13 commentaires

J'achète trop de produits de beauté, c'est grave docteur ?

mardi 30 décembre 2014

Si toi aussi tu es beaucoup addict, je suis sûre que tu te retrouveras dans ce problème de fille futile : le surstockage de produits de beauté. L’idée de cet article est né après avoir lu le post de Fanny alias Mimounette81 qui a eu le courage d’ouvrir ses tiroirs à ses lectrices et de comptabiliser ses produits de beauté. Moi je ne vous montrerai pas mes tiroirs mais j’ai largement les mêmes quantités (voire plus…) que Fanny. 


Je ne cherche pas d’excuses à cette surconsommation dingue, mais entre les produits qu’on achète parce qu’il y a une super promo, ceux que nos proches ou les marques nous offrent, les produits des box, on peut vite arriver à des quantités astronomiques.


Si vous êtes dans un des cas suivants, vous êtes officiellement en surstockage de produits :
* Vous ne savez même pas ce que vous avez exactement en stock 
* Vos collocs / votre copain vous font la gueule parce qu’ils n’ont plus de place dans la salle de bain 
* Vous avez déjà acheté un produit sans vous rendre compte que vous l’aviez déjà 
* Vous avez des produits qui se périment avant même de les avoir utilisés 
* Vous avez besoin de 300 ans et 3 ou 4 corps pour tout utiliser.




Concrètement, comment on fait ?

On arrête de se faire avoir par les promos des magasins. Parce que souvent, ce n’est pas une promo sur un produit, mais sur des lots. Vous allez tranquillou faire les courses pendant les semaines de la beauté à Carrefour / Leclerc / Géant (barrez les mauvaises options – nan, vous aussi vous allez aux trois ??) et hop vous vous retrouvez avec 3 lots de 3 gels douches à chaque fois. OK ils sentent super bons. OK y’en avait un de crédité sur votre carte sur les 3. Mais en aviez-vous vraiment besoin ?? A priori, on n’annonce pas de pénurie de gel douche pour 2015. Pour éviter de surstocker, fuyez les lots !


On se débarrasse au fur et à mesure de ce qui ne convient pas. OK, c’est plus facile à dire qu’à faire si on veut vendre, troquer : il faut prendre les photos, les retailler, les uploader, entrer parfois dans des négociations sans fin, aller à la Poste…Pfffiou. Raison de plus pour donner les produits ou les faire gagner si vous êtes blogueuse !


     Se fixer des limites : par exemple, je peux avoir 3 laits pour le corps en stock. Pas plus. Et je ne rachète rien tant qu’un des deux n’est pas fini.


Et pour cela, il faudra faire des listes : tout sortir et tout répertorier pour savoir ce qu’on a exactement (oui, il y a moyen de prendre peur)


     Penser comme un économe (iste) : cinquante euros de produits qui dorment dans un tiroir, c’est du capital mobilisé. C’est pas plus mal si ces cinquante euros font des petits à la banque…ou permettent de mettre du beurre dans les épinards pour les prochaines vacances. 


On se méfie en période de soldes : la tentation sera partout ! Ce qui m'amène à vous poser la question : qui a tendance à acheter trop ? (vous pouvez le dire, on est entre nous :-). Quelles sont vos astuces pour moins ou mieux consommer ? 
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
11 commentaires

Deux blushs naturels / bio au banc d’essai !

lundi 29 décembre 2014

Vous connaissez ma passion pour les blushs. J’adore rehausser mon teint avec un peu de poudre (ou de crème, parce que je ne suis pas difficile, j’aime bien les blushs crèmes aussi), et ça, Delphine l’a bien compris, puisqu’elle a glissé, non pas un, non pas deux, mais trois blushs dans mon colis de swap. Aujourd’hui je vous en présente deux : Le Cuisse de Nymphe d’Avril, et le 322 de Zao.




Cuisse de Nymphe
Je ne connaissais pas les blushs d’Avril, le Cuisse de Nymphe est une belle entrée en matière. Il est rose girly comme j’aime, et je trouve qu’il porte plutôt bien son nom. Il est bien pigmenté (personnellement je passe plusieurs fois mon pinceau pour récolter la matière, je souffle dessus, et je l’applique en va-et-vient (oui, j’aime bien le mettre « en ligne », de la pommette vers la tempe).
C’est vraiment une couleur féminine, fraîche, qui plaira au plus grand nombre. Et il convient particulièrement bien aux teints pâles !




Zao

Le deuxième blush est plus haut de gamme, c’est celui de Zao. Ce blush ne se contente pas d’être naturel, il est bio ! Et je crois d’ailleurs que c’est mon premier blush bio (non, en fait, j’en suis sûre).
Il est présenté dans un joli boîtier en bois, qui le protège bien (j’avoue, je l’ai fait tomber, et bien je n’en ai pas perdu une miette), et il est livré dans un petit étui en tissu. Le couvercle se referme avec un système d’aimant. On a la classe ou on ne l’a pas !






