50 et là elle me réponds " oh c'est trop ils ne vont pas bronzer avec ça!!! j'ai été choquée , suis sortie pour acheté ma crème 50 ailleurs. quand quoi ce n'est pas encore gagné surtout quand on voit des petits bouts cul à l'air sur la plage à midi :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est scandaleux qu'on te réponde ça dans une pharmacie ! Comme si les enfants (et les gens en général) étaient moches sans bronzage, franchement !! Il y a vraiment des incompétents et des inconscients partout. Si j'ai un enfant, ce sera parasol, maillot UV, chapeau, lunettes de soleil OBLIGATOIRES ! Bisous

      Supprimer
  20. Merci pour ce témoignage, c'est vrai qu'on est je pense nombreux à ne pas faire assez attention. C'est sûr que je vais être plus prudente désormais (enfin, j'espère ne pas oublier à nouveau d'ici qq temps).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu y penseras ! Glisse une crème dans ton sac à main, tu vas voir ça deviendra un réflexe. Bisous

      Supprimer
  21. Bravo pour ton article et pour le courage que tu as d'en parler. J'ai un CAP d'esthétique, on est bien loin de la dermatologie poussée, mais on nous fait passer une formation UV, je peux te dire que depuis ce jour là je suis devenu une phobique du soleil. Je dois prendre d'ailleurs rendez vous chez le dermato pour un bilan complet de mes grains de beauté et de ma peau en général. J'espère que ton article fera prendre conscience que le soleil n'est pas un bon ami ! Courage pour la suite et merci d'avoir partager ce petit bout d'intimité !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une très bonne chose qu'on en parle en CAP d'esthétique, ce n'est pas réservé aux médecins ! Gros bisous

      Supprimer
  22. Bon okay, moi et ma peau blanche (de blonde/rousse) on partira en Bretagne avec la crème indice 50. (De toute façon je suis sous traitement dermato, ma peau est photosensible)

    Ton témoignage était poignant. Merci beaucoup de l'avoir partagé avec nous :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est parfait la crème 50. Oui oui, même pour la Bretagne (je vois déjà les cyniques qui se disent, ça ne sert à rien en Bretagne, il fait moins beau ;-) Bisous

      Supprimer
  23. Très beau témoignage!
    Ayant une peau noire, j'ai longtemps pensé que la crème solaire ne servait à rien jusqu’au jour où j'ai eu gros coup de soleil. La crème solaire est utile pour tous les types de peau.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, ce n'est malheureusement pas réservé aux peaux toutes blanches comme moi. La protection c'est pour tout le monde...

      Supprimer
  24. Très beau témoignage. J'y pensais ce matin justement, j'ai déménagé à Montpellier et j'avoue que l'idée de mettre une crème solaire quand j'habitais le nord ne m'effleurais pas forcément. Mais à Montpellier, le soleil il est là casi toute l'année !!! Du coup, SPF 50 que je mélange avec ma crème de jour, ou bien j'utilise une BB qui en contient...

    j'ai longtemps joué les inconscientes, à faire la course avec mes copines à celle qui sera le plus bronzée en rentrant de vacances, avec le Monoi pour m'exposer et plonger dans l'eau toute les 2 minutes pour bronzer plus vite. Clairement, c'est une chose que je regrette et si ma meilleure amie continue de s'exposer comme ça, moi j'ai décidé de préserver mon capital soleil (et santé).
    De plus, mon frère a aussi eu une tache sur le visage, il pensait que c'était rien et je l'ai forcé à voir un dermato, il a eu la même chose que toi. Depuis, je me dis que si mon frère en a eu, j'ai encore plus de chances d'en avoir donc je double mes efforts pour me protéger.

