Comment bien travailler en partenariat avec une blogueuse



Le sujet est vaste ! Après cinq ans ou presque de blogging, je peux vous dire que j'ai vu passer des dizaines de demandes de toutes sortes, de la plus travaillée à la plus brouillonne ! Je me suis d'ailleurs amusée par le passé à répertorier les "meilleures" propositions de partenariat dans des articles sur un ton assez incisif (si ça vous intéresse, rendez-vous sur les posts Blogueuse pas conne #1, et Blogueuse pas conne #2)

Beaucoup de marques ne savent pas s'y prendre car elles n'ont jamais travaillé avec des blogueuses. Elles savent parler à un journaliste, mais pas à une blogueuse. On leur a dit que les blogueuses, c'était un bon moyen de promotion de leur produit, alors elles tentent leur chance. Et elles mettent un stagiaire aux commandes, stagiaire qui n'a pas non plus la moindre idée de comment approcher la blogueuse.


Contacter une blogueuse....

....mais pas n'importe laquelle. L'envoi en masse à cinquante personnes, ça se voit de suite. Ça revient un peu à jeter une bouteille à la mer : qui que vous soyez, parlez de nous svp. Prenez plutôt le temps de faire une sélection des blogs les plus en phase avec votre projet, parcourez les derniers articles écrits, consultez la rubrique "à propos" pour en savoir plus sur l'auteur...
Essayez de personnaliser votre email : un prénom, une référence à un article passé, ou quoi que ce soit qui prouve que vous savez à qui vous vous adressez sera le bienvenu !


Ne vous arrêtez pas aux nombres...

Certes, vous attendez un retour sur investissement (et c'est normal), mais nous, nous nous attendons à collaborer avec des marques qui s'inscrivent dans la lignée du blog. Pas la peine de proposer par exemple du bio à une grosse blogueuse qui n'a pas de sensibilité particulière pour le naturel. Mieux vaut privilégier une plus petite blogueuse qui saura décrypter l'étiquette de vos produits, apprécier la qualité des ingrédients, et qui aura une audience certes plus petite, mais aussi plus réceptive au bio.


Test produit VS article - mais en toute liberté

C'est la forme de partenariat la plus fréquente : vous envoyez un ou plusieurs produits, la blogueuse les teste et publie son avis sous forme d'article.
Laissez la blogueuse choisir ce qui lui plait, ce qui s'inscrit le mieux dans son blog, et ce dont elle n'a jamais parlé. Et ça, elle seule peut en juger ! Je me souviens d'une boutique qui m'avait proposé un bon d'achat sur leur site, j'ai accepté, et j'ai ensuite reçu un mail pour me dire que ce serait bien de choisir le mascara machin chouette et la crème truc bidule. Ben non, ça ne marche pas comme ça. Soit vous proposez clairement dès le début d'envoyer tel produit, soit vous laissez le choix, et vous n'intervenez plus.


L'envoi du produit

Il est toujours appréciable d'envoyer un dossier de presse, un petit mot, ou même un petit bonus (échantillons, accessoires, petite surprise...) avec le colis. Rien de pire que de recevoir un produit jeté dans un carton sans aucune explication.
Si la sortie de votre produit prend du retard ou si pour une raison X ou Y, vous décidez d'annuler le partenariat, informez-en la blogueuse, c'est la moindre des choses.


Laissez du temps à la blogueuse

Parce que derrière une blogueuse, il y a souvent une étudiante qui se galère avec un job à côté pour payer ses études, et un mémoire à rendre. Une jeune maman qui n'a pas dormi depuis 3 mois et qui a d'autres priorités. Quelqu'un qui peut avoir des soucis familiaux, de santé. Contrairement à un journaliste, on ne blogue pas sur notre temps de travail, mais sur notre temps de loisir

Parfois, on n'a pas le temps. On a des imprévus. On n'a pas la bonne luminosité pour faire des photos correctes. On n'a pas l'inspiration pour écrire l'article. Bref, on n'est pas des machines. Si vous souhaitez que les articles soient publiés rapidement, précisez le dans votre mail d'approche, pas une fois que les produits sont envoyés. Ne nous harcelez pas pour savoir quand on publie - encore moins 10 jours après l'envoi.