Alors lequel acheter ? 
Ces deux blushs sont de supers produits. Côté qualité, rien à redire, Avril, avec ses trois euros, tient tête à Zao, 16€. Donc si vous avez un petit budget, sachez que le blush Avril est vraiment bien (et si vous voulez absolument du bio, il y a une gamme bio chez Avril à 6€).


Si vous avez les moyens de monter un peu en gamme, vous serez bluffée par le packaging de Zao, original et qualitatif. Le blush est un peu cher à l’achat, mais vous pouvez ensuite conserver le packaging et acheter seulement une recharge, ce qui fait bien baisser la note !

Et si vous ne savez toujours pas pour lequel craquer, on se quitte avec un petit swatch :




Alors, lequel préférez-vous ?
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
4 commentaires

Maquillage de réveillon prune et doré

dimanche 28 décembre 2014

On se retrouve aujourd'hui avec une idée de maquillage pour le réveillon...Maquillage qui n'est autre que celui que j'ai porté pour le repas de Noël. Comme j'en avais un peu marre de voir des smokey partout, j'ai eu envie de miser sur d'autres couleurs, tout en gardant un côté festif, et j'ai choisi le prune et le doré pour cela. 



J'ai tout d'abord appliqué le fard Foxy de ma Naked 2 sur toute la paupière, pour unifier. J'ai ensuite appliqué le fard Half Baked sur la moitié de la paupière mobile, en partant du coin de l'oeil. Sur la seconde moitié, j'ai appliqué un fard prune, en l'occurrence celui de ma palette duo Chorus du Dr Hauschka

J'ai ensuite blendé les deux couleurs, et j'ai réappliqué plusieurs fois sur prune et du doré pour obtenir vraiment le mélange de couleurs que je recherchais. 

J'ai appliqué en ras de cil le Blackout de ma Naked 2, et j'ai ajouté un peu de Half Baked pour faire un rappel, en tapotant avec un pinceau pour ne pas recouvrir le noir.



On accentue ensuite le côté "réveillon" avec un trait de liner doré, pas facile à porter en temps normal ;-) J'ai utilisé celui de Labell (j'aurai l'occasion de vous en reparler), hyper facile à appliquer.


On termine par un peu de mascara, j'ai voulu faire confiance à mon fidèle Couvrance d'Avène, mais je ne l'ai pas trouvé très adapté à ce maquillage de fête. Il est joli avec un maquillage soft, mais j'ai trouvé qu'il se faisait "bouffer" par toutes ces couleurs et qu'on le voyait à peine. Privilégiez donc un mascara plus "whaou" pour ce make-up !




Et parce que c'était le réveillon, j'ai ajouté un mascara top coat pailleté toujours chez Labell. L'effet est vraiment discret, il apporte juste un peu de lumière. Aucun risque de se transformer en boule à facette ;-)

La petite astuce : si vous utilisez les fards de la Naked 2, terminez par le teint. Le Half Baked est plutôt friable et à tendance à déposer des paillettes un peu partout autour de vos yeux !




Alors, prêtes à adopter le doré ? Sur quelles nuances misez-vous pour les fêtes ? 


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
10 commentaires

Mon avis sur...la marque Burt's Bees !

samedi 27 décembre 2014

Partons à la découverte d'une nouvelle marque ! J’ai trouvé ce kit pieds et mains Burt's Bees sur le site Ecco Verde, pour une quinzaine d’euros, et j’en suis super contente, car les quantités sont suffisantes pour se faire un vrai avis sur la marque ! 

Voici mon avis sur les produits qu’il contient :



 La crème pour les pieds à la noix de coco. 
En fait, c’est plutôt un gel, sa texture est assez spéciale : bien épaisse, bien grasse (il me fait penser aux baumes à lèvres Kiehl’s !). Je vous recommande de l’utiliser sur les callosités, les parties très sèches, mais pas forcément sur tout le pied du fait de son côté gras, il ne pénètre pas formidablement bien. Ceci dit il me plait beaucoup !





Le baume pour les cuticules au citron : 
Il sent fort fort fort le citron, ce n'est pas mon odeur préférée, mais pour une fois, j'aime bien ! Il est gras, mais peu épais, et de ce fait il pénètre rapidement ! Mes ongles ont l'air d'apprécier autant que moi.


La crème pour les mains à l'huile d'amande et au lait
Je trouve le format voyage peu pratique, le pot est minuscule et le produit n'est pas évident à récupérer. La texture est très riche, et un peu grasse, mais elle pénètre vite. Côté odeur, elle sent l'amande, exactement comme les petits pots de colle multicolores que j'avais quand j'étais gosse. Vous savez, ceux avec une petite pelle pour récupérer la colle ? (si vous avez connu ;-)



Le baume pour les mains : 
Si vous êtes plus baume que crème, Burts Bees a aussi un baume pour vos minimes ! C'est un baume solide, un peu gras, comme les produits Badgers. J'ai une préférence pour la crème, plus rapide et plus facile d'utilisation


Le baume à lèvres à la grenade : un chouette baume à lèvres qui sent bon la grenade, il hydrate bien. Pas grand chose à rajouter sur lui !