    Merci pour ce témoignage, pas toujours facile de se livrer.
    Pour ta cicatrice, lors des victoires de la beauté de l'an passé, il y avait une crème primée justement pour les cicatrices tu devrais te renseigner :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton commentaire, ça me fait plaisir de te voir sur le blog (je suis une de tes fidèles lectrices ;-) C'est bien que tu aies adapté ta routine à ta nouvelle ville ! La course au bronzage, c'est jamais bon et tu as bien fait de laisser ça aux autres. Je vais me renseigner pour cette crème ! Bisous

      Supprimer
  25. (retape son commentaire pour la 2eme fois, j'aime pas chrome haaaaa)
    Bonjour,
    Je me sentais obligé de lire ton article (en lisant ce titre sur hellocoton) car il me semblait que c'était important.
    Je comprends que ce ne soit pas facile d'en parler, et tu fais quand même bien, tu alerte certains qui pourrait être dans ton cas ou semblable (peau claire, n'utilise pas assez de crème solaire, ou carrément des personnes qui ont eux aussi une tache et que ces personnes ne se sont jamais demandé quoi que ce soit, si il en existe) et je me sens concerné ayant la peau claire, qui bronze vite...
    Bref, tout ça pour te dire bravo et merci, je ne pensais pas que le cancer pouvait arriver comme cela, en faite, je ne me suis jamais posé de questions à ce propos. C'est toujours bien de savoir, tôt ou tard.
    J'espère que cette cicatrice ne te gêne pas (je veux dire au touché, les sensations...) car au visage, ça doit pas être facile tout les jours...
    ^^~

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah le commentaire qui s'efface tout seul, en général j'ai pas le courage de le retaper !!
      La cicatrice est très estompée, très franchement je n'y fais même plus attention. Je ne la sens pas, mais c'est vrai qu'au début je n'aimais pas trop la toucher pour la masser. Maintenant, c'est tout souple :-) bisous

      Supprimer
  26. Bravo pour cet article.

    D'ailleurs tu m'as convaincu.
    Si quelqu'un voit mon commentaire d'ailleurs, arrêtez les Monoï "Soleil des îles" et j'en passe qui sont cancérigènes à fond. Ok vous bronzez plus vite sans doute, mais la sœur de mon beau frère a eu un cancer à cause de ça et les médecins le déconseillent fortement. ( Pourtant elle a la peau matte.)

    Bisous, bonne soirée. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien d'accord avec toi ! Le monoï, c'est OK une fois qu'on est rentrée le soir et qu'on ne ressort pas ! Toutes ces huiles protection 2 ou 10 qui se font passer pour une protection solaire devraient être interdites ! Bisous

      Supprimer
    2. Bonjour empireofmakeup

      Je fais actuellement des recherches sur la crème solaire et ces méfaits.
      Pourriez vous m'en dire plus sur les Monoï "Soleil des îles." et l'histoire de la soeur de votre beau frère ?

      Merci par avance

      Lucie.

      Supprimer
  27. Ton témoignage fait bien réfléchir moi qui est la peau claire aussi
    J'utilise de la 50 aussi mais pas systématiquement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Glad Ouille ! Le réflexe de sortir la crème du sac dès qu'on met le nez dehors se prend somme toute assez facilement :-)

      Supprimer
  28. Très bonne idée ton témoignage qui je l'espère en sensibilisera plus d'une !

    Avant je n'attachais jamais trop d'importance à la crème solaire, j'étais ado, les vacances dans le sud ça durait 1 mois et je voulais juste bronzer !
    Mais depuis quelques années, j'habite dans le sud désormais et je suis exposée aux rayons UV forts dès avril (la preuve en ce moment !). Relation de cause à effet ou non, ma peau déjà sensible à la base est devenue extra sensible au soleil ! Surtout le visage... Si je fais pas attention, 10 min en plein soleil et hop, les pommettes cramoisies. En fait, c'est très contraignant car se mettre de la crème tout le temps (pas seulement réservé à la plage) c'est pas très agréable. Après en avoir eu marre de ces coups de soleil répétitifs et des dommages qu'ils causaient, j'ai pris mes dispositions. Maintenant, dès le printemps je commence une cure d'oenobiol solaire pour préparer ma peau au soleil. Certes, ça n'a rien de miraculeux mais associé à une bonne crème solaire, je trouve que ça aide bien. Mais bon, la crème 50 effet plâtre utlra grasse sur le visage c'est très loin d'être agréable... !

