Et Aurélie Alors - Blog beauté, mode, sport | Dijon: Follow / unfollow, le sport national de la blogosphère.
44 commentaires

Follow / unfollow, le sport national de la blogosphère.

vendredi 4 mars 2016

Follow for follow ? Tu me suis, je te suis ? Abonne-toi, je rends. Vous avez toutes dû tomber, un jour, sur ces messages qui pullulent sur les réseaux sociaux et qui font sourire (au moins au début). J'ai longtemps pensé qu'ils étaient l'oeuvre d'ados de 4ème qui se cherchaient une popularité pour se la péter au collège - vu le nombre de fautes d'orthographe (oui, dans la première phrase, je vous ai fait la version non-SMS), les photos de profil associés, cela semblait tout à fait logique.

Et puis en fait, non. On se rend compte assez vite que le monde tourne autour du follow / unfollow dans la blogosphère. En fait, on s'en rend encore plus compte quand on décide de suivre qui se désabonne de nos réseaux (pour celles qui se poseraient la question, il y a ManageFlitter pour Twitter, et encore mieux Crowdfire qui surveille pour vous Twitter et Instagram). Je sais que certaines ne souhaitent pas utiliser ces outils, trouvent ça un peu malsain, mais j'en avais tellement marre de voir chaque jour + 2 abonnées - 3 désabonnées, ce yoyo incessant, que j'ai voulu savoir ce qui se cachait derrière.


Les "rien à voir"


Alors bien sûr, parfois, tu récoltes un nouvel abonné et tu sais direct que dans deux jours il se sera fait la malle : Jobs Toulouse par exemple : pourquoi diable me suivraient-ils alors que je ne cherche pas un job et que je n'habite pas à Toulouse ? (ça dépasse un peu l'entendement). Ou encore MachinChouetteAvocat (non, je ne cherche pas d'avocat non plus). Franchement, allez perdre votre temps ailleurs...

Mais le follow / unfollow, ça concerne aussi (rentrons dans la partie qui fâche) 1. les blogueuses prêtes à tout 2. les marques.



Les blogueuses



On pourrait croire que le follow for follow, c'est l'apanage des gens ou des petits blogs qui veulent se faire connaitre...Et puis non : récemment une grande blogueuse mode à 17,5K d'abonnées m'a suivie, j'étais un peu surprise qu'elle connaisse mon existence, mais flattée aussi qu'elle décide de me suivre, il faut bien le dire. Et puis deux jours plus tard, bim ! désabonnement. La demoiselle modeuse au nom de pâtisserie gagne ses abonnées à la force du follow / no follow. Étonnant qu'à ce niveau-là on ait encore du temps à perdre avec ça. La course aux followers est sans fin.

Autre exemple : Une nana que j'ai rencontrée in real life et à qui je laissais régulièrement des commentaires, on dialoguait pas mal sur son blog. Même sentence : désabonnement en douce alors que le jour même, on papotait sur un de ses articles ! #fauxcul
Une fois que le poisson est bien ferré, plus besoin de le suivre, autant aller liker d'autres comptes, non ? 



Les marques



Quand je conclue un partenariat avec une marque, je m’attends à ce que la marque me suive, tout comme moi je me mets à la suivre. Logique, non ? C’est bien la définition d’un partenariat, que tout le monde y trouve son compte, et que ça aille dans les deux sens, non ? Sauf que bien souvent, (je dirais une fois sur deux dans mon cas), les marques ne s’investissent pas, ne retweetent pas, ne partagent souvent même pas leurs propres concours, voire pire, elles t'unfollow au bout de quelques semaines, montrant ainsi qu’elle n’avait besoin d’utiliser ton « blog » que dans un but bien précis (faire parler de leur dernier produit, diffuser un code promo…), bref, un coup one/off sans se soucier de la personne derrière le blog. 
J’ai bien souvent l’impression que nous sommes interchangeables, si tu dis non peu importe une autre dira oui, si tu dis oui peu importe qui tu es tant que tu amènes un peu d’audience et que tu suis à la lettre les instructions données, sans trop discuter.



En fait ce qui m'a motivée pour terminer et publier ce post - qui était dans mes brouillons depuis longtemps - , c'est le fait de me faire unfollower hier par l'Agence des Blogueuses, dont je fais partie de sa création. Les raisons invoquées (on pourrait récupérer leur liste des blogueuses en regardant leurs abonnements ET les follow / unfollow se font automatiquement - me convainquent à moitié (après tout ils suivent encore de nombreuses blogueuses et je ne vois pas l'utilité de confier tes suivis à un logiciel si tu souhaites faire du qualitatif plutôt que quantitatif...). Mais pour garder un petit pourcentage de positive attitude dans ce post, laissons leur le bénéfice du doute...