Ce kit contenait une troisième crème pour les mains, au miel, si vous souhaitez avoir un avis dessus, il faudra poser la question à Les Jolis Slims qui l'a reçu lors de notre swap de l'Avent :-)



Pour conclure, je suis plutôt enchantée par ces produitsqui font la part belle aux ingrédients naturels. Les odeurs sont très prononcées, les textures souvent riches et grasses il faut le dire, mais comme (presque) tout pénètre vite, ce n'est pas gênant. Les formats sont très corrects pour le prix ! Je vais probablement essayer d'autres produits de la marque l'année prochaine, je pense notamment au contour des yeux qui m'a déjà été conseillé par les blopines ! 


Vous connaissez cette marque ? Quels sont vos produits chouchous ? 











Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
4 commentaires

Noël en Espagne !

jeudi 25 décembre 2014

Je cherchais une idée de post un peu décalée pour Noël, pas forcément en relation avec le maquillage et les crèmes en tout genre, tout comme je vous avais proposé l’an dernier un article sur les jouets de Noël demon enfance

Et puis j’ai reçu dans ma boîte mail des infos de la part de l’Office du Tourisme Espagnol et je me suis dit que je tenais mon idée : les fêtes en Espagne ! Comme vous le savez peut-être, j’ai vécu à Madrid, même si je n’y ai jamais passé les fêtes (je pense que quand on est expat’, on a surtout envie de retrouver sa famille pour Noël !). Toutefois je connais bien la capitale madrilène et tout ce qu’on peut y faire :-)




Où aller, que faire ?
Du shopping, quartier Puerta del Sol : c’est le centre névralgique de Madrid, un bon point de départ pour faire son shopping. Il y a de nombreuses rues piétonnes tout autour. J’ai eu la chance d’habiter juste à côté. Et à Madrid, les soldes commencent généralement le 1er janvier, avec une semaine d’avance sur les autres régions.

Le Marché de Noël, à la Plaza Mayor : la plus grande et la plus belle place de la ville reçoit le marché de Noël. Tout autour, on trouve des boutiques de souvenirs, des antiquaires...


On va voir une crèche vivante : dans la région de Madrid, celui de Buitrago est réputé.

On flâne au marché du Rastro: le marché aux puces de la capitale, où vous ferez de bonnes affaires. Attention à vos sacs à main…

…ou au Retiro : le grand parc de Madrid, un écrin de verdure dans une ville toujours en mouvement !

On va skier dans les stations autour de Madrid, pour les sportifs..

Et si vous êtes plutôt en quête de culture, allez voir Guernica au musée de la Reine Sofia, ou visitez le Prado. Je rajoute un petit musée qui m’avait enchantée : celui du peintre Sorolla, qui est établi dans la maison de l’artiste.

On mange quoi ?

Du turron, ce nougat délicieux made in Spain, du massepain (gâteau à la pâte d’amande), et le 31, à minuit, une grappe de raisin ! La tradition veut que l’on mange un grain de raisin par coup sonné, attention, ça va très vite ! et le 6 janvier, le Roscon de Reyes, l’équivalent de notre galette des rois, version briochée. 



Alors, qui serait partant pour passer les fêtes en Espagne ? Si vous les passez à l'étranger, quel pays avez-vous choisi ? 





Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
13 commentaires

Maquillage et soin : les tops et les flops de 2014

mardi 23 décembre 2014

Une nouvelle année se termine, nouvelle année durant laquelle j'ai acheté et testé beaucoup trop de nouveaux produits de soin et de maquillage.

Certains étaient pas mal (mais pas de quoi faire un fromage non plus), d'autres étaient bof, ceux-là, en général, je ne vous en ai pas parlé. Mais d'autres étaient carrément super giga top, et d'autres encore sont rentrés directement dans la liste de mes pires achats beauté.
Aujourd'hui, ne faisons pas dans la demi-mesure, je vous présente mes tops et mes flops 2014 ! Certains ont fait l'objet d'une revue dédiée, pour la lire, cliquez sur leur nom :-)

Les tops
Ma palette Naked 2, qui s’est avérée être un très bon investissement puisque je l'ai reçue fin 2013, et je l’utilise depuis presque tous les jours, sans me lasser !


Côté RAL, j’ai beaucoup porté deux Mac : le All FiredUp et le Speak Louder. Globalement, je n'ai jamais eu de déception avec des rouges à lèvres Mac ! Ça me donne envie d'essayer d'autres produits de la marque.


Le blush crème de Kiko est probablement celui que j’ai le plus utilisé cette année !