    Bref, après ce commentaire archi-long (désolée j'ai un peu étalée ma vie !) je voulais dire que je reviens tout juste de la parapharmacie et j'y ai trouvé une crème La Roche Posay qui promet une crème 50+ sans les effets indésirables qui vont avec. C'est Anthelios "gel-crème toucher sec", "anti brillance". J'ai vu qu'Avène avait sorti quasiment la même. Je ne l'ai pas encore testé mais je me suis dis que ça pourrait peut-être te correspondre...

    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, l'Oenobiol, c'est pas mal pour ceux qui ont une allergie ou une hypersensibilité au soleil. Mon copain est allergique, (c'est sympa les vacances à la plage chez nous !) et ça améliore bien le problème.
      La Anthélios toucher sec existait déjà l'année dernière, j'ai dû faire 4 ou 5 pharmacies pour la trouver, elle était partout épuisée. Ce qui est sûr c'est que ma prochaine crème sera adaptée aux peaux mixtes ! Bisous

      Supprimer
  29. c'est important que des personnes comme toi témoigne, maintenant je ne pourrais pas dire que je ne savais pas. Depuis que je me suis fait enlevée un grain de beauté qui s'est finalement révélé bénin j'ai pris conscience qu'il faut prendre soin de sa peau en mettant de la crème solaire. Mais je ne pourrais pas de te dire combien de fois on m'a dit mais ça sert à rien tu ne vas pas bronzer. Je réponds toujours peut être que je vais bronzer moins vite mais ce qui est sur c'est que tu auras des rides et un cancer bien avant moi. A bientôt lili

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Lili, ah ta remarque m'a fait rire. C'est exactement ce que je vais répondre à ceux qui me disent : mais, tu reviens de vacances ? pourquoi t'es toute blanche alors?" :-)

      Supprimer
  30. Je n'aurais jamais imaginé qu'il te soit arrivé un truc aussi grave... Outre la cicatrice et l'opération, tu as dû être terrifiée, tes proches, ta maman ont dû être terrifiés.
    Je suis très blanche aussi mais ma peau bronze difficilement. Ado, je voulais contrer cela et je m'enduisais d'huile de monoï avant de m'exposer de longues heures. Cela fait des années que je vois les choses différemment. Sans penser cancer, je pense agression. Pourquoi brûler ma peau ? Pourquoi lui infliger un bronzage qui est contre-nature puisque je suis blanche. Blanche comme un lavabo hiver comme été. Du coup, depuis plusieurs années, je me protège vraiment, surtout le visage. Pour contrer l'effet pâteux et blanc des crèmes solaires, je les mélange à du fond de teint. Ça pourra peut-être t'aider ?
    Je me souviens de ton article sur la Bi-Oil, tu parlais d'une cicatrice sur le visage et j'ai pensé à un petit truc sur le menton. J'ai imaginé un problème de fille, tu vois :) Jamais je n'aurais pensé à ça. Ça me conforte cependant dans l'idée que tu es une fille très courageuse et mature.
    Et pour finir sur une touche légère : Et bien, te voilà en Une toi aussi, youhou !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Delphine, en fait je m'étais "préparée" au diagnostic car une tache qui ne part pas depuis des mois, et quand on commence à te parler de biopsie, c'est pas bon signe. Je suis plutôt de nature positive donc je me suis dit que j'aurais pu avoir une forme plus grave, qui ne se réglait pas qu'avec une opération. Ce qui m'embêtait plus, c'était l'opération sur le visage, tu ne sais pas à quoi ça va ressembler, et le stress de ma mère, qui s'angoisse déjà à la base pour un rien, et qui habite loin.
      J'ai eu la chance de tomber sur la bio-oil qui a produit des résultats au delà de mes espérances.
      Je suis bien contente que tu protèges ta peau, de toute façon quand je vois tes photos, je t'imagine mal bronzée et ce serait dommage de gâcher ton teint de porcelaine. C'est pas parce qu'on est blanches qu'on est moches, loin de là
      :-)