Le beurre et l'argent du beurre...

Recevoir des produits gratuits, c'est super. Mais cela ne nous rend pas redevables de tout un tas de choses. Je vous renvoie vers ce super article de Cécile de Blogbyyourself qui montre bien que rien n'est gratuit - ni dans un sens, ni dans l'autre. Si le deal c'est produits à tester contre un article, ne demandez pas ensuite d'insérer quinze liens, de formuler différemment les meta descriptions. Ça existe, cela s'appelle un article sponsorisé, et cela a un coût (plus élevé qu'un simple envoi de produits...)


Sur le long terme...

Je t'envoie le produit, tu publies l'article, merci bien, et basta. Souvent les partenariats se résument à cela. Et c'est bien dommage, car les marques n'entretiennent pas la relation. On se sent souvent un peu utilisées, comme des consommables. 

L'article n'est pas relayé par la marque, qui passe bien vite à autre chose. (d'autres partenariats, avec d'autres blogueuses !) Mon partenariat idéal, c'est celui qui est (et j'en ai quelques-uns comme ça) sur le long terme. C'est recevoir une petite attention par exemple pour un anniversaire. C'est envoyer une nouveauté spontanément à la blogueuse, parce qu'on pense qu'elle lui plaira. C'est lui laisser un petit mot sur les réseaux, comme ça, pour le plaisir. La blogueuse sera alors enclin à relayer spontanément un code promo, à mettre en valeur la marque dès qu'elle le peut. C'est du donnant / donnant, mais sans obligation, sans compter les points ou la valeur de ce que chacun fait pour l'autre.



Et vous comment aimez-vous travailler avec les marques ? Qu'attendez-vous d'elles ? N'hésitez pas à partager votre point de vue en commentaire.



Crédit photo : Kaboom Pics

6 commentaires

  1. Super article ! J'aimerais beaucoup que les marques travaillent comme ça !
    Et j'aimerais aussi qu'elles aient l'honnêteté de dire qu'elles mettent fin à un partenariat au long cours, plutôt que de faire les mortes !

    RépondreSupprimer
  2. Plein de bonnes idées et de rappels nécessaires dans cet article, merci :) Pour part j'ai déjà été stagiaire dans une petite marque de cosmétiques bio, on n'avait pas de budget pour les partenariats alors on ne faisait que de l'envoi de produits (sans sponso) mais je veillais toujours à mettre un petit mot dans le carton, ça permet d'humaniser la marque aussi !
    Après les conseils peuvent aller dans l'autre sens, combien de fois ai-je reçu des mails (bourrés de fautes d'orthographe souvent) de blogueuses qui faisaient copier-coller, ne comportaient pas le nom de la marque et n'avaient aucun lien avec leur propre ligne édito... Ah, l'appel des produits gratuits !
    Bref, il y a des efforts à faire dans tous les sens, il faut que tout le monde comprenne qu'un partenariat long-terme basé sur l'échange est tellement plus agréable pour les deux partis :)

    RépondreSupprimer
  3. Je suis d'accord que les marques n'entretiennent pas vraiment la relation apres, c'est un peu juste du "je prends ce dont j'ai besoin et je jette" et c'est bien dommage :)

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour ce bel article!
    Passe une agréable fin de semaine, bises
    Ciloucr

    RépondreSupprimer
  5. Ton article est vraiment très sympa! Tu as tout dit. J'ai peu de partenaires avec qui j'entretiens une relation et c'est bien dommage car comme tu le dis si bien dans le cas contraire on a vraiment l'impression de se faire utiliser...

    En tout cas c'est très sympa de voir un article adressé aux marques ;P

    Bise

    RépondreSupprimer
  6. Ton article est tellement bien écrit, tellement juste ! Bravo !

    RépondreSupprimer