Je suis toute pâle, c'est grave docteur ?

Je suis toute blanche, et c’est comme ça. On pourrait dire que j’ai une peau de porcelaine, mais comme on n’est plus au temps de Marie Antoinette où chacune se poudrait pour se blanchir encore plus, on dit généralement que j’ai un teint lavabo. Ce qui, soit dit entre nous, ne me dérange absolument pas : il y a tellement de façons de tricher et d’avoir bonne mine si on le souhaite (autobronzant, bronzer, blush) que ce problème n’en est pas un.

Ce qui me gêne plus, ce sont les réflexions (souvent profondes :-) de mon entourage. Si vous suivez un peu le blog, vous saurez que j’ai appris d’une façon pas très sympathique qu’il fallait protéger sa peau, et que du coup, je le fais systématiquement. 

J’applique toujours une protection 50 si je dois rester dehors plus de cinq minutes. Je ne serais de ce fait jamais bronzée naturellement, et je m’en fiche un peu. Mais pas les autres, visiblement, qui se permettent des remarques du style : "Comment tu fais pour revenir de vacances aussi blanche qu’au départ ?" "T’es sûre que t’es partie en vacances" ou encore le classique « Ça vaut pas le coup de partir en vacances pour revenir aussi blanche ». OK, merci les mecs, vous faites avancer le schmilblick.





Parce que dans l’esprit commun, vacances = bronzage. Bronzage = être cool. Regardez un peu sur les réseaux sociaux le nombre de blogueuses qui s’instagrament en train de bronzer cramer, qui vantent les journées à la plage, sans mentionner la crème solaire (normal, en même temps, pour caraméliser leur peau à ce point, elles ne doivent pas en utiliser des masses). 

Et je trouve que cela envoie le mauvais message, surtout quand de toutes jeunes followers s’extasient devant elle : wow, comment tu fais pour être aussi bronzée ! J’aimerais bien être bronzée comme ça ! T’es trop jolie avec ton bronzage. Une de mes lectrices m’a un jour dit : la plus bronzée à 20 ans sera la plus ridée à 50 ans. J’adore ce raisonnement !

Mais revenons-en à nos moutons : même sans parler de vacances, les gens ont du mal à faire le lien entre soleil, chaleur, lumière, UVA/UVB…
Par exemple, si je vais courir entre midi et deux, qu’il y a du soleil, et qu’un collègue me voit en train d’appliquer de la crème solaire, tu peux être sûre qu’on va me dire : euh…il fait 20°, je pense que tu n’as pas besoin de crème solaire

Outre le « je t’emm… et le « de quoi tu te mêles » qui me viennent spontanément à l’esprit, j’essaie d’argumenter un minimum – sans rentrer trop dans le détail -, mais le discours rentre par une oreille et ressort par l’autre. Je suis « la fille bizarre qui se met de la crème alors qu’il ne fait pas chaud ».  

Je crois qu’il y a encore un gros travail à faire là-dessus, un travail d’information, de conseils, qui permettrait de changer les mentalités.

Avez-vous parfois des remarques sur votre bronzage, ou au contraire votre pâleur ? Quelle est votre position sur le sujet ?


29 commentaires

  1. ça me fait penser quand j'étais plus jeune au "non, les capotes ça sert à rien, je risque rien, c'est pour les autres" ! Ben voyons !
    Alors moi je fais partie du club des peaux claires et oui oui oui, je me crème avant de m'exposer à la plage ou dan le jardin, ou même si je sais que je ne vais pas y rester longtemps, le temps de couper des fleurs ou de tondre la pelouse, je mets de la crème. De l'indice 50. Alors je ne bronze quasiment pas. Mais je m'en fiche ! C'est vrai que je me trouve plus jolie légèrement hâlée, mais j'ai pas envie d'avoir un cancer ou d'être toute frippée avant l'âge !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as les bons réflexes Djahann ! Un petit hâle, c'est joli chez tout le monde mais on a le même résultat avec un petit coup d'autobronzant :-) Bisous