      Supprimer
  31. Merci pour ton témoignage...Il est très utile. Je suis hyper-sensibilisée à ce problème, puisque j'ai bien connu une personne (de 25 ans) atteinte d'un mélanome. J'ai malheureusement suivi les phases.
    Je fais très attention au soleil, mais malgré mon expérience, il m'arrive encore de sortir sans crème (et de prendre des coups de soleil).
    Un conseil pour ta cicatrice: si elle te dérange, n"hésite pas à voir un chirurgien à Cochin ou Nantes. Leurs centres d'oncologie sont très développés, ils ont l'habitude et font du super boulot!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton message Loli Lola. Glisse un petit tube de crème dans ton sac à main, le réflexe se prend vite. L'aspect de ma cicatrice s'améliore de semaine en semaine avec la Bio-Oil. Aujourd'hui elle est très estompée et je n'y pense même plus :-) Bisous

      Supprimer
  32. Dis donc c'est un sacré article et tu as bien fait de l'écrire; Je pense que ça nous incitera toutes à consulter rapidement un dermato si une tache de ce genre apparait. Moi qui suit du genre à trop faire trainer les soucis de santé, ton article me donne une grosse claque. Merci pour ça.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Cecy, et bien je suis contente que cet article ait servi à ça ! Gris bisous

      Supprimer
  33. Je te trouve tellement courage d'avoir rédigé cet article ! Crois moi tous ces mots ne sont pas tombés dans les oreilles de sourds. Personnellement ton histoire me touche et me fait vraiment réfléchir !
    Il faut vraiment faire attention à notre peau, nous n'en avons qu'une et il ne faut pas lui donner de mauvaises choses ! Je remercie très fort ma maman de m'avoir toujours mis de la crème solaire depuis mon plus jeune âge,faut dire que sinon je crame !
    Je te respecte tellement d'avoir oser en parler et d'assumer ton histoire ! Je te trouve vraiment courage et t'admire !

    Tendresse et baisers sucrés
    http://berengereinwonderland.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Béréngère pour ton soutien ! Gros bisous

      Supprimer
  34. Merci pour ton article très courageux ! Ayant moi même la peau très claire et des tâches de rousseur, je suis d'autant plus sensible aux dangers du soleil et suis contente qu'on en parle...
    Le pire c'est que de nombreux ignorants se foutent de la gueule de ceux qui se protègent du soleil ou qui ne peuvent se passer de crème solaire... Combien de fois j'entends : "t'es malade ? t'as l'air d'un aspirine, etc". Je comprends pas qu'on puisse se laisser brûler des jours entiers sur la plage sous prétexte que c'est tendance d'être bronzé... :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est vrai, c'est mal perçu de rentrer de vacances aussi blanc que quand on est partis. Ce serait bien que les mentalités changent !

      Supprimer
  35. Waouh! Hé bien moi tu m'as convaincue, vraiment ! Désormais je pense que je ferai beaucoup plus attention à ma peau et je mettrai de la crème solaire quand je m'exposerai…
    Depuis 3-4 ans, j'ai une tâche rose sur le côté de mon nez, c'est une zone fragile. Je mets Cicaplast de La Roche-Posay dessus quand je vois qu'elle s'accentue … mais en 4 ans, elle a mal tourné deux fois : cloques, suinte, croûte,… Je m'en inquiète beaucoup. Mais chaque fois que j'ai rendez-vous chez la dermato, la tâche passe inaperçue évidemment…
    Merci d'avoir partagé ton expérience avec nous ! Tu es courageuse.
    Bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Estelloo, tu devrais prendre une photo quand elle apparaît, tu pourrais au moins montrer quelque chose à la dermato. La mienne m'a dit, quoi que ce soit, il faut trouver ce que c'est. N'hésite pas à reprendre rendez-vous, il faut que ta dermato continue de chercher. Bisous

