3 commentaires

Je vous présente le Dr Bronner !

samedi 29 novembre 2014

Aujourd’hui, je vous présente le Dr Bronner. Ou plutôt un de ses produits : le lait hydratant à la lavande et à la noix de coco. 

J’ai tout de suite été attirée par cette marque quand j’ai entendu dire qu’elle figurait parmi les 10 marques les plus clean du marché, selon un classement américain. Chez Dr Bronner, tout est bio, les compositions sont minimalistes, et on se concentre sur l’essentiel : des actifs qui vont vraiment apporter quelque chose à la peau.




Côté packaging, y’a de la lecture ! L’histoire du Dr Bronner, sa philosophie, les propriétés des ingrédients utilisés : un maximum d’informations sont concentrées sur le flacon.

Le produit est très fluide, avec limite une texture « gel ». Il pénètre facilement (attention à ne pas en mettre trop, il s’étale très bien et finalement il en faut assez peu).



Autant vous dire qu’il sent surtout la lavande, à 95% ! J’ai même cru qu’il n’y avait pas de noix de coco, mais si on sent bien, en note de fond, on la distingue. C’est toutefois loin d’être flagrant quand on l’utilise la première fois !

Je n’ai rien à redire sur l’hydratation : cette crème fait son boulot. A 12€ les 200 ml, elle peut paraître chère, mais son prix me semble tout à fait justifié par sa composition : des ingrédients plus nobles coûtent toujours plus chers, et je suis prête à faire un petit effort dans ce cas.



Séduite par Dr Bonner, j’ai également acheté le baume hydratant : un baume solide dans sa petite boîte en fer vintage, idéale pour les zones sèches, et le savon liquide : il fait à peu près tout, et on peut l’utiliser aussi bien en cosmétique que pour l’entretien de la maison. Au final, pas moins d’une vingtaine d’utilisations pour ce savon magique. Mais je m’éloigne, là. Ça vous dirait une petite revue dédiée ?

Ah j’oubliais ! Si vous êtes tentées, on trouve les produits Dr Bronner chez Bazar Bio et The Beautyst !





Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
2 commentaires

Instagramme-moi #17

vendredi 28 novembre 2014

Parce qu'une photo vaut mieux qu'un long discours, on se retrouve en images !



J-2 avant d'ouvrir mon calendrier de l'Avent beauté avec Les Jolis Slims !



Retrouvé un fond d'un tiroir : le rouge urushi d'Agnès B



En test ! L'Apricot Glaze de Bio-logical.


Nice, c'est beau même quand il pleut...




Bien au chaud avec Primark !



Bien gâtée par le blog En Mode Gonzesse...


Noël se prépare (et non, le sac Sephora n'est pas pour moi !)


Juliette de Nars : une tuerie (bientôt sur le blog)



Force violette, avec NCLA !

 
 Plus de photos sur mon Instagram !
 

 
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
8 commentaires

Bloggeuse. Pas conne #2

jeudi 27 novembre 2014

J’avais déjà publié cet article l’année dernière (relire l'article ici), et je ne pensais pas forcément lui donner une suite. Sauf que… J’ai depuis reçu des dizaines d’emails, communiqués de presse, propositions de partenariat, complètement à côté de la plaque (voire complètement en mode foutage de gueule – oui je suis énervée aujourd’hui !). Envoyés par des marques qui visiblement n’ont aucune connaissance de mon univers, ou peut-être jamais mis les pieds (enfin…l’œil) sur le blog. Et c’est usant.

Alors c’est parti :

On rédige pour vous, ma p’tite dame
Une agence m’a proposé $10 par article pour publier leurs articles (déjà rédigés donc), ils n’ont pas trop compris mon refus. Ben oui quoi, c’est tout bénéf, je n’ai rien à faire et en plus je suis payée une somme mirobolante (humour) pour leur laisser les commandes du blog. #normal.


Hors sujet
J’ai eu mon lot de propositions d’articles sponsorisés hors sujet (chirurgie esthétique, matelas, pneus hiver). WTF. Bon encore la chirurgie esthétique peut avoir un lien avec la beauté, mais une personne qui lit le blog saura que je prône plutôt le sport, une bonne alimentation plutôt qu’une liposuccion…






Hors sujet bis (plus insistance relou en bonus)
Vous êtes blogueuse cuisine ? On a besoin de vous ! Ouais OK. Et le pire, dans tout ça, les relances : vous n’avez pas répondu à notre email concernant notre proposition de partenariat cuisine ! Non mais laisseeeeeeez tomber et qualifiez vos bases de données plutôt que de perdre votre temps (et le mien).


L’arnaque
Dieu sait que je suis hyper sélect concernant les articles sponsorisés. Je ne suis pas contre, mais il faut vraiment que le thème et le contenu soit intéressant et pour moi, et pour vous ! 
D’ailleurs en deux ans, je n’en ai accepté qu’un. Ou plutôt deux, puisque cet été, j’en ai accepté un autre d’une agence. J’ai rédigé et je leur ai posé des questions pour avoir des éléments qui me manquaient, j’ai relancé, relancé encore…jusqu’à laisser tomber, faute de réponse. J’ai fini par effacer l’article de mes brouillons. Furieuse d’avoir bien perdu mon temps. Ça me conforte dans l’idée que les articles sponsorisés, c’est souvent pas la panacée.


