Faut-il acheter le nouveau Bridget Jones ?

La suite des aventures de notre british préférée sort demain en France ! De passage à Londres, j’en avais profité pour acquérir la version anglaise, Mad about the Boy. J’avais adoré les deux premiers opus d’Helen Fielding, (ainsi que les films), pour moi il était donc évident que j’allais lire la suite.





On retrouve donc dans ce tome 3 intitulé en français Folle de Lui, Bridget, qui a fait un grand saut en avant, puisqu’elle a désormais 51 ans, deux jeunes enfants, et elle est veuve…de Mark Darcey. (Arrêtez de me dire que je spoile le livre, c’est le point de départ de l’histoire, je n’y peux rien.)

J’ai été très enthousiaste au début, j’ai bien rigolé avec ses histoires de régime (toujours), de Twitter (nouveauté !), de toyboy (ben oui, elle a vieilli) and co. Quand j’ai posté la photo du livre sur Instagram, Anne-Lise, ma blopine du Boudoir de Vesper, m’a dit qu’elle n’avait pas trop aimé, et à ce stade-là, je ne comprenais pas trop pourquoi. Bridget is Back ; mince ! Comment ne pas l’aimer ?

Et puis, au fil des pages, j’ai commencé à comprendre. A me désintéresser du personnage, qui n’est plus aussi attachant. J’avoue, son attitude « anti-professionnelle » et son manque de sérieux dans l’éducation des enfants, ça m’a soulée. Parce qu’à plusieurs reprises, j’ai eu envie de la secouer et de lui dire « merde, réveille-toi, tu n’as plus trente ans ».

Bridget a vieilli, mais pas dans sa tête, et certaines situations qui pouvaient être touchantes avant ne le sont plus. Il y a tout de même certains passages marrants, ça reste à peu près distrayant, mais je n’ai pas ressenti l’engouement des premiers livres.

Cette semaine, Voici (eh ouais ! J’ai de sacrées références culturelles !) consacrait un petit encart au livre, en concluant que ce tome était : « un peu moins excitant qu'espéré, passé l'effet de nostalgie / retrouvailles".
Je n’aurai pas pu mieux le résumer !


Allez-vous craquer pour ce livre ? Si vous l’avez déjà lu, vous avez aimé ? 

2 commentaires

  1. Moi j'ai bien aimé. Evidemment ce n'est pas aussi bien que le 1, je trouve le 1 vraiment mythique, mais j'ai quand même bien rigolé, même si je ne m'identifiais plus à Bridget... Si ça t'intéresse, voici ma chronique : http://fan-de-chicklit.com/2013/11/20/le-journal-de-bridget-jones-3-folle-de-lui-de-helen-fielding/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On est d'accord, le 1 reste exceptionnel :-)

      Supprimer