      Supprimer
  36. Merci pour ton témoignage, ton article est très utile ! C'est vrai que ce ne doit pas être facile de se confier sur un sujet comme celui-ci, mais c'est bien de sensibiliser les gens ;-) Avant j'habitais dans le Sud, près de la mer et chaque été c'était un peu la "compétition" avec les amis à celui qui sera le plus bronzé... On était fou ! (certains le sont toujours...) Cette année dans le cadre de mes études d'esthétique, j'ai justement appris les risques liés au soleil, le carcinome, le mélanome etc... durant ma formation UV. Ca fait peur ! Ca ne me donne plus envie de m'exposer ! En plus maintenant j'habite dans le Nord donc ce sera encore plus facile d'éviter le soleil ^^ Je préfère économiser mon capital soleil plutôt que d'attraper un cancer de la peau à cause d'avoir voulu une peau bronzée l'espace de quelques semaines... L'an dernier j'ai justement attrapé un super coup de soleil alors que je ne m'y attendais pas (et j'ai encore la démarcation sur le haut du dos) ça me fait un peu stresser... Malheureusement, certaines personnes sont touchées alors qu'elles ne se sont pas tant exposées que ça :-/ Bon courage

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Lovely Beauty pour ton commentaire et ton soutien ! Gros bisous

      Supprimer
  37. Bonjour,
    Je lis d'habitude tous les articles que tu publies avec plaisir mais sans jamais commenter.
    Aujourd'hui, c'est différent, c'est un sujet qui peut toucher tout le monde en bien ou en mal, mais je trouve très important d'en parler. Bravo à toi d'avoir eu le courage de raconter ce qui t'ai arrivé, la santé c'est ce qu'il y a de plus important; Malheureusement, on s'en aperçoit quand ça ne va plus (et je sais de quoi je parle).
    Beaucoup trop de personnes (homme, femmes, ados, adultes, personnes agées) s'exposent des heures durant sans protection pour avoir le plus beau des bronzages, avoir la peau halée etc . Quand ils comprendront enfin que oui c'est dangereux et que non ce n'est pas une honte d'être "blanche" par rapport à eux parce qu'on a fait attention, alors là, on aura déjà fait un grand pas....
    Je te trouve très courageuse d'avoir exposé tes soucis de la sorte alors chapeau et si certaines personnes peuvent prendre conscience du danger alors ou tu auras tout gagné !
    Bon courage pour la suite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Isaline d'avoir laissé un commentaire, surtout si tu ne commentes pas d'habitude. Vu tous les messages que je reçois depuis 24h, je crois que cet article a eu pas d'impact, et c'est tant mieux. Gros bisous

      Supprimer
  38. Article vraiment intéressant! Et dieu le temps qui a été mis pour te détecter cela... C'est vraiment difficile, ces professionnels n'ont pas l'air de l'être tant que cela, c'en est triste!
    Moi je ne comprends pas ceux qui s'en foutent de ne pas prendre soin de leur peau, de l'exposer à gogo. Bon certes, moi non plus je ne mets pas de crème soleil sur le visage, ou en tout cas près des yeux! Cela dit, ceux qui se mettent du Monoï à gogo l'été me désolent. Je suis pourtant une fille brune à la peau mate qui bronze facilement et pourtant je mets toujours (l'été seulement cela dit...) de la crème soleil et je ris pas avec ce genre de souci! Les gens sont tellement peut être peu informés sur les risques importants du soleil, des UVs & co, ou bien ils ferment les yeux...
    Tu dois avoir la peau peut être plus fragile que d'autres, en tout cas, tu as raison de t'en fiche aujourd'hui même si ta cicatrice peut se voir!
    Et vive la bi oil & compagnie hihi