Donc...


Tout ça pour te dire que oui, je suis lassée de cette blogosphère (comme beaucoup d'ailleurs) où peu de personnes s'estiment vraiment. où la course à la popularité règne, même si elle est truquée, achetée, faussée par 1001 combines inavouables. Tout le monde le sait, tout le monde l'accepte, tout le monde se tait (ou proteste mollement). Des chiffres, souvent vides de sens, sont en train de gangrener la blogosphère, on se suspecte, on se mesure, on se démotive, on s'envie mais est-ce qu'on n'oublie pas là dedans de simplement prendre du plaisir et de partager, ce pour quoi on blogue à la base ? #amediter


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

44 commentaires :

  1. C'est pathétique, tout ça ! Moi j'ai pas beaucoup de followers, mais tant pis. Bien sûr, ça me ferait plaisir d'en avoir plus, on se fatigue pas à écrire des articles pour qu'ils ne soient pas lus ! Mais entre être malhonnête, utiliser ce genre d'artifice, ou pire, acheter des followers, certaines sont prêtes à tout et moi pas prête à les suivre !
    Et si les marques font pareil, alors où va-t-on ? eh bien je reste dans mon coin, avec mes qq followers fidèles et ça me va.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y en a qui en veulent toujours plus..en tout cas ça pipe les dés car je me dit que dans beaucoup de cas, celles qui ont beaucoup d'abonnées ne sont pas forcément les plus talentueuses..juste les plus stratèges !

      Supprimer
  2. Oh comme je suis solidaire de ce post! Je ne suis pas (encore) blogueuse, je n'ai qu'un petit compte Instagram assez confidentiel mais comme je commente pas mal, j'ai un peu d'exposition, vraiment un peu, qui m'a pourtant permis de découvrir tous ces stratagèmes. Au début, un peu naïve, j'étais surprise que certaines filles dans les K followers me suivent mais je me disais pourquoi pas, mes photos ne sont pas nécessairement dégueulasses alors comme je suis une fille sympa, je les followais (sauf quand vraiment le contenu ne me plaisait pas du tout) et puis PAF, unfollow le lendemain. Quand j'ai découvert la technique, j'ai réellement trouver ça pathétique et tu as raison, il n'y a pas que les 'petits comptes' qui utilisent la technique :p Comme les 'SFS', soit disant pour 'découvrir des nouveaux comptes'... Certes il y a peut-être un peu de ça mais j'ai vu une fille gagner 1000 followers en une soirée grâce à ça donc hein, la découverte a bon dos! Pour les marques par contre, je suis choquée car à la limite, je ne les imagine pas checker leur feed en fait...
    Et puis je garde le meilleur pour la fin car en fait, il n'y a pas que les blogueuses 'connues' qui usent de cette technique, il y a même les petites actrices françaises, enfin tout du moins une. J'ai eu le coup, ne comprenant pas pourquoi elle m'avait followé mais je me disais 'non, c'est quand même pas le coup follow/unfollow', et bah si... Et ça, j'ai trouvé ça d'autant plus pathétique (et assez révélateur du pouvoir des réseaux sociaux sur une carrière maintenant...)!
    (Oups, commentaire ultra long :p C'est un sujet qu'on ne voit pas souvent sur les blogs et qui est pourtant assez intéressant, je me suis donc lâchée :D)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Clarisse, merci pour ton commentaire ! 1000 followers en une soirée ?? Je ne pensais pas que ça marchait si bien que ça dis donc ! Ou elle s'est acheté un pack de 1000 followers en douce ?! Je pense qu'effectivement ces gens-là ne checkent pas leur feed, tout tourne autour d'eux, pas des autres !
      Je ne savais pas non plus que même les stars jouaient à ça ! Bonjour l'image ! Ce sont peut-être leurs agents ou les agences qui les représentent qui tentent le coup...Pathétique en tout cas !

      Gros bisous

      Supprimer
  3. Je pense que le plaisir du blogging commence réellement le jour où on arrête de se prendre la tête avec les chiffres. Bien sûr, c'est réconfortant et encourageant de voir que ce qu'on fait intéresse suffisamment de monde mais effectivement, ces chiffres pour avoir des chiffres ne reflètent en rien la réalité. Je ne vois vraiment pas où est l'avantage d'avoir des milliers d'abonnés si en réalité, aucun ne prend la peine de jeter un oeil à notre "travail" ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as tout à fait raison mais qu'est-ce que c'est dur de ne pas accorder d'importance aux chiffres...surtout quand c'est la 1ère chose qu'une marque te demande pour collaborer avec toi !