      Supprimer
  2. Je suis exactement dans le même cas ...
    Je ne supporte pas la chaleur, ce qui est relativement pénible quand on habite sur la Côte d'Azur !!! Donc t'imagines les réflexions du genre : il faut prendre des couleurs, j'ai été ébloui par ta blancheur ... etc.
    Je ne m'expose pas volontairement, jamais, la dernière fois que je suis allée à la plage c'est en 2006 lol
    De plus, avec mes allergies au visage, je ne peux absolument pas me protéger car je ne peux rien appliquer. Donc j'évite le soleil au maximum, toutes les sorties dehors en pleine chaleur, car je prends un coup de soleil en 5 minutes et avec ma peau blanche + pleine de grains de beauté ma dermato m'a mise en garde.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, c'est vraiment galère pour toi !!! Mon copain est aussi des allergies dès qu'il s'expose, il utilise BariéSun d'Uriage, c'est la seule qu'il supporte (et elle protège vraiment bien...tellement qu'elle est dure à enlever !)
      Gros bisous !!

      Supprimer
  3. Je fais partie des gens qui ont la peau blanc-endive, je prends péniblement un peu de couleur en été (indice 50 d'office) mais je le vis bien, on peut voir la carte du métro sous ma peau tellement elle est transparente mais bon ça ne m'empêche pas de vivre, je suis comme ça je ne sais rien y faire, je vais certainement pas passer mon temps aux bancs solaires et mettre de l'auto-bronzant 365 jours par an pour plaire à quelques énergumènes aux goûts douteux :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tiens blanc endive je ne connaissais pas lol ! Je suis comme toi, y'a pas de soucis pour voir mes veines quand je fais une prise de sang !! C'est vrai que le mieux c'est d'ignorer les autres mais ça devient pénible ces remarques au bout d'un moment !

      Supprimer
  4. Coucou, moi aussi j'ai la peau pâle avec des grains de beauté (hérités de mon père), je bronze difficilement et pas beaucoup, donc j'essaie de mettre de la crème solaire mais j'avoue que je n'y pense pas toujours... oups. C'est une habitude à prendre, je pense....
    Sinon, c'est bien de faire cet article pour le rappeler.
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, glisse la dans ton sac à main, commence à en mettre dès que tu mets le nez dehors, après ça devient un réflexe ! Bisous

      Supprimer
    2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
  5. Je suis très pâle de peau également et perso, j'adore ça! Pour ma part on ne m'a jamais fait de réflexions déplacées ou quoi mais je vois que les gens me regardent tjs un peu bizarrement quand je dis que je n'aime pas bronzer et que faire la crêpe au soleil ne m'intéresse pas le moins du monde.

    Je mets aussi systématiquement un indice 50, pas le choix sinon je crame et depuis que je me suis attrapée un horrible coup de soleil au niveau du front en festoche il y a plusieurs années de ça, j'en mets encore plus (bon là, clairement, c'était de ma faute mais ça a été la leçon de ma vie tellement c'était douloureux et surtout pcq mon front avait gonflé à cause de la brûlure ...).

    Je ne vois pas en quoi le fait de bronzer est considéré par la plupart des gens comme "cool". Certains le regretteront tôt ou tard, voilà c'que j'en pense moi :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui souvent tu te prends un bon coup de soleil et après ça te sert de leçon. Il y a des années j'ai brûlé sur les épaules au point d'avoir des cloques, depuis je mets trois tonnes de crèmes pour que ça ne se reproduise plus JAMAIS.
      Bisous !

