Abercrombie : la marque qui ne "veut pas des gros"

La marque a fait scandale cette semaine, en annonçant qu'elle allait bannir les tailles XL et XXL des rayons dames, parce qu'elle ne voulait s'adresser qu'à des gens beaux et minces.
Concrètement, les tailles actuelles (du 34 au 40 pour les tops, et du 32 au 42 pour les pantalons) vont être amputées d'une ou plusieurs tailles, pour, à terme, ne pas dépasser la taille 38. Mike Jeffries, le PDG de la marque, assume ce choix : lui qui avait annoncé il y a quelques années ne recruter que des vendeurs musclés et sexy va plus loin en s'en prenant à ses clients.
 
Par contre, il faudra faire attention à ne pas trop serrer les tee-shirts quand même...
Que penser de cette sélection par la taille ? Si l'on considère les choses de façon pragmatique, cela existe déjà, de façon plus ou moins marquée. Allez chez Jennyfer, vous ne trouverez pas de grandes tailles - ou alors des grandes tailles qui taillent tout petit petit (je suis en général obligée de prendre une, voire deux tailles en plus dans ce magasin - ce n'est pas bon pour l'égo...). Il y a d'autre part des magasins qui ne s'adressent qu'aux rondes, et cela n'offusque personne, mais dans l'autre sens, le problème est plus délicat, et on tombe dans l'inpolitiquement correct.

Ce qui me choque plus, c'est le franc-parler voire le mépris de Mike Jeffries, qui ne veut pas "des gros". Si cela a été correctement traduit, ce n'est pas super classe, il y a d'autres mots plus respectueux pour désigner les personnes rondes, avec des formes...Mais entre nous, ça ne sentirait pas le buzz tout ça ? A l'heure où les marques et les magazines incitent à s'assumer et choisissent parfois de mettre en avant des mannequins XL pour représenter toutes les femmes, et donc toutes leurs clientes, ce contre-pied de Mr.Jeffries tombe à pic pour faire parler de lui, non ?

Et vous, quel est votre point de vue sur l'affaire Abercrombie ? 

 
Suivre Etaureliealors sur Facebook et Twitter 
Ce post vous a plu ? Vous aimerez aussi..
Lectures  : Chouette, une ride !









4 commentaires

  1. Personnellement ça ne m'étonnes pas de la marque, quand on voit l'image qu'ils se donne dans les pays anglo saxon avec des mannequin (masculin) super canon qui pose un sous vêtement devant la magasin et ceux quelque soit la météo.
    Après Oui c'est de la discrimination mais comme tu le dis Jennyfer fait la même chose et personne n'en parle.

    RépondreSupprimer
  2. Mon point de vue, c'est que tout le monde ne parle de cette affaire. Donc ça fait du buzz, donc ça fait connaitre la marque, donc c'est tout bénéf pour eux.

    RépondreSupprimer
  3. J'avoue que je passe jamais chez Abercrombie. J'avais été faire un tour dans leur boutique quand j'était à New York mais je trouvais que c'était beaucoup de blabla pour des vêtements au final pas plus différents qu'ailleurs (genre Superdry c'est la même chose).

    Maintenant, je sais qu'aux US, ils ont un gros problème d'obésité et que tout est bon pour tenter d'y remédier. Ceci dit, les propose de Mike Jeffries sont quand même un peu choquants.

    On nous balance déjà un modèle féminin qu'il est quasi impossible de devenir pour la femme active de tout les jours : mannequin d'1m70 qui ne pèse que 40kg à la peau parfaitement lisse, aux cheveux brillants et soyeux, et au bronzage très léger. Moi avec mon petit 1m63, mes 48kg, ma peau imprévisible, mes cheveux secs, j'y suis vraiment pas.

    S'attaquer aux gros et ainsi aux femmes qui ont des formes, c'est un peu nous rebalancer ce modèle inaccessible.

    D'ailleurs, entre-nous, les femmes que j'admire ont toujours été celles qui avaient des formes : Kate Winslet, Scarlett Johansson (qui ont même toutes les deux posé sans maquillage il y a quelques année), Jennifer Lawrence, Léa Seydoux et plus récemment Shailene Woodley (c'est peut-être parce que moi j'en ai pas et que du coup je les envie un peu).

    Pour moi les grandes tailles ne veulent pas spécialement dire gros de toute manière. J'ai un pote qui mesure 1m97, il est pas gros pour un sou (bien au contraire d'ailleurs) et le XL est encore trop petit pour lui.

    Perso je pense qu'il est temps d'arrêter de nous balancer ces modèles de mannequin Calvin Klein et Victoria Secret à tout bout de champs. Un mec peut être sexy sans avoir des tablettes de chocolat pour autan tout comme une femme peut être canon tout en étant ronde !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On est bien d'accord ! A chacun sa morphologie. Ce qui m'avait choquée dans tout ça, c'était la façon de l'annoncer. Ils auraient pu, au pire, retirer discrètement les plus grandes tailles. Mais faire l'annonce en grandes pompes, en parlant de "gros", c'est pas terrible...

      Supprimer