      Supprimer
  4. Chez moi ce n'est pas la course aux followers, et je m'abonne uniquement si ce que fait la personne m'interesse, pas pour qu'elle me suive en retour. Si tout le monde faisait pareil, la blogosphere serait plus saine mais malheureusement, je ne pense pas que ca va changer de si tot ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai bien peur que non ! j'ai même l'impression que ça empire de mois en mois !

      Supprimer
  5. Bonjour,
    Je pense que c'est la première fois que je commente sur ton blog. Je suis abonnée à ton blog via Hellocoton. Je trouve ton article tellement vrai et surtout très bien écrit. C'est vrai que depuis un an maintenant il y a cette course aux abonnés. Ton exemple de Twitter est assez parlant car il m'est exactement arrivé la même chose. Deux grandes Youtubeuses dont je ne citerais pas leurs noms, ce sont abonnées à mon compte Twitter. J'étais choquée qu'elles connaissent mon existence. 1 semaine plus tard, elles se désabonnent, pour se réabonner 2 mois plus tard. Et là j'ai compris qu'en fait elles s'abonnaient pour qu'on s'abonne en retour. Tellement j'en ai eu marre, je les ai bloquées et je fais cela avec toutes les personnes qui sont adeptes du follow/unfollow.

    Avant j'aimais bien regarder mes chiffres mais maintenant je m'en fous ! Il ne faut pas prêter attention à cela car on se fatigue pour rien.
    En tout cas bravo pour ton article. J'espère qu'il fera la UNE Hellocoton.
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Olivia ! J'ai aussi bloqué quelques personnes qui s'amusaient un peu trop souvent à me suivre / se désabonner. Parfois c'était carrément tout les 2 jours !!
      Je me suis fait une raison depuis longtemps avec Hellocoton, je vois bien que je ne fais pas partie de leurs blogueuses chouchoutes (j'ai dû avoir 3 minis Une en 3 ans) et je pense qu'ils n'aiment pas les sujets polémiques. Pas grave !
      Gros bisous

      Supprimer
    2. Je trouve que les sujets polémiques sont assez représentés sur Hellocoton mais je viens de vérifier sur ta page : il faut que tu changes la catégorie de tes articles, celui-ci est resté en beauté, c'est pour ça qu'il est passé inaperçu. En humeurs, il aurait été en sélection je pense. Après parution, va sur ta page, clique sur la roue crantée et hop, change la catégorie :)
      (sinon je suis tellement, tellement d'accord avec ce que tu dis, surtout quand ce sont de gros blogueurs, ça m'énerve, je me retiens de ne pas les interpeller)

      Supprimer
  6. Perso, je suis obligé de me désabonner à certains comptes car j'ai atteint les quotas maximum (suivant ton ratio de followeurs/followés). Et si la personne ne tweet que rarement ou si la personne tweet des trucs qui finalement m'intéressent peu, et bien j'unfollow.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est différent, il m'est déjà arrivé de m'abonner à un compte et de voir que la personne postait toutes les 10 secondes et noyait mes autres actus, je me suis donc désabonnée. Ce qui me dérange c'est ceux qui le font uniquement dans le but d'être suivis en retour, et ceux là on les repère de loin !

      Supprimer
  7. Ton post est tellement juste! Il y a peu de temps, La fameuse Peek-a-truc m'a follow. Moi flattée "oh merci c'est super sympa"...deux jours plus tard elle m'unfollow sans même répondre à mon tweet de remerciement...C'est le truc le plus marquant que j'ai pu avoir parce que j'étais VRAIMENT contente, je pensais qu'elle aimait bien ce que je faisais...mais non...Quelle naïve! M'enfin c'est loin d'être la seule et les marques qui jouent à àa, quand je les vois je les bloque. Ca me fatigue un peu, plus rien n'est naturel...
    Merci pour ce post, je me sens moins seule dans mes idées!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nooon même Peek-a-truc fait ça ? Tu as raison je crois qu'on est un peu naïves au début mais là je ne vais plus me faire avoir 50 x !
      Heureusement on est encore quelques unes à partager les mêmes valeurs et les mêmes ressentis...Gros bisous Sandra !

      Supprimer
  8. Coucou

    Je suis tellement d'accord avec ce que tu écris !

