J’ai testé...le reiki !


Vous connaissez le reiki ? J’avais entendu parler de cette thérapie japonaise sans jamais vraiment me pencher dessus. Et puis ma sœur, qui elle est une adepte, m’a offert une séance d’1 heure pour la découvrir ! 

Avant de commencer, le Maître Reiki m’a expliqué le principe dans les grandes lignes. En gros, toutes les contrariétés, les sentiments négatifs, créent des nœuds dans notre corps et s’accumulent. Exemple : je me dispute avec ma sœur. On finit par se réconcilier, mais le nœud crée par cette dispute reste ancré dans le corps. 

Le Reiki a pour but de défaire ce nœud pour dénouer le corps. Bien sûr en une séance, on ne peut dénouer trois décennies de nœuds, mais c’est un bon début ! Me voilà donc allongée sur la table de reiki, qui est comme une table de massage, avec une serviette et un coussin. Je reste habillée et je ne dis pas non quand on me propose une couverture :-) 



Les mains du maître reiki survolent mon corps et s’attardent à plusieurs endroits. Très vite, elles se mettent à chauffer, voire brûler, c’est assez impressionnant. Le Maître Reiki localise les nœuds et les défait au fur et à mesure. J’ai les yeux fermés, mais ils me brûlent fort et je sens des larmes qui coulent de mes yeux lentement, sans discontinuer. C’est un processus normal, certains pleurent, d’autres s’endorment...le corps réagit différemment selon les personnes. 

Une fois les nœuds défaits, le maître reiki effectuent de grands gestes de haut en bas pour reboucher les trous et lisser le corps. Après cette séance, je n’ai rien ressenti d’inhabituel : de la fatigue certes, mais j’étais déjà fatiguée avec la séance, et une sensation de froid, ce qui m’arrive très souvent. Après une séance de reiki, la température du corps peut s’abaisser d’un degré, ce qui est énorme.


Il faut savoir que le reiki n’est pas reconnu en France, mais en Suisse, les séances sont remboursées par la Sécu. Contrairement à ce qu’on pourrait croire, tout le monde peut devenir Maître Reiki, il n’y a pas de “don” particulier à avoir, cela s’apprend (même si à mon avis les meilleurs maîtres Reiki sont certainement ceux qui ont à la base une bonne sensibilité, qui “sentent” spontanément les choses). 

A vrai dire je suis ressortie un peu fascinée de cette séance, curieuse et intriguée et j’aimerais beaucoup suivre la formation - voilà un but à rajouter à ma Bucket List


Vous avez déjà fait une séance de reiki ?

1 commentaire

  1. J'en ai jamais entendu parler, mais ça doit être intéressant et utile à faire ! T'as ressenti une différence au niveau de ces "noeuds" ? :)

    RépondreSupprimer