Le mascara Couvrance d’Avène a été la vraie bonne surprise de la rentrée : il fait de très jolis cils, et le tout reste naturel.


Depuis que j’ai découvert la marque Mademoiselle Gabrielle, mon coup de cœur pour leur masque gommant ne s’est pas démenti. Je l’aime toujours autant !




Les flops
Je n'ai pas toujours de photos perso pour les flops, car certains sont passés directement au rebut ;-)

Il faut bien le dire, le RAL Bonfire de NYX a été un de mes pires achats beauté cette année. J'ai prévu de le présenter prochainement sur le blog. En attendant,  passez votre chemin !




J’ai été également déçue du Porefessional de Benefit : depuis le temps que je lorgnais dessus...Bah en fait il ne valait pas le coup !



Mais ce n’est rien face au vernis autocollant de la marque Elite : c’est pour moi LE flop de l’année. 



Connaissez-vous ces produits ? Sont-ils aussi vos tops ou vos flops ? Je vous souhaite de faire plein de belles découvertes beauté en 2015 !


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
4 commentaires

Mes blogs préférés # 3

lundi 22 décembre 2014

Mon dernier article sur mes blogs préférés date un peu, il était temps de partager avec vous mes blogs favoris du moment, qu'il s'agisse de pépites découvertes depuis peu, ou de blogs que je suis depuis leurs débuts ! 


Pom de Pin in Wonderland
Je me diversifie, puisque je ne suis plus uniquement des blogs beauté ! Derrière le pseudo de Pom de Pin se cache une française, enseignante en Angleterre où elle est expatriée avec sa petite famille. Elle a un humour plutôt piquant, un vrai franc parler, et ses posts me rappellent mes années Angleterre : on reconnait bien les english, leurs petits travers  et leur culture. Une vraie perle de blog, my dear.
=> Le blog de Pom de Pin


La Penderie de Chloé
On ne présente plus Chloé, blogueuse mode connue et reconnue ! Je la suis depuis longtemps, et avec encore plus d’attention depuis qu’elle nous parle de running ! Elle a d’ailleurs crée le #happyrunningcrew sur Instagram, où vous pouvez partager vos photos de sport avec ce hashtag. Un seul but : échanger et se donner toutes de la motivation !
=> Le blog La Penderie de Chloé








Le Blog de Néroli
J'étais abonnée au Hellocoton de Mariel depuis longtemps, sans pour autant être très assidue : un article par ci, par là…Et puis je suis tombée sur ses vidéos et c'est là que j’ai complètement adhéré à son univers : c’est un peu la bonne copine qu’on a toutes envie d’avoir, la fille sympa, mais avec du caractère, simple et franche !
=> Le blog de Néroli


Ma Bulle de Coton
Encore un blog que je consulte très régulièrement et depuis longtemps...Fanny a comme moi un penchant pour les cosmétiques naturels et / ou bio. C'est d'ailleurs le problème, je déniche toujours de nouvelles idées de produits sur son blog :-) : c'est comme ça que j'ai connu par exemple l'e-shop Ayanature et le maquillage Lily Lolo.
=> Le blog Ma Bulle de Coton


Black Confetti
Je suis Coralie depuis sont précédent blog, Mademoiselle Prend Soin d'Elle, où elle parlait principalement beauté. Elle a crée Black Confetti il y a un an, avec des thématiques plus diversifiées. Si vous aimez les personnes créatives (je suis toujours un peu admirative de ce qu'elle fait, que ce soit ses photophores ou sa maison-gâteau Hansel et Gretel!), ce blog vous plaira !
=> Le blog Black Confetti


Connaissez-vous ces blogs ? Je suis toujours à l'affût de nouvelles découvertes, n'hésitez pas à me laisser en commentaire le nom des blogs que vous suivez !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
0 commentaires

Faire des économies et des bonnes affaires pendant les fêtes !

samedi 20 décembre 2014

A priori, cela semble compliqué, car qui dit fêtes dit dépenses...Les cadeaux, les repas, les déplacements dans la famille...Les dépenses s'accumulent en général assez vite. Voici quelques astuces pour garder son budget sous contrôle, et continuer d'acheter pleins de produits de beauté faire des économies !



Penser Cashback
Je vous en avais déjà parlé dans cet article sur comment arrondir ses fins de mois pour acheter plus de produits de beauté ;-), le cashback est vraiment le réflexe à avoir. Je ne suis pas une acheteuse compulsive du net, mais la plupart des grands sites sont affiliés et permettent de cagnotter quelques centimes ou quelques euros à chaque fois. Et cela fonctionne aussi sur certains sites de réservation de voyage ou de nuits d'hôtel, bien pratique si vous devez bouger pendant les fêtes. 