    Merci de nous en avoir parlé en tout cas! Je trouve important que d'autres se doivent d'ouvrir les yeux!

    xxx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Kallyane pour ton message ! Les huiles solaire indice 2 ou tous ces trucs accélérateurs de bronzage, ça me rend folle !
      Gros bisous

      Supprimer
  39. je suis très touchée par ton article et je te tire mon chapeau pour ce courage.
    J'ai aussi la peau claire, avec taches de rousseur, yeux bleus et peau qui bronze très facilement et pendant 30, j'étais folle du soleil, j'étais "cramée" dès que je partais en vacances... bref, l'inconscience totale... jusqu'au jour où j'ai eu des cloques sur mon décolleté et des tâches "bizarres" sur mon ventre...
    Bref, depuis que j'ai mon blog, que je découvre beaucoup de produits, je me mets enfin de la crème solaire. (en plus j'habite en Corse...)
    Bisous à toi
    Vanina

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'important, c'est de s'en rendre compte avant qu'il ne soit trop tard ! Tu as bien raison de changer de comportement, en plus en Corse, ça tape fort...

      Supprimer
  40. MERCI pour cet article! SI il a de l'importance cet article e't OUI je mettrai de la crème 50 comme l'année passée. Déjà parce que quand je regarde mes copines qui n'en mettent pas , elles ont l'air plus vieille que moi alors qu'elles ont 5 ans de moins ! DUR ! et puis pour éviter tout cela! Tu as bien fait de poster ton article! JE le partage sur ma page FB!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Sophie ! Moi aussi j'ai remarqué que des personnes plus jeunes que moi étaient en fait bien plus ridées ou marquées. C'est bien beau d'acheter ensuite des crèmes hors de prix, mais la 1ère protection, c'est la crème solaire ! gros bisous

      Supprimer
  41. Merci pour ton témoignage. Moi je suis blonde et la peau très claire du coup en été c'est indice 50 même en ville. Pour le visage il est vrai que je ne mets pas de l'indice 50 toute l'année. Mais j'utilise un fond de teint avec un SPF 30 et j'avais achete une base kiko indice 50.
    Je pense que des témoignages comme le tien pourrait faire réagir les personnes qui passent des heures à bruler au soleil.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Audrey ! C'est vrai qu'un fond de teint avec un SPF, ça peut dépanner et c'est mieux que rien. Je pense notamment pour des petits trajets en voiture, où on ne veut pas forcément se barbouiller de crème solaire alors qu'on ne restera pas dehors après. Et j'ai vu que Garnier aussi avait sorti sa BB crème avec SPF 50...

      Supprimer
  42. Merci pour ton article car même si on le sait cela fait du bien de le rappeler! courage ma belle

    RépondreSupprimer
  43. Impressionnant. Merci d'avoir partagé cela car on pense que ça n'arrive qu'aux autres. Je vais être plus méfiante.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tant mieux si cela peut faire bouger les choses et les comportements ! Gros bisous

      Supprimer
  44. Merci pour cet article.
    Je suis navrée de ce qui t'est arrivé.
    En crème solaire visage la Jovees indice 50 est très bien et nickel côté compo. On la trouve sur Univeda. Je suis très vigilante côté compo moi aussi.
    Bises.
    Delphine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Delphine,
      Merci pour ton message. Ma dermato est assez ch...sur ce que j'utilise, je vais lui parler de cette marque. Elle est à fond avec La Roche Posay, que j'ai décidé d'arrêter car elle contient...du phénoxyétanol. Traiter les conséquences d'un cancer avec un ingrédient cancérigène, logique ? Du coup je suis passée à Avène pour le corps. Bisous