Where are you ?
J’ai reçu une proposition d’un e-shop complètement inconnu, le site était plutôt cheap mais les vêtements pas trop mal. Seul hic : impossible de trouver le moindre contact, la moindre adresse sur leur site (c’est obligatoire). Je pense que ce site était asiatique. Et pas franchement clean si vous voyez ce que je veux dire !


Le partenariat qui te fait acheter
Une marque m’a proposé d’écrire un article comparatif entre sa crème, et la crème du concurrent. Franchement, je trouve l’idée super. Le produit de la marque m’intéresse à fond, le seul hic, c’est que je dois acheter celui du concurrent que je n’ai pas dans mes tiroirs. Bon ce n’est pas de l’argent perdu car la crème du concurrent m’intéresse également, mais payer 35€ pour faire un article, sur le principe…non.


2 grammes  pour se faire une idée.
« Bonjour, j’aimerais vous envoyer des échantillons pour vous faire découvrir la marque, et la présenter à vos lectrices.
Bonjour, pourquoi pas découvrir votre marque, par contre, je ne teste que des grands formats ou au minimum des formats voyage car un échantillon ne permet pas de se faire un avis." (et vous imaginez la tête des photos avec des échantillons ?
Le facteur passe et bien sûr, je récolte 10 échantillons (un de chaque produit de leur marque). Où est l’objectivité là-dedans ? Où est ma crédibilité si je vous parle d’un produit que je ne connais pas ? Comment me faire un avis avec 2g de gommage qui n’auraient exfolié qu’une demi-cuisse ? (j’exagère à peine).


Un article et dix liens.
Tu acceptes un partenariat de type test produit, la marque t’envoie le produit (en l’occurrence, un produit corps à 10€) et ensuite ses directives pour rédiger l’article (j’avoue je n’aime pas tellement le procédé). Il faut que tel et tel mot apparaissent, que celui-ci pointe vers telle page du site, faire apparaitre le nom du produit le plus de fois possible dans les premières lignes de l’article, mettre vos liens en do follow… Oh c’est bon, c’est fini, là ?


Un article et pas de lien
La même marque te promet (pour faire passer la pilule) de relayer massivement ton article sur les réseaux sociaux, s’il est positif. Il était positif (et uniquement parce que le produit m’avait plu, hein, pas pour leur faire plaisir) et il n’a jamais été relayé, malgré mes relances. Conclusion ? Marque bannie de mon vocabulaire beauté.


J’espère que cet article vous aura été utile si vous êtes blogueuse – il y a de très beaux partenariats, mais aussi une majorité de propositions bidons…en tout cas pour moi ! Pas toujours facile de faire le tri. J’imagine que cela fait partie du jeu, alors faisons avec...


Et vous, quelles sont vos expériences dans le domaine, bonnes ou mauvaises ? 


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
3 commentaires

Tour d'horizon des calendriers avent beauté 2014

mardi 25 novembre 2014

C’est reparti pour la folie des calendriers de l’avent ! Je vous en avais déjà parlé l’année dernière, ces calendriers sont de véritables pépites pour les beauty addicts (et une petite mine d’or pour les marques, qui vous font dépenser de manière très futée avant les fêtes :-). Seul hic  en 2013 : j’avais trouvé ces calendriers sont plutôt chers, et surtout, la question de les acheter ou pas ne se posaient pas, puisqu'ils étaient tous épuisés….

Cette année pour la première fois j’en ai vu en magasin (encore à cette époque, à une semaine de la première case !), preuve que les marques ont plus anticipé leur succès. Et vous, pour lequel allez-vous craquer / avez-vous craqué ?






Comme l’année dernière, Sephora commercialise celui de Benefit et de Ciaté. Le premier est vendu 80€, le deuxième 49€.

L'Occitane s'est surpassé sur le visuel (en haut au milieu) de son calendrier, réalisé en collaboration avec My Little Paris. Vendu 35€, il n'est disponible que dans les boutiques participantes.

Le calendrier The Body Shop, malgré son prix élevé, (80€) n'a pas dissuadé les beautystas puisqu'il est désormais indisponible en ligne - peut-être est-il encore disponible en magasin ?

L'Oréal propose un calendrier uniquement composé de vernis - les nailistas seront ravies !
 

Auchan démocratise le calendrier beauté ! Qui a dit qu'il fallait se ruiner pour se faire plaisir ? Pour 12€, vous pourrez trouver une sélection de mini-produits dans les cases de son calendrier !


Chez Primark, on peut trouver un calendrier "beauté" et un « bijoux » pour seulement 12€. Pas de quoi se priver ! Le "bijou" était toujours dispo en magasin la semaine dernière.


Pour celles qui ne sont pas trop beauté, on en trouve chez Damman Frères aussi : un sachet de thé dans chaque case du calendrier. Il est vendu 19€ sur leur e-shop et toujours disponible à l'heure où je vous écris.