    Pour ma part, les seules raisons qui me poussent à unfollower une personne c'est que son blog ne me parle plus, ne correspond plus à ce que je recherche.
    Je ne follow jamais une personne en espérant qu'elle me follow à son tour car je trouve qu'il n'y a pas de façon plus non-durable de créer des relations.
    Je n'adhère franchement pas à ces techniques que je trouve insignifiantes.

    Très bon sujet d'article à traiter en tout cas.

    Gros bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Lipspicntrips ! Après tout dépend ce qu'on cherche, créer des relations c'est du qualitatif et créer une (fausse) audience c'est du quantitatif...
      Gros bisous !

      Supprimer
  9. Coucou! très intéressant et bien étayé ton article !! Je dois dire que je suis la blogo en tant que lectrice seulement, et je n'avais pas DU TOUT connaissance de tous ces petits stratégèmes... Ouh lala que c'est mesquin, c'est juste DINGUE ! Bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'envers du décor n'est pas terrible effectivement ! Gros bisous

      Supprimer
  10. Je ne comprends pas ce genre de choses, il faut vraiment avoir du temps à perdre pour faire tout ça, si je suis quelqu'un c'est parce qu'il fait m'intéresse pas pour qu'il me suive en retour...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est fou moi je n'aurais pas du tout le temps de faire ça...Même si elles utilisent des logiciels pour le faire, quelle perte de temps...

      Supprimer
  11. Complètement d'accord avec toi...
    C'est de l'hypocrisie.. Pi c'est usant..
    Au moins, je sais que je suis les comptes que j'aime suivre.. La courses aux followers ne m'intéressent pas je fais mon blog parce que j'aime écrire et aprtager.. C'est domamge l'état d'esprit de ces personnes.. Et je suis ravie de voir que je ne partage pas le même avis ^^
    Bisous Aurélie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ça, c'est de l'hypocrisie et du foutage de gueule le plus complet ! Une forme de mépris, même...
      Gros bisous

      Supprimer
  12. Coucou, je suis tout à fait d'accord avec toi. Ces manigances pour la course aux followers ruinent l'ambiance de partage qu'il y a normalement sur la blogo. Au lieu d'avoir simplement des gens qui se suivent pour échanger, on se retrouve aujourd'hui dans un monde dicté par la course à la popularité. J'avais arrêter mon blog il y a quelques années maintenant pour entre autre cette raison et je viens de recommencer de zéro en me rendant compte que l'ambiance est encore pire... J'espère que cela va changer....
    Des bisous, Anaïs

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te confirme, on a commencé à peu près en même temps et ça a largement empiré depuis (ou alors j'étais vraiment naïve au début). Faudra faire avec...
      Gros bisous Anaïs !

      Supprimer
  13. Coucou ! Je me suis rendue compte qu'il y a bien peu de réelles amitiés sur la blogo : beaucoup font semblant ! Les amitiés affichées, je n'y crois pas ! j'ai construit des amitiés avec certaines filles, nous n'avons pas besoin de nous afficher pour nous apprécier ! tu sais, comme ces filles qui ne commentent que chez les "grandes" et qui ne prennent pas la peine de te "regarder", bref, les intérêts, les follow, unfollow, je ragrde ça de loin, je trouve ça tellement puéril que les personnes qui font ça pour s'attirer plus de followers ne m'attirent que du mépris ! (j'ai une marque de vernis à ongles très connue qui m'a followée/unfollowée cinq fois sur twitter, hsitoire sans doute d'attirer mon attention, ridicule, non?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai déjà remarqué qu'il y avait des commentaires "stratégiques" : toujours commenter sur un gros blog sinon ça ne sert à rien :-) Idem pour les blogueuses qui ne répondent qu'aux commentaires qui viennent de blogueuses connues, c'est assez flagrant dans certains cas. La fameuse marque de vernis elle ne commencerait pas par un E ? Parce qu'ils m'ont fait le coup aussi ! Bisous

      Supprimer
  14. Je me demandais vraiment si réellement des gens "jouaient" a ça, et bien en lisant ton article on apprend bien des choses ! Il y a beaucoup de monde qui me follow sur Twitter mais je regarde jamais si le unfollow arrive derrière haha...

    Bisous Aurélie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Malheureusement oui ! Je n'y prêtais pas attention au début mais au bout d'un moment c'est vraiment gavant !
      Bisous !

