Mon premier cours de yoga

La semaine dernière, j'ai effectué mon premier cours de yoga. Cela faisait un moment que j'avais envie d'essayer : partie du constat que mes "faiblesses" en sport sont la respiration, la force et la souplesse, je me suis dit que cette discipline pouvait peut-être m'apporter quelque chose ! Et puis les articles de Mango&Salt, Le Monde de Julie, Anne Dubndidu, Le Monde de Jess (Om Shanti) n'y sont peut-être pas pour rien...

Pourtant, ça a failli ne pas se faire. J'avais repéré au printemps 3 associations près de chez moi, je les ai appelées début septembre pensant être largement dans les temps, que nenni ma p'tite dame, il faut se pré-inscrire au mois de juin, là tout est complet, sauf de 10 à 11h. (c'est bien de 10 à 11, c'est pas comme si je travaillais ;-)
Finalement dans la troisième, il restait 2 places, tard le soir...Mais au point où j'en étais, je ne pouvais pas faire la fine bouche.
Donc si vous êtes tentées vous aussi, il faut vous y prendre à l'avance, seules une dizaine de personnes peuvent participer à chaque cours, donc cela se remplit très vite. 




Je suis arrivée alors que la prof expliquait à la personne de l'accueil qu'elle avait viré deux personnes la semaine dernière...L'une parce qu'elle n'était pas faite pour ça, l'autre parce qu'elle faisait une crise d'angoisse. Ouh là...

On s'installe dans une petite salle peu éclairée, il faut prévoir une tenue un peu large dans laquelle on se sent à l'aise (chose que je n'ai pas ! #teamcourseapieds), une serviette, une bouteille d'eau, et un plaid pour la relaxation. 

Le type de yoga enseigné est le kundalini. C'est centré sur la colonne vertébrale, et c'est un yoga "calme". On commence par des exercices de respiration, puis on attaque une série de mouvements, toujours en accord avec la respiration. Viennent ensuite les mantras : donc là, on récite ou on chante des mots...La phrase à chanter est super longue et bien sûr pour moi elle ne veut rien dire (même si la prof l'a traduite avant), heureusement ma voisine de droite a l'air de connaître tout cela par coeur et chante largment pour deux ;-)
On repart pour des exercices, puis un bon quart de relaxation.

Ce que j'en ai pensé :
- Le cours est passé très vite. Je ne me suis pas du tout ennuyée.
- Je m'attendais à quelque chose de plus dynamique. Nous n'avons pas bougé les fesses du tapis pendant 1h 1/4, je pensais que nous allions plus forcer physiquement, essayer de tenir des postures comme dans le NTC. Cela est apparemment dû au type de yoga (Merci Jess pour les explications !), même si forcément pour un premier cours, on n'a pas fait des choses super compliquées !
- Pour autant, je suis repartie toute courbaturée, limite plus que si j'avais couru 2 heures !
- L'avantage, comme le cours est tard, c'est que je suis prête à dormir et bien relaxée quand je rentre
- J'ai pris conscience (encore plus) que j'avais de sérieux problèmes de respiration. Je m’essouffle sans rien faire, même ses exercices de débutant m'ont semblé parfois compliqués...
- Pas si simple de rester jambes croisées ou assise sur ses pieds pendant un long laps de temps !

Et au final...
Je pense que cette discipline peut vraiment faire beaucoup pour mon souffle. C'est agréable de déconnecter pendant la séance, très franchement je serai incapable de faire cela toute seule chez moi.
J'ai décidé de prendre une inscription à l'année. Ce cours d'essai m'a laissé un peu sur ma faim car je me suis demandée comment évoluerait la pratique dans les cours suivants. Affaire à suivre !

2 commentaires

  1. Coucou Aurélie !

    Ca doit être très sympa de faire du yoga ! J'imagine que ça doit être une petite parenthèse qui permet de se recentrer sur soi-même pour prendre la vie du bon côté ! ^_^

    Bises et bonne continuation !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exactement, c'est le genre de parenthèse qu'on ne prend pas le temps de faire tout seul chez soi. En tout cas moi je n'y arrive sans le groupe !

      Supprimer