 

D’après vous, lequel ai-je acheté ? Et bien, aucun. Cette année, j’ai bien mieux : un calendrier de l’avent réalisé sous forme de swap, avec ma copine Delphine, Les Jolis Slims. On s’est concoctées chacune un calendrier personnalisé avec du maquillage, des produits de soin et des petits goodies. Je posterai régulièrement sur Instagram des photos de mes petits cadeaux, donc n’hésitez pas à vous abonner si vous souhaitez déballer les paquets avec moi ;-)


Qu'est-ce que vous pensez des calendriers de l'avent ? Trop chers, inutiles, ou au contraire, un joli cadeau à se faire pour attendre Noël ? Quel calendrier vous fait rêver ?

 
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
1 commentaire

Je fabrique mes bougies toute seule !

lundi 24 novembre 2014

Oui enfin, toute seule...mais avec l'aide et les explications d'Aroma-Zone ;-) !
L'année dernière, j'ai gagné un lot au concours organisé par Sandrine, sur son blog Aromalin. Je pouvais choisir le lot de mon choix sur le site Aroma-Zone ! Aroma Zone est un site de vente en ligne, qui propose un large choix d'ingrédients pour faire ses cosmétiques maison, des huiles essentielles, et une gamme de produits bios.

M'étant déjà familiarisée avec la conception de produits maison,  j'ai opté pour un kit un peu original : une box complète pour fabriquer ses propres bougies chez soi !

J'ai pris mon mal en patience, car le lot s'est fait attendre, mais j'ai fini par recevoir mon coffret, et je dois dire que l'attente valait la peine :  je l'ai trouvé génial. Tous les éléments sont livrés dans une grande boîte en carton : parfait si vous voulez faire un cadeau, il n'y a qu'à l'emballer, contrairement MyCosmetik, qui souvenez-vous livre les produits un peu en vrac. (Vous pouvez relire à ce sujet mon expérience sur la fabrication d'un masque maison)






Après avoir soulevé une couche de mousse qui protège et maintient le tout en place, je découvre tous les ingrédients et accessoires, ainsi trois jolies fiches plastifiées qui expliquent comment procéder. C'est très qualitatif, d'autant que ces fiches sont perforées pour les ranger dans un classeur !


Passons à la fabrication
Je me concentre...pour réussir ma première bougie (eh eh, souvenez-vous, je n'avais pas été fortiche pour faire mon masque maison MyCosmetik). Là, tout est bien expliqué, détaillé pas à pas avec des photos. Et tous les ingrédients sont fournis : il suffit d'avoir deux récipients à la maison pour chauffer le tout.





On commence par faire fondre la cire d'abeille et l'acide ....au bain-marie. C'est l'opération la plus longue, pendant que cela fondait lentement, je suis allée regarder des chaines beauté sur You Tube ;-) On prépare ensuite la mèche, puis les deux mélanges, et oui, cette bougie est bicolore, on a la classe ou on ne l'a pas !






On met le tout dans le contenant en verre (lui aussi fourni) et il n'y a plus qu'à attendre que la bougie refroidisse, et à couper la mèche. J'ai mis environ 45 minutes pour la faire, et je n'ai rencontré aucun problème !

Et voilà le résultat :




Mon avis : un superbe coffret, et une super idée cadeau ! La confection d'une bougie est à la portée de tous (et pourtant, je ne suis pas manuelle !), c'est hyper simple, très sympa à faire, on ne peut pas se tromper. Pour moi l'expérience Aroma-Zone a complètement supplanté celle de MyCosmetik : le coffret est plus qualitatif, les explications sont claires, et on se prend vraiment au jeu. Et je vais pouvoir renouveler très bientôt ce petit atelier, puisque le coffret comprend de quoi faire trois bougies. Une belle découverte !



Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
2 commentaires

Idées cadeaux pour beautystas : un coffret, sinon rien ! (+ codes promo)

vendredi 21 novembre 2014

Pour Noël, nous sommes beaucoup à opter pour les coffrets de produits de beauté : c'est pratique, et souvent économique. Et c'est d'autant plus chouette que les marques se surpassent pour nous faire rêver avec leurs packagings

Si vous êtes en panne d'idées, je vous propose aussi une sélection de coffrets de Noël qui raviront les beautystas de votre entourage. 
Et j'ai rajouté à chaque fois des codes promos (glanés ici et là) qui devraient vous permettre de faire des économies. (N'hésitez pas à consulter régulièrement la page Bons Plans et Codes Promos du site, où je répertorie les bons plans que je croise !)