J'utilise Mailorama depuis des années, mais depuis quelques mois (depuis que ma blopine Les Jolis Slims en a parlé en fait !), je me suis également inscrite sur Igraal. Certains sites sont sur l'un et pas sur l'autre, parfois les pourcentages de cashback ne sont pas les mêmes, donc c'est toujours intéressant de ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier.







Imprimer les petits coupons de réduction 
Je regarde souvent avant d'aller faire les courses si je ne peux pas trouver des petits coupons de réduction. On se dit souvent qu'on ne va pas s'embêter avec ça pour quelques centimes, mais je me dis que si on peut économiser un peu à chaque fois, ce serait bête de s'en priver, non ? Il y a notamment le site Promo Déclic qui propose des bons plans en répertoriant les promos en cours selon votre ville, et des coupons à imprimer (avis aux beauty addicts : en ce moment il y a un coupon d'1€ chez So Bio Etic). Pensez également à ceux reçus en boîte aux lettres !
Acheteuses du net, fouillez sur les sites de réduction : il est rare de ne pas trouver un code promo qui vous apporte un avantage !


Vider vos cartes de fidélité : 
Dans les hypers, pas mal de cartes de fidélité sont remises à zéro en début d'année, et on ne vous le dit pas forcément. Ce serait dommage de perdre les points ou les euros accumulés pendant l'année. Pour ma part, cette semaine j'ai pu acheter toutes mes boîtes de chocolat gratuitement :-)


Bref, je suis persuadée que rester à l'affût permet de faire de jolies économies - et pas qu'en période de fin d'année. Et puis l'argent économisé constitue toujours un petit pécule...pour les soldes, n'est-ce pas !?



Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
17 commentaires

Bilan après deux ans de blogging

vendredi 19 décembre 2014

Déjà deux ans ! Deux ans que je me connecte tous les jours ou presque au blog pour rédiger de nouveaux articles, deux ans que je vous retrouve sur les réseaux sociaux, qu’on discute, qu’on échange. L’an dernier, je vous avais proposé un bilan pour mes un an de blogging, et il était très positif. Aujourd’hui, un an plus tard, est-ce toujours le cas ?

Globalement, oui. J’aime toujours autant vous faire part de mes découvertes, dénicher des bons plans, rédiger, et me battre avec mes photos ;-)

Même si j’ai pris un peu de distance avec tout ça : avant il était inimaginable de ne pas avoir mes six articles par semaine, prêts à être publiés. Ces derniers temps, il m’est parfois arrivé de ne pas avoir d’articles prêts pour le lendemain (même si j’ai en permanence environ 90 brouillons en stock – le comble !),  et de me dire que tant pis, je publierai le jour d’après. Ce qui n’est pas plus mal, car je n’ai pas envie d’être esclave du blog : j’ai compris que j'ai le droit d’aller me coucher même si l’article du lendemain n’est pas prêt...





Il y a eu aussi une petite (grosse) lassitude due à l’à côté du blog. En particulier à la rentrée, où j’ai décroché le pompon comme je vous l'avais confié dans cet article, où je vous parle des partenariats foireux marques-blogs

Il y a également une certaine frustration par rapport à la fréquentation du blog, j'avoue je suis une éternelle insatisfaite, je mets la barre très haute dans tout ce que je fais, j'en veux toujours plus. Le jour où j'aurais 10 000 visites par jour (belle utopie ;-), je sais que je ne serais toujours pas contente parce que j'en voudrais 15 000. Je suis très (trop) compétitrice dans la vie et fatalement dans le blog aussi...

Bref, gros ras-le-bol de ce côté-là, même s’il vaut mieux retenir le positif : il y a aussi eu de chouettes échanges avec de chouettes marques et de chouettes personnes, et heureusement !

En effet, cette année, j'ai l'impression que des liens qui se sont resserrés avec d’autres blogueuses ou des lectrices. Certaines me suivent depuis le début, et me laissent des petits messages sympas régulièrement, ça me fait tellement plaisir, j’ai l’impression de vous connaître et de retrouver des copines après le boulot.

Deux ans plus tard, le bilan reste positif : l’envie de continuer est toujours là, mais plus "à tout prix". Ce qu’on peut me souhaiter ? Que cela continue encore (au moins) deux ans !

Je profite de cet article pour remercier toutes les personnes qui contribuent au blog : lectrices occasionnelles ou régulières, qui commentent à chaque article ou qui me lisent en silence,  les marques qui souhaitent s’associer au blog d’une façon ou d’une autre.

To be continued !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
4 commentaires

Ma petite routine visage du moment

mercredi 17 décembre 2014

Nouvelle routine d'hiver pour ma peau mixte et déshydratée ! Ayant terminé la plupart des produits de ma précédente routine, j'en ai mis en place une nouvelle, avec des marques et des produits que je connaissais, et d'autres que je découvre...