      Supprimer
  15. A vrai dire, j'ai un petit blog avec peu de suivi comparés à d'autres blogueuses. Cela ne me gène pas bien que cela fasse tout de même plaisir quand le chiffre augmente. Cela montre un certain intérêt pour ce qu'on fait.
    Pour le follow/unfollow, effectivement, ça se fait pas mal du twitter. C'est bien puérile tout ça!Ce que je trouve bien triste, c'est les désabonnements comme ce fut le cas avec la personne avec qui tu échangeais.Surement pour montrer "aux autres" qu'elle a plus d'abonnés que d'abonnements. ça va loin quand même car cela montre que la relation établie n'était pas si amical que ça mais intéressé, c'est bien triste :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exactement, c'est une déception sur le plan humain. Ça me donne l'impression de me faire dégager une fois qu'on n'a plus besoin de moi. M'enfin ça permet aussi de faire tomber les masques, hein...

      Supprimer
  16. Coucou ma belle !
    Pas très malin de la part de l'agence des blogueuses d'unfollow une blogueuse qui fait partie de l'agence... Je suis bien contente de les avoir quitté pour le coup...
    Je comprends tout à fait ton coup de gueule par rapport à tout ça...
    Bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, j'ai du mal à comprendre la stratégie...à moins de chercher volontairement à démotiver les gens et à les faire quitter le bateau d'eux mêmes ?

      Supprimer
    2. Coucou miss,

      Ah je ne savais pas que tu les avais quitté !
      Pareil j'ai eu le droit à leur unfollow et une excuse bidon

      Supprimer
  17. Hello, merci pour cet article hyper intéressant et qui dit tout haut ce que beaucoup pensent tout bas ! Pour ma part, je te rejoins à 200%, je suis très peu suivie sur Twitter mais ceux qui me suivent le font pour mon contenu. Je ne te parle même pas du nombre de personnes qui me suivent puis... se désabonnent 2 jours plus tard car je ne me suis pas abonnée en retour... Je trouve ça tellement dommage mais c'est la course aux chiffres. C'est dommage aussi que les marques ne regardent que les chiffres car il faut voir d'où viennent ces chiffres et ce qu'ils veulent dire... Je privilégie les liens et les échanges, je suis une petite blogueuse, mais ça me va très bien, l'essentiel est le partage avant tout :) Je t'envoie des bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Serena ! Malheureusement ce sont les marques qui fixent les règles, pas d'abonnées, pas de partenariat, du coup certaines sont prêtes à tout ! La fin justifie les moyens comme on dit ! Gros bisous

      Supprimer
  18. C'est très courant sur Instagram malheureusement, Twitter certainement aussi mais quand tu t'abonnes à un compte IG c'est que tu apprécies l'univers de la personne et c'est flagrant pour les marques, elles s'abonnent tu te dis génial et 2 jours après se désabonnent...
    Top ton article en tout cas très complet comme toujours ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Anne-Vé ! Contente que l'article t'ait plu ! Bisous

      Supprimer
  19. C'est tellement ça ! Le nombre de personnes qui s'abonnent et si je ne follow pas en retour se desabonnent... il y a aussi un compte qui me follow/unfollow TOUS LES JOURS ! Ça me surprant ce genre de fonctionnement...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tous les jours ?! Moi j'aurais pas la patience, au bout de 2/3 fois je dénonce le compte, faut pas abuser...

      Supprimer
  20. Vraiment d'accord avec toi :) J'essaie de ne pas trop me fatiguer avec ça parce qu'après tu finis par te prendre la tête pour rien. Je n'ai pas forcément beaucoup d'abonnés sur mes réseaux mais au final si ce sont des personnes qui sont là pour mon "travail" alors c'est cool :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis plutôt du genre à laisser couler mais au bout d'un moment c'est le ras le bol total ! Tu as raison concentrons-nous sur le qualitatif, pas le quantitatif ! Bisous

      Supprimer
  21. hello :)
    mille mercis pour cet article car je ne connaissais pas du tout cette pratique et j'avoue que je me demandais d'où venait ces unlike sur facebook. Je relisais plusieurs fois mes publications en pensant que l'une d'elles devait vraiment pas plaire pour pousser les gens à unliker la page... mais en fait non ca devait être des gens qui follow unfollow... en tout cas je me prendrai moins la tête avec ca grâce à ton billet. alors merci, et bonne continuation sur la blogosphère ;) (où y'a aussi pleinnn de gens bienveillants, si si j't'assure ;) )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Malheureusement je crois que ça n'a rien à voir avec la qualité de tes contenus :-) Merci pour ton gentil message, heureusement qu'il y a des gens bienveillants :-) Bisous

      Supprimer