10 bonnes raisons de prendre ses baskets et d’aller courir !



Je vais bientôt fêter mes 12 ans de course à pied. Déjà ?! Je ne les ai pas vues passer !  Et j’ai toujours la même motivation pour aller courir, quelle que soit la météo, l’endroit, le temps dont je dispose, je me débrouille toujours pour y aller. Mes sessions runnings font partie de ma vie, de mon emploi du temps, de mes petits moments de bonheur. D’ailleurs, je partage souvent avec vous quelques photos de mes runs sur Instagram. Vous les avez vus ?

Au fil du temps, je n’ai pas toujours couru pour les mêmes raisons. Parfois même, d’une semaine à l’autre, je ne cours pas pour les mêmes raisons. Mais voici les 10 raisons principales qui me donnent un coup de pied aux fesses et qui me poussent à chausser les baskets. 

Peut-être qu’elles vous motiveront vous aussi ?



-     1.  Pour profiter du beau temps
Bah oui, la saison s’y prête, il fait beau, il fait chaud, on a envie d’être dehors, de sentir les rayons du soleil sur sa peau et de bouffer l’été à pleines dents ! Je bosse dans un bureau toute la journée, alors me retrouver dehors à la pause déjeûner est top ! Je pro-fi-te !

2. Pour se décharger des tensions
Courir, c’est mon exutoire. Je décharge les tensions en tapant des pieds, je souffle tout le négatif, je me vide et paradoxalement je finis ressourcée, pleine de bonne fatigue.

3. Pour se retrouver
Depuis quelques temps déjà (en fait, depuis que je suis maman), je cours la plupart du temps seule. C’est plus simple pour s’organiser, et mon temps est archi compté, au moins je ne dépends de personne. C’est donc un des seuls moments de la journée où je suis seule, sans collègues, sans enfant, sans personne, et se retrouver seule, ça fait du bien !

4. Pour les paysages
Amoureuse de la nature, j’ai un besoin vital de me retrouver en forêt, en montagne, dans les vignes, dans les champs, sans voitures, sans passage. J’ai cette énorme chance de courir dans des paysages de fou et je m’en repais à chaque fois ! 

5. Pour sortir ses nouvelles baskets
J’ai souvent fonctionné avec une carotte devant mon nez pour courir : quand j’atteins mon objectif, je m’offre une nouvelle veste design, un maillot coloré, ou un nouvel accessoire innovant, et quand j’ai ma nouvelle veste, je n’ai qu’une envie : aller courir pour la porter ! Je pense que c’est une motivation typiquement féminine ! Alors qu'attendez-vous ? Je compte sur vous pour trouver une belle (et bonne) paire de baskets, je suis sûre que vous trouverez votre bonheur sur des sites de shopping dédiés comme celui-ci qui propose divers modèles de chaussures Nike femme pour tous les goûts :-)  

6. Pour travailler son mental
Tenir quand c’est dur, ça se travaille, et ça ne sert pas que dans le sport. Aller courir sous la pluie, rajouter 1 km quand on n’en peut déjà plus sont de bonnes façons de s’exercer !

-     

7. Pour se muscler / « perdre du poids » / Pour être en meilleure santé
Alors je mets tout cela ensemble car ces trois arguments sont directement liés à l’apparence physique. La course à pied est un premier pas pour faire travailler ces cuisses toutes flabby, pour améliorer son souffle, son endurance, et parfois, pour maigrir. Je l’ai mis volontairement entre guillemets car la course à pied ne fait pas toujours maigrir – le muscle est plus lourd que la graisse ! Mais elle peut vous aider à brûler des calories, et c’est un bon complément si vous envisagez un régime !

8. Pour passer un bon moment entre copines

Le côté convivial du sport ! Courir à plusieurs c’est toujours l’assurance de partager un bon moment, de se raconter sa vie, et de faire passer les séances plus vite ! Allez hop, on motive les copines !

9. Parce qu’on s’ennuie
Alors ça me semble complètement surréaliste maintenant que mes journées font 36h, mais fût un temps où je logeais dans un Foyer des Jeunes Travailleuses, coupée du monde ou presque (pas le droit aux visites, rien à faire...). Quel ennui ! Par contre il y avait une salle de sport, et c'est comme ça que j'ai commencé. De fil en aiguille, j'ai continué à courir, mais dehors cette fois !


10. Pour se sentir vivant(e)
C’est con mais quand je cours, je me sens vivante. Je vous en parlais déjà dans l’article Je cours , j’aime sentir mon souffle, mon cœur, mes cuisses, j’aime la difficulté de l’effort, j’aime me fondre dans la nature comme un animal, j’ai l’impression de sortir de ma torpeur du quotidien. C’était particulièrement vrai quand j’ai repris le sport après ma grossesse : j’avais l’impression de revenir à la vie et toutes les sensations étaient décuplées !


Quelle est votre motivation principale pour le sport ? 

4 commentaires

  1. J'ai commencé à courir pour arrêter de fumer (j'ai repris la clope mais je continue de courir !) et puis petit à petit c'est devenu cette drogue que tous les coureurs connaissent... Comme toi, je cours pour me retrouver et pour me sentir vivante. Le souffle court, les cuisses qui brulent, je ne pensais pas mais j'adore ces sensations !!

    RépondreSupprimer
  2. Coucou,
    voici toutes les motivations qui me donnent envie de m'y mettre, mais je sais que mes genoux je ne le supporterais pas, sachant que je n'ai jamais su "bien" courir, je n'ai pas envie de les flinguer encore plus :'(
    Par contre, cela me donne encore plus envie de me remettre à la marche, ce qui me permettrait également de faire le plein de photos des beaux paysages et des belles choses qui nous entourent ♥

    Merci pour ton article plein de motivations.
    belle journée

    RépondreSupprimer
  3. Excellent article, plein de vérités ! J'ai aussi envie de rajouter "pour se surpasser" ! :D Je me souviens encore le premier jour où j'ai couru mon premier semi.. qui l'aurait cru ? Sûrement pas moi, s'il y a quelques années on m'avait dit que j'allais réussir à courir 21km ^^
    Mais sinon j'ai lu que courir à jeun ça fait maigrir, et franchement c'est bien possible, non ?

    RépondreSupprimer
  4. Je commence à courir régulièrement depuis le mois dernier et j'espère m'y tenir car j'aime beaucoup courir et ça fait un bien fou! En ce moment ma motivation c'est surtout la santé et me muscler également (si je veux tenir la route à 40 ans c'est maintenant que ça se travail ^^).

    Bisous

    RépondreSupprimer