Etre blogueuse, c'est super. Sauf quand...

Bloguer, c'est super chouette. Il n'y a qu'à voir tous les articles dithyrambiques des blogueuses qui racontent en long en large et en travers comment bloguer a changé leur vie. (Et je suis la première à acquiescer). Pourtant, parfois, bloguer, ce n'est pas si cool que ça. Trop dure la vie de blogueuse...



1. On clique sur "Publier" au lieu d'"Enregistrer".
Nickel, cet article, mais là c'est l'heure d'aller manger et je le terminerai plus tard, je clique donc sur...Oh mais qu'est-ce qui se passe ? J'ai pas cliqué sur Publier quand même ? Pourquoi il est plus dans mes brouillons ? Nan mais avec le flux RSS, il doit déjà être sur Hellocoton...Je vous laisse imaginer la panique à bord. Sachez que si vous réagissez très vite (quelques secondes pour rétablir le brouillon), il ne passe pas sur Hellocoton. Mais c'est quand même le coup de flip assuré !


2. On clique sur "Supprimer" au lieu d'"Enregistrer"
Petite variante du point précédent, on clique sur Supprimer. Cela arrive surtout quand vous avez écrit un article super looong, hyper documenté, et que vous tapez sur votre clavier comme une malade depuis une heure. La variante : l'ordinateur s'éteint / Internet plante / panne de courant alors que vous n'avez rien sauvegardé...








3. On oublie de publier.
Il est 22h30, vous venez d'enfiler votre pyjama, votre moitié vous attend alors que vous vous tartinez de crème et là...Le flash. Vous n'avez rien programmé pour le lendemain. Vous en étiez sûre pourtant, mais là c'est très clair : vous n'avez pas inséré les photos dans l'article. Deux solutions : Chééééri a te dérange si on se couche un peu plus tard ? Ou : basta, on verra ça demain, le blog va bien survivre sans son post journalier.


4. On n'a plus qu'à recommencer ses photos
Vous avez passé l'après-midi à faire de supers photos, à les cadrer, chercher la meilleure lumière et une fois sur l'ordi, rien ne va plus. Vous n'aviez pas vu que votre mascara avait coulé / vous aviez une crotte d'œil / votre rouge avait filé / toutes les photos sont un peu floues (au choix). Solution 1 : vous êtes un as de Photoshop. Solution 2 : On recommence demain ?


5. On est en juillet / août
Pendant les vacances, il ne...se...passe...rien. Et c'est très long quand soi-même on n'est pas en vacances. Les visites en chute libre, pas grand chose à se mettre sous la dent sur Hellocoton, clairement l'été, la blogo tourne au ralenti !


6. On se prend des piques pas très sympa.
La critique bête et méchante, ça a toujours existé, et pas que sur Internet. Mais commenter tranquillement depuis chez soi, en anonyme, en désinhibe pas mal. Les attaques sur le physique me font particulièrement bondir. Et toi, le troll, tu t'es regardé dans une glace ? 


7. On se fait prendre pour des pigeons.
Je vous envoie un produit à 10€, vous me rédigez une critique positive à mettre en ligne le xx/xx à 10 heures, avec des liens do follow qui pointent sur telle et telle page...Le sujet avait déjà été évoqué ici, un blog n'est pas une plateforme publicitaire gratuite...A bon entendeur !


8. On publie le même article que la copine.
Vous  avez passé des heures sur un article, le grand moment de le publier est arrivé, et bim, vous voyez qu'une blopine a publié exactement sur le même sujet aujourd'hui. Encore plus embêtant (et ça m'est arrivé plusieurs fois) : voir qu'une autre blogueuse a publié sur un thème qui est dans vos brouillons, et que vous aviez prévu de mettre en ligne quelques jours plus tard. Difficile alors de ne pas passer pour la copieuse de service !

Et vous les filles, quel aspect de votre passion vous agace le plus ?
 





34 commentaires

  1. Quand je passe des heures à faire un article qui me parait vraiment bien, et qu'il n'est pas beaucoup lu !
    Les CM qui racontent n'importe quoi sur la loi pour les articles sponso ! (et les personnes qui en font plein sans jamais le mentionner alors qu'on le sait !).
    Relire 20 mille fois et ne finalement voir les fautes qu'après la publication !
    Djahann

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les fautes d'orthographe...Le pire c'est quand tu en fais une énorme dans un titre, sur le blog ça se rectifie vite, mais sur HC, ça reste ad vitam eternam !

      Supprimer
  2. Ah j'adore parce que c'est tellement vrai tout ça ! Tu as très bien résumé :)
    Bises

    RépondreSupprimer
  3. hahaha ! On est blogueuse ou on l'est ...pas, hein. J'adore ce petit billet plein d'humour. Bisettes ma jolie

    RépondreSupprimer
  4. Je plussoie le 5 et le 8 (même si tous sont très justes :D ), ça m'arrive souvent de penser à un article très fort mais j'ai plein d'articles programmés donc j'en suis encore à prendre des notes pour rédiger mon article quand deux jours après je vois que quelqu'un publie quasiment l'article que je voulais écrire (et bien sûr son article a un succès fou, encore plus rageant ^^)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui et le tien va passer complètement inaperçu et l'autre est en Une HC...Je connais cette situation !