Chez Nuxe, les coffrets de Noël sont en mode "bon plan" puisqu'ils s'accompagnent d'une vraie économie ! Dans ce coffret, on trouve l'Huile Prodigieuse 50ml, la Crème Prodigieuse 40ml et l'Huile Prodigieuse OR 10ml au format voyage, ainsi qu'une bougie 70g au parfum de l'Huile Prodigieuse. Ces quatres produits valent environ 62€, mais le coffret est proposé à 29,90€ ! 
=> Il est disponible sur l'e-shop de Nuxe ou chez Univers Para




Chez l'Occitane aussi on se surpasse, avec le coffret Joyeuses Fêtes (20€)
Ce coffret contient : une Crème Mains Joyeuses Fêtes 30ml, un baume Lèvres Joyeuses Fêtes 12ml, un savon parfumé Joyeuses Fêtes 50g. Et sa boîte en métal créée pour l'occasion est à craquer !
=> Disponible sur le site de l'Occitane (jusqu'au 30/11, -20% sur votre article préféré avec le code FF2014)







Eyes Lips Face joue la carte du petit prix avec son Beauty Set à 10€ - et il est bien fourni pusqu'il comprend une palette de 18 ombres à paupières, d’un eyeliner waterproof noir, d’un mascara volume noir et d’une base pour paupières en teinte Sheer. 
=> Disponible sur l'e-shop d'Eyes Lips Face, pour toute commande de 30€ ou plus, -20% avec le code ELF&MR



Vous cherchez des accessoire stylés ? L'e-shop Filosofilles a tout ce qu'il vous faut. Les designs sont à craquer, en particulier celui de la collection Réveillon : le coffret contient une pince à épiler Buste Filosofille + une lime en verre + un coupe-ongles pour 15,90€. On aura l'occasion de reparler de cette jolie marque  sur le blog ! 
=>A découvrir sur l'e-shop Filosofilles.


Marionnaud a sorti de jolis coffrets de vernis, pour les nailistas. 
19,90€ le coffret de cinq vernis, en promo à 13,93€ si vous avez la carte de fidelité (gratuite). On fonce ?
=> A découvrir ici, -25% sur votre article préféré avec le code FAVORI25 jusqu'au 30.11


Sephora lance toujours de chouettes coffrets pour Noël, et cette année encore l'enseigne ne déroge pas à la règle. Son coffret Bath Party contient un bain douche moussant, un gommage corps 140ml, un lait corps 190 ml et une fleur de douche, le tout pour 24,90€. 
=> A découvrir chez Sephora,  -25% avec le code promo FRMNOB1 jusqu'au 08.12


Enfin, chez Ren, des coffrets pour se familiariser avec la marque .
Par exemple, le coffret Radiance Eclat contenant le Glycolactic Radiance Renewal Mask 50ml, un nettoyant Micro Polish 30ml, un BB Crème 15 ml et un échantillon de Concentré AHA, le tout pout 40€.
=> A découvrir chez The Beautyst. -5% sur votre commande avec le code BEAUTY548, les frais de port sont gratuits.




Je ne sais pas vous, mais moi cet article m'a mis l'eau à la bouche...Je fonce faire mes cadeaux, et on se retrouve très vite pour un nouveau post bourré d'idées cadeaux pour les beautystas, mais cette fois-ci pour tous les prix !


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
8 commentaires

Comment bien choisir ses chaussures de running ?

jeudi 20 novembre 2014

Elles vous suivent partout. Pendant toutes vos séances, elles rythment votre foulée, vous rendent plus dynamique ou…vous créent des ampoules. Choisir des baskets pour la course à pied, ce n’est jamais facile, et quand on en voit le prix, mieux vaut ne pas se tromper. Voici quelques conseils pour trouver LA paire qui vous ira dans le monde des baskets !


Où aller ?
Il y a une offre incroyable de chaussure de courses à pied pour les filles. Prenez les principales marques du marché et jetez un œil à leurs sites web : chacune propose une dizaine de modèles. Or en magasin…on trouve souvent trois paires qui se battent en duel, et on se rabat sur ce qu’on trouve – la moins pire. 

Pour choisir sa paire, le mieux est d’aller dans différents magasins, des magasins généralistes comme Décathlon ou Go Sport, et des magasins spécialisés comme Endurance Shop, et d’essayer plusieurs paires, bref de prendre son temps pour déterminer celle qui vous convient vraiment.





On n’écoute pas le vendeur.(#rebelle)
Je n’ai pas que des bonnes expériences, même dans les magasins spécialisés.  Les vendeurs vont souvent vous faire courir sur tapis, prendre tout un tas de mesures pour vous trouver LA paire qui en théorie est parfaite pour vous. 

Moi, j’y étais allée pour racheter une paire de Mizuno, en plus je savais déjà laquelle. Le vendeur m’a prouvé par A+B que non, ce n’était pas des Mizuno qu’il me fallait, mais des Asics. Parce que Mizuno, avec sa quinzaine de paires de running pour filles, n’avait pas de modèles adaptés à ma foulée. Il m’a également imposé une paire de semelles qui redressaient étrangement mes pieds. J’ai couru le dimanche d’après, et j’ai eu tellement mal après la séance que je ne pouvais plus monter un escalier. J’ai dû stopper le sport une semaine le temps que les douleurs cessent. Gardez en tête que le business est le même partout : trop souvent, on vous conseille la marque qui donne la plus grosse commission, on vous colle des accessoires dont vous n’avez pas besoin, et vous dépensez une fortune pour rien.
Le bon vendeur, c’est celui qui vous dira : Vous n’êtes pas bien dedans ? Pas grave, on essaie une autre paire.