Pour le nettoyage du visage, j’ai gardé une façon de faire qui me convient bien : le matin, un nettoyage à l’eau, le soir, une lotion micellaire. J’utilise désormais le nettoyant Etude House à la noix (non, ce n’est pas un jeu de mots – il est à base de noix. Original, non ?) Je n’ai pas assez de recul pour vous dire s’il est top ou pas, en tout cas il sent très bon !
 


 
Le soir, j’utilise ma lotion micellaire Mixa, pour ne déshydrater ma peau avec de l’eau.
Une fois ma peau nettoyée, j’applique le coup d’éclat Centella bio : j’adore sa texture « eau », et si c’est un produit cher, il diminue vraiment peu rapidement, c’est appréciable !
 

Mes contours des yeux du moment, c’est celui d’Oolution. Pas mal, bio, mais pas non plus révolutionnaire. Je préfère celui de Florame, que j'ai terminé et que je vous ai présenté hier. Je le complète avec le masque contour des yeux d’Institut Arnaud, que je teste dans le cadre d’un partenariat avec Co-Créatrices. J’aurai l’occasion de vous en reparler !

 

 
Côté hydratation, j’utilise également un soin Institut Arnaud le matin, et une crème plus spécifique, l’Amant du Soir de Pulpe de Vie, pour la nuit.

 
Je suis passée sur un nouveau démaquillant pour les yeux, celui d’Avène, qui ne me plait pas du tout. Sa texture gel est sympa, mais d’une part il n’est pas waterproof (je n’avais qu’à faire gaffe en l’achetant !) et d’autre part, il ne se prête pas du tout à un démaquillage au coton-tige, comme j’ai l’habitude de le faire pour préserver mes yeux hyper sensibles. On risque de ne pas continuer longtemps ensemble !


 
J’adore chouchouter ma peau, et j’ai adopté le gommage Avène pour le visage. Là, par contre, j’aime beaucoup. C’est tout doux, très agréable, un vrai moment de bien-être.

J’applique ensuite soit le masque aimant de Cosmence (une bizarrerie de masque noire que je vous avais montrée sur Instagram) pour purifier, ou mon fidèle masque Hydraphase de la Roche Posay -bientôt terminé d'ailleurs !-, pour hydrater.



 

Et vous, quelle est votre routine pour l'hiver ? Utilisez-vous certains de ces produits ?
 

 

 

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
12 commentaires

Test : le gel crème défatigant yeux de Florame

mardi 16 décembre 2014

Je reviens aujourd’hui vous parler d’une jolie marque bio : Florame. Une marque comme je les aime qui sent bon le sud, pionnière des cosmétiques bio, et experte en huiles essentielles. On trouve chez Florame des sprays purifiants, des huiles végétales, des parfums d'ambiance, mais aussi des produits cosmétiques et d'hygiène. Vous pouvez découvrir tout cela sur leur site web.

Florame m’a fait parvenir son soin contour des yeux défatigant, que j’utilise depuis trois semaines. A base d'algues, d'huile de blé noir, et d'huile de macadamia, il permet de lutter contre les rides de déshydratation et les signes de fatigue. 


Le test
Il s’agit d’une texture gel. Je suis parfois un peu méfiante avec les textures gel, car si elles sont en général bien agréables à utiliser, j’ai souvent l’impression que le produit, trop fluide, ne sera pas assez hydratant, pas assez puissant, qu’il faudra en mettre deux fois plus. Et bien ce gel défatigant est l’exception qui confirme la règle.

L’application est super plaisante car il pénètre de suite. Vraiment. Pas d’effet collant, pas besoin de tapoter pendant trois plombes, il est tout de suite absorbé et on peut se maquiller sans attendre. Plutôt pratique le matin.





Et les résultats ?
Franchement, pas mal. Alors comme vous le savez je suis une obsédée du contour de l’œil : tous les contours des yeux testés récemment ne m’ont pas convaincue : trop light, pas assez de résultats, composition insatisfaisante, je suis assez exigeante de ce côté-là…





J’ai trouvé que le gel défatigant de Florame agissait plutôt pas mal sur les ridules de déshydratation. Pas de tiraillement, pas d’inconfort pour moi, alors qu’on rentre dans l’hiver.

Et je l’ai testé dans des conditions pas forcément faciles : toute la semaine sur un salon professionnel, dans un hall d’exposition avec une atmosphère très asséchante pour la peau, et des nuits très très courtes.


S'il n’a pas fait disparaître totalement mes cernes, je trouve qu'il a bien réveillé mon regard et qu'il a fait son job côté hydratation !

Le gel crème défatigant est en vente sur le site de Florame au prix de 16,60€.  

Vous connaissez Florame ? Quels produits vous tentent ? 




Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
19 commentaires

Juliette, mon premier rouge à lèvres Nars !

lundi 15 décembre 2014


Attention, petite tuerie de rouge à lèvres dans ce post ! Je n'avais jamais eu de rouge à lèvres (ou même de produit) Nars. Le comble pour une beauty addict ! Mais il faut dire d'une part que la marque est introuvable à Dijon, et que d'autre part, l'idée de mettre 30€ dans un rouge à lèvres me dérange un peu. Encore plus quand on ne connait pas du tout le produit, et qu'on ne sait pas à quoi s'attendre. 