      Supprimer
  5. Excellente ,c'est tellement vrai!!

    RépondreSupprimer
  6. J'ai tellement adoré ton article ! Il m'a beaucoup fait sourire parce que je me suis reconnue absolument dans tous les points, sans exception aucune. Il m'est d'ailleurs déjà arrivée de publier un article que je devais mettre en brouillon donc un article quasiment vide avec juste un titre et deux/trois photos et, perso, en plus de se poster sur HC (mais j'ai réussis à l'enlever avant), il se poste sur twitter, facebook et google + ahah, la grosse frayeur ^-^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aaaaah la galère tu as synchronisé tes réseaux ! Moi je mets tout manuellement, donc seul HC pose problème (c'est déjà pas mal ;-)

      Supprimer
  7. Ah le 8e point ça m'arrive très souvent, du coup je décale mes articles, parce que bon, si c'est une blogueuse connue, c'est moi qui vais m'en prendre plein la tronche x)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui tu passes pour la copieuse de service, et personne ne te croira de toute façon...

      Supprimer
  8. La première m'arrive très (trop) régulièrement.
    + Quand on ne comprend pas ce que j'essaie d'exprimer et que le "débat" dévie complètement de l'article et/ou du message que je voulais passer

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ça c'est pénible, quand ce que tu dis est interprété différemment ou mal interprété...J'aime pas ces situations !

      Supprimer
  9. On ce retrouve toute un jour ou l'autre confronté à cette situation.

    Tu as oublié de mettre quand tu publie un article trop bien et qu'il passe inaperçue et que quelques jours plus tard, une autre fait un carton avec le même sujet (sauf que toi ton article il était mieux ;-)

    Bizarrement, mon blog à atteint des records de fréquentation cet été

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ça arrive souvent ça aussi ! Et quand l'article "concurrent" se retrouve en Une Hellocoton et que personne n'a lu le tien... :-(

      Supprimer
  10. Coucou Aurélie !

    Il est super ton article ! Je me retrouve bien dans ce que tu écris ! ;-)

    Gros bisous et très belle soirée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Mumu ! Je pense qu'on a toutes connu au moins un point de l'article !

      Supprimer
  11. Tu as été mon rayon de soleil ce matin au boulot quand j'ai pris trente secondes sur HC :)
    Les photos floues alors que tu y a passé trois plombes grrrrrr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Contente d'avoir été ton "rayon de soleil" au moins ce blog peut parfois servir à quelque chose :-)
      Tu me rassures si tu as aussi des photos floues, je pensais que ça arrivait moins avec un reflex !

      Supprimer
  12. Je ne suis pas blogueuse mais le truc qui m'a fait le plus réagir : on t'a déjà fait des critiques sur ton physique ? Toi qui est jolie comme tout ? Comme tu dis : via un clavier on peut se permettre le meilleur (des supers blogueuses que j'ai beaucoup de plaisir à lire) et surtout le pire ! Je trouve que l'on devrait plus respecter le travail que ça représente. J'ai voulu me lancer pendant ma grossesse mais j'ai laissé tomber : vue que je suis trop feignasse et que ça demande beaucoup d'investissement surtout pour une écriture de qualité. Je respecte et suis tout particulièrement les blogueuses qui en plus se donnent le mal de répondre personnellement à chaque commentaire ! Un mot à dire : Bravo !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que malheureusement tout le monde se prend des critiques à partir du moment où il publie sa photo (raison pour laquelle j'ai toujours un peu de réticence à le faire, et je n'aime pas trop me mettre en avant). Donc oui, il parait par exemple, que j'ai "une tête trop zarbi". Bien sûr cela vient de quelqu'un qui poste en anonyme...
      Je ne suis pas au top pour répondre vite aux commentaires, mais c'est vrai que je tiens à le faire, si quelqu'un a pris la peine de commenter, c'est la moindre des choses de prendre le temps de répondre !
      Bisous

      Supprimer
    2. Merci pour ta réponse : gros bisous (ta tête n'est pas zarbi, elle est juste mimi !)

      Supprimer
  13. Très chouette article et plein d'humour ! il y a pas mal de choses que tu as cité qui m'ont mis dans l'embarras : les photos pourries, la publication alors que l'article n'est pas fini ;-) ... mais on s'en remet vite hein :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a tellement de paramètres à maîtriser dans un blog que ça finit toujours par arriver à un moment ou à un autre ;-)

      Supprimer
  14. Je me reconnais beaucoup sur le point 4, je ne suis jamais contente de mes photos !
    J'aurais rajouté un point aussi : comment publier si on a pas le moral ?
    Très bonne idée d'article en tous cas ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les photos c'est toujours compliquée ! Personnellement je ne me force pas à écrire si je n'ai pas envie, j'ai toujours des articles prêts à être publiés, si j'ai envie de décrocher quelques jours ;-)

      Supprimer