Pronateur, supinateur, universel ?
Bienvenue dans la jungle du vocabulaire qui caractérise votre foulée. Vous pouvez la déterminer vous-même en inspectant l’usure de vos chaussures de ville et en comparant par exemple avec ce petit schéma.  Moi, comme beaucoup, je suis pronatrice.
Tous les médecins du sport, podologues, osthéopathes que je fréquente m’ont dit la même chose : toujours prendre des chaussures pour foulée universelle. Parce qu’une chaussure ne peut pas corriger avec précision la foulée de chacun. Mieux vaut tabler sur un modèle classique, et aller vous faire des semelles sur mesure chez un podologue : lui pourra contrôler vos genoux, votre bassin, et vérifier que vos semelles ne corrigent ni trop, ni trop peu vos défauts. 





Allez-y au feeling
Quand vous les enfilez, vous devez vous sentir comme dans un chausson. Si vous sentez déjà des frottements, des zones de tensions dans le magasin en faisant 3-4 pas, laissez tomber.


Et passez au test grandeur nature…
C’est le seul qui vous dira si vous avez fait le bon choix ! L’amorti, le dynamisme, les frottements : le test de vérité se fera au fil des séances. Si vous n’êtes pas entièrement satisfaite, changez de marque pour les prochaines. Ou bien achetez une seconde paire, et gardez celles-ci en dépannage, ou pour les séances un peu usantes (pluie, boue). Si vous êtes satisfaite, il y’a fort à parier que vous ferez des centaines de séances et des milliers de kilomètres avec la même marque !


Et pour finir…
Une paire de running dure environ un an ou 1000 kilomètres. A nuancer selon votre poids, et votre utilisation !

Pour celles qui se poseraient la question, je cours en Mizuno depuis mes débuts  (Laser, Fortis, et désormais Rider en running) et Cabrakan en trail. Je ne peux que vous conseiller d'essayer les Rider : certes un peu chères (quoique j'ai trouvé les miennes en fin de série avec une jolie réduc sur I-Run), ce sont les plus légères et les plus confortables que j'ai jamais eues. Pas un frottement, pas une ampoule, et pourtant je les ai utilisées de façon intensive dès le début, en pleine prépa marathon.


J'espère que ces petits conseils pourront vous aiguiller ! A bientôt pour de nouvelles aventures sportives !


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
8 commentaires

Wishlist au Père Noël

mercredi 19 novembre 2014

Noël approche, et la traditionnelle question commence à tomber de part et d'autre : qu'est-ce qui te ferait plaisir pour Noël ? Et bien cher Père Noël, figure-toi que j'ai quelques idées de cadeaux, les voici :


- J'étais comme une folle quand j'ai vu qu' ELF avait décidé de copier les fameuses Météorites de Guerlain. C'est un produit qui m'a toujours attirée, mais son prix, lui, m'a toujours rebutée ! Je ne sais pas ce que valent celles-ci, mais ce qui est sûre, c'est que si on ne me les offre pas, elles seront dans ma prochaine commande ELF !

- Toujours dans la catégorie beauté, j'ai récemment découvert la marque bio Florame (un test produit est en cours, stay tuned !) et j'ai bien envie de découvrir d'autres produits de la marque. Ils ont toute une gamme de sprays aux huiles essentielles, des gels douche et des shampoings qui me tentent vraiment !






- Du thé, des tisanes Lov Organic : j'aime leurs boîtes trop craquantes, leurs mélanges de plantes audacieux, et le fait que le tout soit bio bien sûr. Pour moi Lov Organic rime avec cocooning : c'est LE thé que je prends le temps de préparer et que je bois par litres entiers le weekend, avec un bon bouquin.


- The Honest Life, le livre de Jessica Alba : il n'est jamais sorti en français, et c'est bien dommage. C'est un livre qui prône un style de vie sain, au quotidien : cuisine, beauté, enfants...Pour rappel, miss Alba a lancé il y a deux ans son entreprise, Honest, qui commercialise des produits de soin et des produits pour bébé naturels et sans risques pour la santé.


- La veste Shield Flash de Nike : là on passe carrément dans la wishlist "je ne l'aurais jamais mais je tente quand même" puisque cette veste de running, réfléchissante vaut la bagatelle de 450€. Elle est pas trop belle ?


- Un sac à main : je cherche quelque chose d'assez petit, avec une lanière, et qui ferme bien pour me balader ou faire du shopping sans être trop chargée.


- Encore des livres : On a vu Le Labyrinthe récemment au cinéma, et on a adoré. Seul hic : le film se termine avec un suspense de folie, je veeeeeux savoir la suite. (en mode gamine capricieuse). Du coup, même si je n'aime pas fonctionner dans ce sens (voir le film puis lire le livre), j'ai bien envie de me ruer sur les bouquins de James Dashner.


Et vous les filles, avez-vous transmis vos souhaits au Père Noël ? Qu'est-ce qu'on trouve dans votre liste ? 




Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
19 commentaires

Les dix signes qui montrent que je vieillis...

mardi 18 novembre 2014

Le temps passe, et si je m'en rends à peine compte, il y a des signes qui ne trompent pas ;-)


1. Je vais au marché acheter mes légumes. Oui, oui. L'autre jour, exaspérée par le prix et l'offre plutôt pauvre en fruits et légumes dans les supermarchés, je me suis rendue au marché pour faire mes courses. J'ai trouvé tout ce que je cherchais à des prix corrects. Mais pour moi, marché a (à tort probablement) une connotation vieillotte et je n'aurais jamais pensé y mettre les pieds avant la retraite. 

2. Les enfants m'appellent madame, ou parlent de moi en disant "la dame". Avant, ils me sautaient dessus comme si on était potes...


3. J'ai besoin de plus de sommeil. "Mademoiselle-tout-le-temps-crevée" vous connaissez ? C'est moi. J'ai toujours eu besoin de BEAUCOUP de sommeil, mais plus les années passent, plus ça empire. Bilan : je me couche avec les poules.





4. Pour rejoindre le point 3 : je mets trois plombes à m'en remettre quand je me couche tard. Les soirées restau ou entre copains, c'est cool, mais c'est inévitable, si je grignote sur mon capital sommeil, je suis HS le lendemain.


5. J'utilise une crème anti-âge. La peau qui se relâche, un petit sillon par-ci, par là...Ce n'est peut-être pas encore flagrant, mais moi, je le vois ! Allez hop, j'adapte ma routine beauté avec l'intégration d'un anti-rides "premières rides".


6. Je trouve les jeunes pénibles. Attention, pas de généralités. Je ne trouve pas tous les jeunes pénibles. Mais quand je suis dans le train, avec toute une meute d'étudiants, qui écoutent de la musique à fond, qui se racontent leurs dernières frasques en parlant bien fort, qui téléphonent, qui mettent les pieds sur les sièges, je me sens vraiment loin de tout ça. 


7. Je ne rentre plus dans les habits de Jennyfer. (Du moins, dans la taille 36). Pourtant, promis, je n'ai pas grossi. Peut-être que les vêtements de Jennyfer ont rétréci. Oui, c'est sûrement ça. Un signe qu'il faut que je m'habille ailleurs !


8. Il y a plus de boulot pour me maquiller. Je vous le dis tout de suite : ça ne me pose aucun problème de sortir sans maquillage. Je ne me trouve pas "moche" au naturel, j'aurai l'occasion de vous en reparler dans un prochain post sur le no make-up. Mais, quand je veux faire les choses bien, il me faut utiliser plus de produits. De l'anti-cernes, par exemple, un produit qui a fait son apparition dans ma trousse de beauté, alors qu'auparavant je n'en avais pas besoin. Un combleur, pour masquer les ridules. Etc...


9. J'aime bien rester chez moi. Aller traîner dans des bars ou en soirée, bof. J'aime autant rester à la maison avec un bon bouquin, un DVD, ou devant mon ordinateur pour bloguer !


10. Je paye plein pot partout où je vais. Finies les réducs dans le train, dans les musées, au cinéma : un tarif adulte, plein tarif s'il vous plait !


Bon à côté de ça, je dois dire que la plupart des gens me donnent cinq ans de moins que mon âge, ou ont du mal à dire, entre moi et ma petite sœur, qui est la plus jeune. A vrai dire, plus ça va, plus je m'en fiche, dans ma tête je suis restée coincée à 20 ans ! :-)

Et vous les filles, quels sont les signes qui vous font prendre conscience du temps qui passe ?




Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
8 commentaires

Je perds mes cheveux : les solutions maison pour rebooster sa chevelure et stopper la chute.

lundi 17 novembre 2014

La chute de cheveux, c'est toujours un sujet un peu délicat. Semer ses cheveux un peu partout dans la salle de bain, sur ses pulls, c'est pas très marrant, et subir les remarques des autres, encore moins (coiffeurs, entourage...) Dis donc tu perds drôlement tes cheveux. Naaann ? J'avais pas remarqué.

Je perds régulièrement mes cheveux, par période, ou par saison (c'est souvent l'automne d'ailleurs) et surtout depuis des années. La traditionnelle prise de sang n'ayant rien révélé d'anormal, on a mis ça sur le compte du stress (ben voyons) et on m'a filé un traitement (des gélules à avaler (Lobamine) et une lotion qui ne te graisse pas du tout les cheveux : le Minoxidil). Cette combinaison est plutôt efficace au bout de 3 mois, mais pas sur le long terme. En gros, il faut recommencer à chaque nouvelle chute de cheveux, et le produit devient moins efficace à la longue. 
C'est toujours bien de faire un bilan en cas de chute de cheveux, mais si celui-ci ne montre rien d'anormal, il y a d'autres solutions à tester en complément ou à la place de ceux prescrits !

Je me suis donc penchée sur les produits à utiliser, ou les actions à mettre facilement en place, soi-même, à la maison, pour rebooster son cuir chevelu, freiner la chute et faire repousser ses cheveux au plus vite. Cet article est donc une sorte de "routine cheveux" pour celles qui les perdent !






Les produits : huiles, shampoings, lotions..