      Supprimer
  6. Team blanche neige mais néanmoins tricheuse, je suis là ! Blanche neige la plupart du temps, mais à l'aube de mes 40 ans, j'avoue que prendre des couleurs quand vient le beau temps, ça me fait plaisir alors je triche ! Autobronzant, bronzer et tu me connais un peu via Instagram, c'est pas violent :) j'ai découvert assez tardivement l'usage du blsuh, et c'est le secret des teints pâles et ça les met joliment en valeur ! rien de plus beau qu'un teint diaphane ! Bon pour ma part je ne peux pas lutter contre le phénomène de tache de rousseur qui ressortent +++ l'été alors du coup, j'en "joue", avant je détestais ça, maintenant, je dois dire que j'adore !
    autobronzant léger (le Clarins en goutte est top !), poudre de soleil en touches délicates et un peu de blush et hop, le teint blafard du réveil est parti pour une journée ensoleillé :)
    et bien sûr protection SFP dès que je suis dehors volontairement, idem pour le corps

    NB : j'avais écrit un plus long message avant mais il est parti dans les arcanes du web, pas eu le courage de tout réécrire !
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Anne Lise, on est un peu dans la même team toutes les deux ;-) Je suis aussi devenue experte -ès triche, mais comme toi, pour le côté bonne mine, pas pour avoir l'air marron (ou orange, quand ça rate ;-)
      Si un jour les arcanes du web pouvaient nous rendre tous les messages disparus...c'est trop rageant quand ça arrive ! Gros bisous

      Supprimer
  7. j'ai la beau bronzée mais j'applique toujours de la crème solaire, c'est vraiment important de préserver sa peau surtout contre les risques que le bronzage intensif peut causer. Depuis que j'habite à Tahiti, je suis effrayée de voir les touristes passer des heures au soleil et finir complètement rouge/brulé à la fin de la journée! c'est totalement inconscient!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu habites à Tahiti !!! Ça me fait rêver. Du coup tu te protèges dès que tu sors, non ? Ça ne m'étonne pas tous ces touristes qui brûlent, ils ne se réalisent pas compte qu'ils ne sont sous les mêmes latitudes, et bim !
      Gros bisous

      Supprimer
  8. Ahah la crème solaire alors qu'il fait pas chaud.. Les gens sont cons non ? Donc en montagne, il fait froid, donc pas besoin de crème ? C'est exactement le genre de phrase que je balance et ça m'enerve un peu. Les uv sont présents, qu'il fassr chaud ou froid, et les gens ne comprennent pas. A croire qu'ils ont oublier d'aller en cours..
    La phrase "comment tu fais pour être aussi blanche? " genre c'est d'notre faute si on a pas peau blanche.

    Fin bon, moi ça ne me pose pas tant de soucis que ça d'etre blanche comme un WC, même au contraire. On voit trop de gens bronzé aujourd'hui, on sort du lot :)

    Bel article en tout cas :)
    Des bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui les gens sont un peu cons. On m'a déjà dit qu'en montagne, c'était juste nécessaire en fin de saison, vers le mois de mars, sinon le soleil est moins fort. Bravo les idées reçues.
      C'est clair qu'on sort du lot avec notre peau blanche, et souvent ça engendre le fameux "t'es malade, t'es toute blanche?". Je crois que je pourrais en écrire un livre ;-)
      Gros bisous Ausseanne !

      Supprimer
  9. Je suis tellement d'accord. Au collège et au lycée je complexais sur ma peau trop blanche qui me valait beaucoup de réflexions. Mais j'ai une peau à risque, avec beaucoup de grains de beauté, alors pas question de zapper la protection. Maintenant je m'en fous, je trouve ça joli, je ne bronze pas, mais au moins, je peux garder la même teinte de fond de teint toute l'année! Et toc ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et ça fait des économies ! T'as bien raison Marie. gros bisous

      Supprimer
  10. Coucou je me reconnais aussi. La peau tellement blanche que je dis toujours que je suis blanc fluo quand on me fait une réflexion. Je préfère faire attention et je me tartine toujours de crème. Mais au moins je serai pas toute fripée ou desséchée avant l'âge. Je m'y suis faite et c'est comme ça. Je prends un peu de couleur mais finalement quand je suis "halée" je suis au niveau de blancheur des autres en hiver!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lol blanc fluo je ne l'avais jamais entendu ! Je trouve que ça pourrait m'aller aussi comme terme ;-)