      Supprimer
  45. Bonjour!
    Un grand merci pour cet article. Je suis désolée que tu aies été obligée d'affronter ça.
    Il y a quelques années j'ai eu de gros problèmes d'acné donc je voyais une dermato (très bien, ce qui n'est pas toujours le cas) régulièrement. Un jour elle m'a demandé si je mettais bien de la crème solaire, tous les jours et surtout bien évidemment l'été. Elle m'a expliqué que le soleil était une des premières sources de cancer, mais aussi que lorsqu'on avait de l'acné il était assez sournois: il fait rentrer les boutons, mais ne les fait pas disparaître. On a donc l'impression que l'acné s'est résorbée, alors que pas du tout. Et puis, elle m'a aussi que le premier anti-âge, c'était un écran solaire! Depuis je mets de la crème solaire régulièrement. J'ai trouvé une crème pour le visage sans paraben, sans huile minérale, sans ethanol et benzophenone je crois. Le seul souci c'est qu'elle vient de Corée, donc il faut passer par internet.
    Et puis bon, j'ai une copine qui a eu un cancer de la gorge à 19 ans, alors je sais que malheureusement personne n'est à l’abri.
    Voilà désolée du roman, et bon courage!
    Sarah

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Sarah !
      Je me rends compte que je ne t'ai jamais répondu, désolée ! C'est bien si ta dermato t'a sensibilisée très jeune aux méfaits du soleil. En général, quand on te dit que le soleil ride la peau, c'est un bon argument pour nous les filles, et pour nous motiver à la protéger encore plus :-) bisous

      Supprimer
  46. Bonjour Aurélie
    Je suis arrivée au bout de l'article. Pas rigolo tout ça mais l'essentiel c'est qu'on t'ait enlevé tout ça. j'espère qu'aujourd'hui ça va mieux et que tu es bien suivie. J'hallucine un peu de lire la négligence des dermatos. Je n'aimais déjà pas tous les dermatos que j'ai pu voir mais là...
    Moi aussi, sur ma jambe j'ai eu des remarques très déplacées genre les gens me font clairement comprendre que c moche et que je n'ai pas de chance! Sympa! Je sais que ça n'aide pas mais je trouve ta cicatrice très jolie : pas boursouflée, plate, pas enflammée, propre...

    Ma meilleure amie s'est récemment faite opérer d'un mélanome dans le cou avec métastases et tout :(
    Je rappelle aussi régulièrement à tout le monde de se mettre de la crème solaire. Mon copain est hyper indiscipliné sur le sujet !! ça m'énerve au plus haut point !
    Merci de le rappeler aussi dans ton article et pour le partage de ton expérience.
    à bientôt
    bises
    Justine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Justine,

      C'est vrai que tous les médecins, infirmières and co que j'ai vu trouvent que le chirurgien a fait du bon travail. Le seul hic c'est que j'ai une peau qui marque beaucoup et qui cicatrise très mal, elle s'est donc considérablement élargie.
      Il y aura toujours des gens pour te faire des remarques et de regarder de travers, plus ça va plus je m'en fiche.
      Malheureusement je crois que les mecs sont encore plus négligents que les filles, mon copain aussi ne prend pas assez de précautions à mon goût...
      Bisous

      Supprimer
  47. Un très bel article qui mérite d'être partagé! Je trouve cela dommage qu'on ne t'ai pas proposé de le retirer au laser, peut être que ce n'était pas possible. Pour effacer les cicatrices, il n'y a pas de secret, hydrater tout le temps pour renouveler les cellules de la peau. Ton article m'a bcp touché. Je te souhaite une belle journée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Diorella, dans mon cas, seule la chirurgie était envisageable , car positionné près de l'oeil. Aujourd'hui ma cicatrice est beaucoup mieux !
      Gros bisous

