Mes dernières lectures





C'est parti pour un nouvel article lecture avec des oeuvre très différentes : un roman à suspense, un livre historique, et une autobiographie. Et un gros coup de cœur pour l'un d'entre eux, je vous laisse découvrir lequel !




Les Dernières Heures, Minette Walters

L'histoire : en 1346, dans le Sud de l'Angleterre, la pestilence sévit. En l'absence de son mari, Sir Richard, parti négocier la dot de sa fille dans un village voisin, Lady Anne décide de préserver le domaine et se barricade avec tous les serfs avant que la maladie ne les atteigne. Jalousie, meurtres, manigances se mettent en place dans ce huis-clos...

Mon avis : Drôle de hasard, je me retrouve à lire un bouquin sur une épidémie pendant le confinement. Pour autant pas grand chose à voir avec la situation actuelle, puisque la pestilence est surtout prétexte à mettre en place l'intrigue. Et j'ai adoré ! Je ne suis pas fan des romans historiques à la base, et il y a quelques longueurs, mais le tout est plutôt bien ficelé, et même plutôt moderne. Le seul hic c'est qu'il s'agit d'un roman en plusieurs tomes (je m'en suis rendue compte à la fin !) il va donc falloir que je trouve la suite !

Ma note : 8/10




La fille d'avant, JP Delaney

L'histoire : Après perdu son bébé, Jane décide de faire table rase du passé et de déménager pour commencer une nouvelle vie. Elle tombe sur une perle : un appartement incroyable, ultra-moderne, entièrement connecté, loué pour une bouchée de pain, mais uniquement à des locataires triés sur le volet. Car ceux-ci devront respecter toute une liste de requêtes, des plus simples au plus farfelues (ne jamais rien laisser traîner, nulle part, par exemple)  rédigées par le propriétaire, un architecte renommé connu pour son inflexibilité et son amour des espaces épurés. Après avoir réussi l'entretien, Jane emménage dans le duplex. Elle va vite découvrir que la locataire précédente est morte sur place, dans d'étranges circonstances, et que le propriétaire, sous ses airs charmeurs, s'avère aussi un peu inquiétant...

Mon avis : Ça m'a bien plu, et ce livre aurait certainement eu une plus haute note si je n'avais pas lu récemment un autre roman avec une intrigue similaire (Le Pacte). Certes, le Pacte tourne autour de règles à respecter pour faire durer un mariage, ici l'histoire tourne des règles à respecter autour d'un appartement, mais globalement, au fil des pages ce livre m'y faisait penser et je n'aime pas cette petite réminiscence. Pour autant c'est un livre plutôt pas mal, qui se lit bien même s'il ne révolutionne rien, et que je conseille pour se passer le temps.

Ma note : 6,5/10




Push! de Tommy Caldwell

L'histoire : Tommy Caldwell : je ne connaissais pas ce nom avant d'emprunter son autobiographie à la bibiliothèque. En réalité j'en avais entendu parler (et peut-être vous aussi) il y a quelques temps car il est le premier grimpeur à avoir escaladé la voie la plus dure d'El Capitan au Yosemite Park (vous avez peut-être en tête comme moi les reportages du JT avec ces deux gars qui dorment dans une tente suspendue en l'air contre les parois :-) Une voie tout simplement reputée impossible à franchir dans le monde de la grimpe. Bref, Push! raconte son histoire, depuis sa plus tendre enfance jusqu'à cet exploit.

Mon avis : Un livre parfait pendant le confinement, car il m'a fait voyager ! Ça va peut-être sembler bête mais chaque sommet mentionné, j'allais voir les images correspondantes sur le web et je faisais le plein de grands espaces, comme le Yosemite Park où j'ai eu la chance d'aller il y a quelques années. Il faut dire que pour une autobiographie, ce livre est plutôt bien écrit et assez prenant ! Pas besoin de connaître le monde de l'escalade pour apprécier : tout est très bien expliqué et on plonge volontiers dans l'univers de Tommy Caldwell, héros des temps modernes, le Kilian Jornet de l'escalade !

Ma note : 10/10


Vous avez lu ces livres ? Lequel vous tente ?

Aucun commentaire