      Supprimer
  11. J'adore ta façon d'écrire ! Moi aussi j'ai une peau blanche avec des taches de rousseurs, donc je me protège un maximum même si je supporte très bien le soleil (j'aime bien prendre le soleil) Mais je ne comprendrai jamais le comportement de certaines personnes par rapport au soleil. Comme tu l'as dit les nanas qui crament avec de l'huile et qui ont une bronzage de "je suis parti 3 mois au Maroc" alors qu'on est que début juin ça fait flipper, imagine le résultat fin aout haha :-O

    J'assume complement ma peau blanche/halée (bon un peu moins mes jambes) et j'avoue que ça suscite toujours des remarques complètement déplacées... Donc comme tu dis "être bronzée, c'est cool" haha ? Merde j'suis pas une nana cool...

    Bises ma belle !
    www.rouquinesenjean.wordpress.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello miss,
      Oui certaines abusent côté bronzage (ou UV ?), en plus ça ne fait pas naturel du tout...On les repère bien ces nanas qui se sont fait cramées une fois qu'elles ont 40 ans : taches, peau fripée...Ça ne fait pas envie ! Bon alors on commence à être pas mal de nanas pas cools par ici, et ça me fait bien plaisir !

      Supprimer
  12. Merci pour cet article !
    Je suis également très pâle et il est vrai que les réflexions sont agaçantes ! Comme si nous n'avions pas vu que nous étions pâles. Bref. Je me console également quand je vois des femmes assez âgées, très bronzées mais également très très ridées :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les réflexions des autres sur le physique sont un peu stupides...Comme tu le dis, on se regarde dans un miroir et je pense qu'on l'a remarqué si on est gros / petit / blanc / boutonneux etc. Pas besoin d'en remettre une couche !
      Gros bisous Coralie

      Supprimer
  13. Aaaaah merci pour cet article, ça fait tellement de bien de voir que je ne suis pas la seule à me prendre des remarques à la con sur mon teint lavabo. Le souci avec les gens, c'est qu'ils ne comprennent pas qu'on peut ne pas apprécier glander sur la plage et cramer au soleil, et cela a tendance à franchement m'énerver. Et j'adore le raisonnement de ta lectrice, je ne manquerai pas de le ressortir aux idiots qui lancent leurs petites blagues dès le printemps :). Team teint lavabo en force !

    Des bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Yes on est finalement pas mal dans ce team teint lavabo, et je suis assez contente de voir qu'on est plusieurs à avoir le même raisonnement ! Je ne m'attendais pas à autant de retours positifs.
      Gros bisous

      Supprimer
  14. Et moi on me dit souvent : Mais t'es complètement noiiiiiiire, c'est abuuuuuuusé ! Oui je bronze vite, que je mette de l'indice 50/30/10. Bref quoiqu'il en soit je protège quasiment toujours ma peau même si elle est mate. Les gens ne comprennent pas et ne veulent pas comprendre que les UVA/UVB & tout ce qui s'en suit c'est mauvais pour la peau. Et les gens ne comprennent pas que même avec un indice 50 on bronze !
    et puis les gens blancs, trèèès "pâles", eh bah beaucoup envient aussi cette peau de porcelaine ! (Kikoo Maman, je sais que tu aimes ça, bon pour la simple & bonne raison que c'est une Asiat' & que TOUS les Asiat (ou presque) veulent être blancs, sinon c'est signe de pauvreté... fin bon ;x)

    Bref courage, moi je leur répondrai à ta place si tu veux, ça passera p'tete mieux de la part d'une bronzée :p xD

    xx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah mais je ne savais qu'être bronzée était signe de pauvreté en Asie (je pensais que c'était une mode pour ressembler aux Européens). Je dois être sacrément riche alors!!! Comme quoi, en Europe on veut bronzer, en Asie on veut être blanc...On n'est jamais contents de ce qu'on a ! Gros bisous ma Kallyane

      Supprimer