Avant le shampoing, j'enduis mes racines d'huile de ricin, réputée pour favoriser la repousse des cheveux. Ce n'est pas forcément un produit agréable à utiliser : l'huile est très épaisse, et il n'est pas toujours facile de s'en débarrasser (deux shampoings minimum). Je la laisse posée au moins une demi-heure, plusieurs heures si j'ai du temps devant moi.
Et j'essaie de le faire au moins une fois par semaine !

J'ai acheté un shampoing ciblé pour la chute de cheveux, et j'ai choisi celui d'Yves Rocher, au lupin. L'avantage, c'est son prix mini, et surtout c'est un vrai shampoing : les shampoing spécial chute de cheveux de pharmacie ont tendance à ne pas mousser, et à puer, disons-le franchement. Là, l'odeur est un peu spéciale (le lupin ?) mais je ne trouve pas cela désagréable. Et il est plutôt doux.


J'ai utilisé au quotidien la lotion d'Eleanor Greyl. Je trace des raies dans mes cheveux, et je pschitte sur mon cuir chevelu. Ensuite, je fais pénétrer en massant. L'avantage ? Elle ne graisse pas les cheveux et elle ne sent pas mauvais. (Je dirais même plus : elle ne sent rien). Ce qui en soi est déjà pas mal ! Je l'applique chaque soir.



Au quotidien : les massages
J'effectue des massages de crâne pour stimuler le cuir chevelu. La bonne méthode ? On pose la pulpe des doigts sur le crâne, et on fait bouger le cuir chevelu. Vos doigts ne doivent pas "frotter". Je ne trouve pas cela spécialement agréable pour ma part, mais bon, c'est vraiment l'action qui ne coûte rien et qui est facile à mettre en place !



L'alimentation
J'ai intégré la levure de bière, réputée pour tonifier les cheveux et les ongles, dans mon alimentation. En gros, j'ajoute une cuillère à café une fois par jour à mon fromage blanc. Ce n'est pas forcément très bon au début (c'est même....eurk), mais on s'y fait vite, et je dirais même que j'aime bien en consommer ! Je vous recommande de la levure en paillettes, par exemple chez Gerblé. Les versions en comprimés permettent d'avaler tout cela plus vite, mais attention aux étiquettes : bien souvent elle est coupée avec d'autres choses peu ragoûtantes. 








Côté gélules, j'ai déjà testé par le passé les Oenobiol (qu'on ne présente plus). Cela fonctionne, mais de façon très temporaire. Les cheveux deviennent plus beaux, plus forts environ deux mois après le début de la prise, mais cela ne dure pas longtemps (deux semaines à un mois chez moi...). Je n'ai pas racheté de compléments alimentaires cheveux récemment, car la plupart contiennent de la gélatine animale (amis végétariens, bonjour) et des substances qui n'ont rien à faire là. J'ai vu sur une boîte (je ne me souviens plus de la marque) la présence de colorants. Allô? Des colorants sur un truc qui s'avale tout rond avec un verre d'eau ? Est-ce que ces colorants vont me donner plus envie, rendre l'expérience plus agréable ? Pfff...

Donc je n'ai pas pris de gélules, mais si vous n'êtes pas trop regardants sur les ingrédients, allez-y, ce qui est sûr c'est qu'elles ne font pas de mal ! (sauf peut-être au porte-monnaie).



Ne pas les malmener ?
On a toujours un petit pincement au cœur quand on se brosse les cheveux et qu'on récolte une poignée de cheveux sur sa brosse. On pourrait être tentée de MOINS se brosser et laver les cheveux et de les attacher en permanence. Problème réglé ! Sauf que...le brossage aide à stimuler vos cheveux, et un cheveu qui doit tomber le fera de toute façon, brossage ou pas. On peut par contre adopter des gestes doux : une Tangle Teezer ou une brosse souple pour ne pas les brutaliser, éviter le sèche-cheveux, le lisseur, adopter une coiffure qui ne les serre pas trop et qui les laisse vivre un minimum (adieu le chignon !)


A tester ?
J'ai en ligne de mire deux produits sortis récemment, et que j'ai bien envie de tester. Les gélules Hair Volume, uniquement à base de plantes, et la gamme traitante Seryoxil, de Loreal Professionel. D'ailleurs, si certaines d'entre vous ont un peu de recul sur ces produits, je veux bien votre avis !

J'espère que ces petits conseils vous serviront ou vous rendront service, n'hésitez pas à partager vos astuces.



Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
14 commentaires

Deux produits UNE Beauty : une déception, un coup de cœur !

samedi 15 novembre 2014

Cet été, je me suis autorisée un petit craquage, pour la première fois, sur l'e-shop UNE. Il faut dire que les réductions étaient dingos : 30% pour 3 produits achetés, + un dissolvant offert pour fêter les 40 000 fans Facebook, + une jolie boîte de thé Lov Organic en cadeau...
Parmi les produits reçus, de jolies découverte, et une petite déception.
Je vous explique tout cela.