      Supprimer
  48. Coucou ;) Voilà avant tout je tiens à te dire que je suis tombée sur ton blog à la base non pas pour lire cet article mais un au sujet de la box Green Chic puis d'article en article le titre de lui ci m'a attirée ...
    Déjà tout d'abord je tiens à te dire bravo et merci de partager ton expérience cela rend le blog beaucoup plus vrai , sincère ( Tu viens de te faire une fan : D) , je ne suis pas du genre à laisser des commentaires ( par pure flemmardise surement ) mais là je me suis dit NON NON NON et NON par dieu que tu en laisseras un .
    Au sujet de ta cicatrice tu as raison de l'assumer , j'ai connu la même chose , ayant une cicatrice qui prend une bonne partie de mon bras ( là c'était une branche que je m'étais prise pour le coup :/ ) je n'avais pas recousu à l'époque parce que j'avais peur des hopitaux , maintenant cela fait plus de 10 ans ( j'ai 21 ans ) et je m'y suis habituée mais j'avais pris plusieurs habitudes pour la cacher du genre porter des bijoux , des bracelets et mettre mon bras d'une certaine manière .
    Une amie à la fac m'a fait remarqué ma cicatrice et là je me suis rendue compte que l'habitude de la cacher était restée au point que cela faisait plus de 5 ans que personne ne l'avait remarqué . Mais c'est une partie de moi , de mon histoire et je vis avec .
    Pour ta cicatrice je te conseille des masques de miel de manuka , je l'utilise pour mon visage ( cicatrices de boutons et ça marche !!! ) .

    Voili voilou Continues comme ça ( j'ai adoré l'article Bloggueuse pas conne ha ah )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou !

      Merci pour ton message et bienvenue sur le blog alors ! J'ai entendu parler du miel de manuka, comment l'utilises-tu sur le visage ? pur, dilué, en masque, en "massage" ? Je prends tous les conseils qui pourraient améliorer cette cicatrice ;-)
      Gros bisous

      Supprimer
  49. Encore un message pour te remercier pour ton article. La même chose que toi m'a été diagnostiquée hier mais sur l'épaule. J'ai 36 ans et je ne m'y attendais pas. Je suis allée consulter pour l'eczéma de mon fils et j' en ai profité pour vérifier mes grains de beauté. Je n'avais pas remarqué cette petite tâche rosâtre sur mon épaule et ça a été la douche froide quand le dermato a prononcé le mot cancer. Il a cependant été rassurant et absolument pas alarmiste mais m'a fait comprendre que cette lésion était due à mon comportement face au soleil. Comme toi je n'ai pas tjrs été parfaite mais depuis que des crèmes à indice 30 et 50 existent je ne me suis plus pris de coups de soleil (par contre gamine c'était 12/15 maxi et là...aïe). Aujourd'hui donc j'ai acheté des crèmes indice 50 pour mon quotidien. Si tu as des conseils je suis preneuse. Demain j'attaque traitement à base de crème qui me fait un peu peur (pour éviter intervention); ma peau va se brûler autour de la lésion; dermato m'a averti que si je ne supportais pas la douleur je pouvais arrêter le traitement. Crème à laisser 8h de tps 5jrs/7 pdt 6 semaines. Je finirai donc pour le 1er de l'an. Allez, vivement que 2016 commence, 2015 n'a vraiment pas été terrible!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Nanadu64,

      Merci pour ton message. J'espère que le traitement se passe bien et que tu le supportes bien ! Et surtout que tu gardes le moral. Tu trouveras pas mal de conseils crèmes solaires / produits pour cicatrice, etc sur le blog, j'espère qu'ils pourront t'aider (tu les trouveras en tapant les mots-clés dans la barre de recherche). N'hésite pas à venir donner de tes nouvelles de temps en temps ! Je te souhaite alors avec un peu d'avance une belle année 2016. Bisous

      Supprimer
  50. Merci pour ton témoignage! Je te trouve très courageuse!

    J'ai commencé à utiliser de la crème solaire plus régulièrement il y a quelques années. J'évite les heures de grand ensoleillement. De toute façon, je n'aime pas cuire. Mon principal problème est que je n'ai pas tendance à utiliser de la crème lorsqu'il fait gris ou froid.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'on n'a pas toujours ce réflexe. Le mieux c'est de glisser une crème dans son sac à main, dans la voiture, dans le sac de sport pour l'avoir toujours à portée de main. Bisous !

      Supprimer