Mais ça, c'était avant. Car j'ai eu la chance de gagner le concours du blog En Mode Gonzesse; et devinez-quoi, le Juliette de Nars faisait partie du super méga colis que j'ai reçu. *You-hou petite danse de la joie*

Côté packaging, ça envoie du lourd : noir, sobre, avec un petit aimant qui permet de bien reclipser le bouchon. Bien vu !





Le Juliette est un joli rose-corail, et les En Mode Gonzesse ont réussi l'exploit de m'envoyer une couleur que je n'ai pas dans ma collection de rouges à lèvres ! C'est une couleur facile à porter, qui va avec à peu près tout. 





La texture est crémeuse, il s'applique super bien. Pour un rouge à lèvres "clair", je le trouve bien couvrant, et bien pigmenté

Puisqu'il faut bien lui trouver un défaut, je trouve qu'il est un peu asséchant et qu'il a tendance à filer dans les plis des lèvres après une matinée, ou plus rapidement si vous mangez, buvez...Bon cela est probablement accentué par le fait que je porte un baume à lèvres en dessous (vous connaissez ma passion pour le baume à lèvres), donc je vous conseillerai de le glisser dans votre sac pour faire une retouche en cours de journée.




Malgré cela, j'avoue que je serais carrément prête à en acheter un autre...j'ai déjà repéré le modèle Anita qui rejoint directement ma wishlist !

Qui connait les rouges à lèvres Nars ? Quelle couleur avez-vous / voulez-vous ? 




Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
9 commentaires

Les Favoris #1

samedi 13 décembre 2014

Nouvelle rubrique sur le blog, je vous présente mes favoris du moment ! L'idée n'est pas forcément d'une originalité folle, mais c'est une rubrique que j'aime lire sur d'autres blogs, et qui me permet de vous présenter les produits que j'utilise à l'instant T, sans forcément en faire tout un article. 

En ce moment, les produits suivants ont toutes mes faveurs :




La brume Bombshell de Victoria's Secret : je l'ai assez peu utilisée depuis son achat en mai dernier, mais depuis quelques temps, je l'utilise régulièrement en vaporisant un pshiit ou deux sur mes vêtements quand je passe devant, et avant d'aller me coucher. L'odeur est fugace mais c'est sympa de s'endormir avec !

J'ai gagné récemment le rouge à lèvres Juliette de Nars...je n'avais jamais eu un produit Nars, vous imaginez ma joie ! C'est un joli rose corail, une couleur qu'au final, je n'ai pas vraiment dans ma collection de rouges. Et pourtant il y a le choix ;-)

J'ai été pas mal en vadrouille ces derniers temps, et c'est le nettoyant Primavera (bio) qui m'a accompagné dans mes déplacements. Pratique, léger, frais, je l'aime beaucoup !





Le mascara Couvrance d'Avène : mon chouchou du moment, si je veux avoir un joli regard avec des cils bien étirés et un volume correct, je ne me pose même plus la question, c'est celui-là que j'utilise !

Côté vernis, je me fais une période "Yves Rocher" où j'ai ressorti plusieurs teintes de la marque. Le taupe fait partie de mes préférés et refait toujours surface à cette période, tout comme le beige nacré  (que j'utilise par contre toute l'année).

La marque Badger fait partie de mes favorites (hello packagings craquants et compositions irréprochables), et j'ai acheté le Muscle Rub : on récupère le produit en frottant ses doigts dessus (il est solide) et on frotte les muscles endoloris après le sport pour un effet décontractant. 


Connaissez-vous ces produits ? Font-il partis de vos favoris ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
4 commentaires

Ma prépa marathon : comment j'ai appréhendé l'épreuve

jeudi 11 décembre 2014

Mon objectif 2014 en course à pied est atteint : j'ai couru mon premier marathon, et ça s'est super bien passé. Je sais que certaines d'entre vous sont en pleine préparation, c'est pourquoi j'espère que cet article vous sera utile !
Je pense avoir fait un entrainement efficace, je m'attendais en fait à ce que cela soit plus dur, mais je suis restée dans le rythme tout au long de la course et j'ai très vite récupéré (un seul jour avec de petites douleurs musculaires, et quelques jours après, je recourrais déjà). Si vous souhaitez relire le résumé de la course, c'est ici.


J’ai commencé il y a un an à augmenter la durée et la fréquence des séances, notamment en planifiant pas mal de courses « intermédiaires », comme des trails longs. J’ai beaucoup aimé ces mois de trails, et ça m’a fait bizarre de repartir sur du bitume !

