Et Aurélie Alors - Blog beauté, mode, sport | Dijon: Un baiser pour Paul, de Lollipops : bien, mais...
5 commentaires

Un baiser pour Paul, de Lollipops : bien, mais...

vendredi 14 novembre 2014

J'ai vu pour la première fois des produits de maquillage Lollipops en début d'année aux Galeries Lafayette. Bien attirée par les packagings féminins et délicieusement rétro, j'avoue que l'absence de la liste d'ingrédients m'avait pourtant poussée à ne pas acheter. 

Conséquence, j'ai été plutôt contente de recevoir un rouge à lèvres de la marque dans ma dernière Boîte à Beauté, l'Ensorceleuse. Sauf que là encore, les ingrédients ne figuraient pas. Ma Boîte à Beauté, lassée de répondre à des casse-c*** comme moi qui demandent en permanence la liste de ingrédients, avait toutefois prévu le coup, en précisant sur le carton de présentation que ces produits ne contenaient pas de parabens. C'est loin d'être exhaustif, mais bon OK, validé, je vais l'utiliser. 





Ce "rouge femme fatale" s'appelle donc Un Baiser pour Paul. Paul, je te présente mes lectrices, mes lectrices Paul. Maintenant que les présentations sont faites, voyons ce que ce Paul a dans le ventre.

La couleur 
Il m'est souvent compliqué de trouver un rouge qui flatte ma carnation, mais je dois dire que je suis fan de celui-là ! Celui-là est pile poil comme je les aime : bien couvrant, bien pigmenté, lumineux, pas vulgaire. 






Il s'applique facilement (par dessus une couche de baume à lèvres dans mon cas, et comme toujours...sinon je pense qu'il est assez sec).

Il est censé avoir un effet repulpant et combler les lèvres pour plus de volume. Je ne constate pas spécialement cet effet, peut-être parce que je n'ai pas spécialement besoin de repulper mes lèvres à la base...







La tenue 
Ça tient pas trop mal 2-3 heures. Après, ça se complique. Déjà, il ne s'estompe pas uniformément. Le rouge file dans les plis de lèvres et sur les contours. 
Appliqué à 7h du matin, à 12h je constate que mes lèvres sont toutes ridées, on voit des dizaines de petits plis verticaux. On ne mettra pas en cause l'hydratation : je me tartine de baume à lèvres très régulièrement. Et je n'ai pas spécialement de sensation d'inconfort. Mais visuellement, c'est pas chouette, hein ? Un peu comme si après avoir "repulpé" les lèvres, elles se ratatinaient. 



 




Mon verdict ? 
C'est un chouette rouge à lèvres de par sa couleur, son packaging, sa texture. Mais son effet sur mes lèvres me laisse un peu sceptique, il marque beaucoup trop les petits plis, dès son application, et ça empire au fur et à mesure qu'il estompe. Je vais continuer de l'utiliser, mais pas de doute, je vais le glisser ensuite dans mon sac à main pour faire des retouches dans la journée !

Je serais curieuse de voir si vous avez constaté cet effet ou pas ? Gros bisous les girls. 

PS : Article écrit dans le cadre du Rouge à Lèvres du Vendredi, qui a désormais sa page Facebook !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

5 commentaires :

  1. Tu es comme moi, tu n'as pas besoin d'effet repulpant ;) mais on le voit quand même ici, je trouve.
    L'effet brillant/laqué donne une illusion de volume, tu vois ce que je veux dire ? Ce n'est pas comme ces RAL qui font vraiment gonfler les lèvres par action chimique. Tu vois de quoi je parle ? Quand tu les applique, ils piquent un moment et tu as les lèvres toute bouffies (non, je ne parle pas de réaction allergique ! ;))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui je vois ce que tu veux dire ! Tu penses que c'est ça l'effet repulpant ? Moi je m'attendais au truc qui pique ;-)

      Supprimer
  2. Coucou Aurélie !

    Je trouve le packaging et la couleur du rouge à lèvres super jolis !

    Cette couleur te va très bien !

    Bises et bon week-end !

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour, Je me permets de rebondir sur ce joli article en lien sur mon blog. Envie de ce UN BAISER POUR PAUL ? je le propose en concours pour les un an de mon blog . Si vous voulez tenter votre chance ? voici le lien.http://www.teasenchaandpashmina.com/2014/11/concours-thesencha-pashmina-a-un-an.html

    RépondreSupprimer