La jolie découverte d'abord, c'est le fard Frosty Eyes, que j'ai pris dans la teinte F01 : blanc nacré. J'avais flashé dessus sur le blog de Mango and Salt, je n'étais pas trop sûre qu'il irait sur moi...Et puis si ! Il illumine délicatement le contour de l'œil si on en pose une petite touche sur le coin interne, il se mélange bien à des couleurs plus foncées pour atténuer un smokey par exemple, et il marche également si on l'utilise tout seul. (Je n'aurai pas parié un centime là-dessus, mais le résultat est joli, naturel, pas tout effet Noël ! :-)



La petite déception, c'est le dissolvant. Je dis petite, parce qu'il n'est pas nul ce produit, loin de là. Son job c'est d'enlever le vernis, et il le fait. C'est un dissolvant "naturel", composé à 80% de solvants naturels, et à 20% d'huiles d'amande et d'abricot. Donc dans ma tête, c'était un produit qui ne sentait rien, qui laissait les ongles en bonne santé. Pas un de ces machins qui pue à 15000 et qui vous détruit les cuticules.


Donc j'ai été déçue de voir qu'il ne sentait pas RIEN. Contrairement à ce que laisse présager la bouteille, il sent le dissolvant. Je pense qu'il faut comprendre "sans parfum" comme "on n'a pas rajouté de parfum par dessus", et non pas comme "sans odeur", et je trouve cela plutôt trompeur à la base. Ou alors je suis naïve. C'est comme vous voulez.





A l'utilisation, je ne le trouve pas plus ni moins efficace qu'un autre. Je ne ressens pas vraiment les 20% d'huiles présentes dans la formule. Bref, je n'ai pas spécialement l'impression d'utiliser un produit "naturel".
Ajouté à cela le poids du flacon (il est en verre, joli mais pas pratique et lourd à transporter) et son prix (9,90€ les 100ml), c'est une petite déception. Je salue l'effort de la marque, mais cela doit pouvoir encore être amélioré...


Connaissez-vous ces produits ? Vous aimez ou pas ? Avez-vous d'autres dissolvants "naturels" à me conseiller ? 





Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
5 commentaires

Un baiser pour Paul, de Lollipops : bien, mais...

vendredi 14 novembre 2014

J'ai vu pour la première fois des produits de maquillage Lollipops en début d'année aux Galeries Lafayette. Bien attirée par les packagings féminins et délicieusement rétro, j'avoue que l'absence de la liste d'ingrédients m'avait pourtant poussée à ne pas acheter. 

Conséquence, j'ai été plutôt contente de recevoir un rouge à lèvres de la marque dans ma dernière Boîte à Beauté, l'Ensorceleuse. Sauf que là encore, les ingrédients ne figuraient pas. Ma Boîte à Beauté, lassée de répondre à des casse-c*** comme moi qui demandent en permanence la liste de ingrédients, avait toutefois prévu le coup, en précisant sur le carton de présentation que ces produits ne contenaient pas de parabens. C'est loin d'être exhaustif, mais bon OK, validé, je vais l'utiliser. 





Ce "rouge femme fatale" s'appelle donc Un Baiser pour Paul. Paul, je te présente mes lectrices, mes lectrices Paul. Maintenant que les présentations sont faites, voyons ce que ce Paul a dans le ventre.

La couleur 
Il m'est souvent compliqué de trouver un rouge qui flatte ma carnation, mais je dois dire que je suis fan de celui-là ! Celui-là est pile poil comme je les aime : bien couvrant, bien pigmenté, lumineux, pas vulgaire. 






Il s'applique facilement (par dessus une couche de baume à lèvres dans mon cas, et comme toujours...sinon je pense qu'il est assez sec).

Il est censé avoir un effet repulpant et combler les lèvres pour plus de volume. Je ne constate pas spécialement cet effet, peut-être parce que je n'ai pas spécialement besoin de repulper mes lèvres à la base...







La tenue 
Ça tient pas trop mal 2-3 heures. Après, ça se complique. Déjà, il ne s'estompe pas uniformément. Le rouge file dans les plis de lèvres et sur les contours. 
Appliqué à 7h du matin, à 12h je constate que mes lèvres sont toutes ridées, on voit des dizaines de petits plis verticaux. On ne mettra pas en cause l'hydratation : je me tartine de baume à lèvres très régulièrement. Et je n'ai pas spécialement de sensation d'inconfort. Mais visuellement, c'est pas chouette, hein ? Un peu comme si après avoir "repulpé" les lèvres, elles se ratatinaient. 



 




Mon verdict ? 
C'est un chouette rouge à lèvres de par sa couleur, son packaging, sa texture. Mais son effet sur mes lèvres me laisse un peu sceptique, il marque beaucoup trop les petits plis, dès son application, et ça empire au fur et à mesure qu'il estompe. Je vais continuer de l'utiliser, mais pas de doute, je vais le glisser ensuite dans mon sac à main pour faire des retouches dans la journée !

Je serais curieuse de voir si vous avez constaté cet effet ou pas ? Gros bisous les girls. 

PS : Article écrit dans le cadre du Rouge à Lèvres du Vendredi, qui a désormais sa page Facebook !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...