J’ai fait une préparation classique sur douze semaines, à trois séances par semaine (occasionnellement quatre), qui a englobé des séances variées : séances pistes, séances de côtes, allure marathon, endurance pure…Je dois dire que globalement, on ne s’est pas ennuyées, « on » car on était trois filles à poursuivre le même objectif :  terminer notre premier marathon !

Dans cette préparation, il y a eu globalement trois temps pour moi : les semaines 1 à 4, où on a fait une préparation physique générale, beaucoup de renforcement musculaire. Je pétais la forme, j’étais sur-motivée.







Les semaines 5 à 8, où là c’est devenu plus dur. Plus dur car les séances étaient de plus en plus longues, les jours de plus en plus courts, j’avais l’impression de passer mon temps à courir, j’ai eu une petite baisse de motivation. Même si mes séances étaient bonnes, je me disais que je n’allais jamais en voir le bout, et que je serais mieux roulée dans mon canapé que sur la piste à faire des 800m. J’ai gardé cela pour moi, les autres étant toujours super enthousiastes, et j’ai serré les dents. J’ai aussi réduit les séances de renforcement musculaire, je me suis couchée très tôt tous les soirs, j’ai essayé de manger plus et mieux…Physiquement, ça ne suivait plus trop et j'ai essayé de mettre toute mon énergie dans l'entrainement, sans la gaspiller bêtement.

Semaines 9 à 12, tout passe et j’ai repris du poil de la bête, nous avons fait un semi en compétition à quatre semaines du jour J, j’ai battu mon chrono de cinq minutes, tout le monde a fait mieux que prévu, on est à fond ! C’est aussi la période où la météo s’est dégradée, après avoir fait toutes nos séances dans des conditions formidables, on a enchaîné plusieurs sorties où on s’est pris des litres d’eau sur la figure, on s’est dit qu’on allait en chier, si par malchance, il fait le même temps le jour J, mais cela n’a pas « douché » - sans mauvais jeu de mot - notre motivation. On était désormais trop près du but pour lâcher le morceau !

On a profité de ces douze dernières semaines pour faire les derniers « réglages » : j’ai changé de baskets (et j’ai bien fait !) car je ne trouvais pas les miennes assez dynamiques, j’ai testé différents gels à manger en course, testé aussi différentes allures, pour être sûre de partir sur la bonne.  Et puis tous les aspects logistiques bien sûr, car on partait dans le sud de la France…





Mes conseils

- Maîtriser la distance semi-marathon avant de vous lancer. Quand vous la courrez avec aisance, vous pouvez passer à la suite. Cela semble logique, mais certains se fixent le marathon comme objectif alors qu'ils ne sont pas du tout prêts, ni physiquement, ni, souve,t psychologiquement.

- Définir soigneusement son allure de course, et s’y tenir. On avait fixé mon allure marathon à 6'20 du km, soit 25 secondes de plus que mon allure semi. Donc hors de question de partir à 6’00 parce que c’est facile, et de se dire on verra bien après. Le but c’est d’être régulier, et de passer tous les kilomètres à la même allure.  Je m’étais fait un bracelet avec tous mes temps de passage, je vous le conseille, c’est super pratique et cela permet de rectifier le tir tout de suite si on n’est pas dans la bonne allure.

- Alimentation : J’ai fait une petite cure de magnésium 40 jours avant, pour me rebooster. J’ai également fait un régime dissocié dit « modifié » la semaine avant le semi, et la semaine avant le marathon : beaucoup de fruits et légumes les trois premiers jours, (je me suis fait des journées à 10 fruits et légumes, attention l’estomac…), peu de féculents,  pas de sucres, et les trois derniers jours, beaucoup de féculents, de sucre,  et peu de légumes. L’idée, c’est qu’on fait le plein de vitamines en début de semaine, et que le corps, privé de féculents, va mieux les assimiler quand on les avale en masse en fin de semaine. C’est un peu contraignant car il faut tout planifier, mais je l’ai fait deux fois, et les deux fois les courses se sont bien passées.

D’une manière générale, j’ai essayé de manger des aliments qui m’apportent quelque chose : des amandes ou des pistaches (mon péché mignon !) plutôt que des biscuits ou du chocolat pour ma collation. 



- Bien tester le matériel et l'alimentation avant. Pas droit à l'erreur le jour J, il faut savoir ce que votre estomac et votre corps supportera. J'ai fait toute la course avec des gels liquides (trop compliqué de mâcher des pâtes en courant), pris toutes les 40 minutes (ça écœure, mais ça aide !). Je suis également partie avec 1L d'eau dans mon Camelbak, bien que j'ai bu à tous les ravitaillements, cela m'a permis d'avaler mes gels facilement, même loin d'un ravito. 

Je termine cet article par une citation de mon coach "Entrainement difficile, course facile". A méditer ;-)

Quels sont vos "astuces" pour préparer correctement une course ? Qui s'inscrit sur un marathon l'année prochaine ? 



Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...