Et Aurélie Alors - Blog beauté, mode, sport | Dijon: La fille qui voulait avoir les cheveux longs
15 commentaires

La fille qui voulait avoir les cheveux longs

samedi 18 octobre 2014

Quand j'étais petite, je ne supportais pas qu'on me coupe les cheveux. Je rêvais d'avoir les cheveux jusqu'au bas du dos (Raiponce sors de ce corps) et j'y suis presque arrivée, sauf que j'ai grandi hé hé et mes cheveux eux avaient atteint leur longueur maximum. Si ma mère me faisait couper 5 cm, je pouvais pleurer, moi je préférais mes fourches et mes 5 cm en plus.

Ajoutez à cela un papa qui croit qu'une fille doit obligatoirement avoir les cheveux longs: ma coiffure était toute trouvée pour les cinquante ans à venir ;-)





Sauf que j'ai tout coupé, il y a deux ans, un peu sur un coup de tête : je changeais de boulot, de vie, et je me suis dit que c'était l'occasion. 

J'ai voulu couper très court (à la Alessandra Sublet), (ben oui, pourquoi faire les choses à moitié ;-) et mon coiffeur (un spécialiste du relooking, qui a bossé notamment sur Belle toute Nue sur M6) a refusé (ça valait bien le coup d'aller chez un relookeur) :
"Ça va être moche sur vous. Mais je vais vous faire un truc sympa. 
- Pas un carré, hein ? 
- Non, non pas un carré. "
Et devinez un peu ce que j'ai eu ? Ouaip. Un carré. Pour autant, je n'ai pas détesté, je les ai d'ailleurs fait recouper une fois, encore un peu plus court (Il reste quelques photos témoins au tout début de mon Instagram !), et puis j'en ai eu marre. Marre parce que les cheveux courts, c'est pas moi. 

Et aussi parce que :
- Faire du sport avec un carré, c'est juste trop galère. On coince le tout avec des barrettes, les barrettes bougent, les mèches s'échappent, c'est l'horreur. Seule solution : la casquette !
- Les coiffures sont vraiment limitées. Pas de tye and dye, pas de chignon, et pas de sacro-sainte queue de cheval quand on veut avoir le visage dégagé... :-(
- Quand on a les cheveux fins / plats, difficile de sortir sans un brushing...

J'ai enfin retrouvé une petite longueur (le moment où tu peux à nouveau te faire une queue de cheval, c'est juste génial) et mes cheveux qui ondulent au bout, et je compte bien les laisser pousser encore. Pour plagier Natacha Birds, si j'étais une fille à, je serais une fille à cheveux longs. 

J'imagine que la réciproque est vraie : il doit y avoir des filles qui ne jurent que par les cheveux courts. Vous faites partie de quelle team ? Du genre à changer, à tout essayer avec vos cheveux, ou à les garder toujours courts / longs ? Racontez-moi votre histoire capillaire !


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

15 commentaires :

  1. J'ai fait exactement la même chose il y a un an. J'avais les cheveux qui m'arrivaient jusqu'aux fesse et j'ai tout coupé (rupture oblige envie de changement, ce fût une nouvelle coupe de cheveux .... mauvais changement).
    Je ne les ai plus jamais coupé aussi court, ça fait donc un an qu'ils repoussent ! Vivement que je retrouve un peu de longueur !
    En totale opposition avec ma mère qui ne supporte pas avoir de cheveux dans la nuque, ça la gène :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui ça fait un sacré changement quand on coupe tout ! Après il faut être patiente ;-) Toutes mes copines aux cheveux courts me disent, comme ta mère, que c'est plus agréable et que pour rien au monde elles ne reviendraient aux cheveux longs...

      Supprimer
  2. D'accord pour les inconvénients du carré au sport, c'est galèèère ! C'est toujours pour ça que je demandais à la coiffeuse de couper assez mais que je puisse toujours les attacher. C'est entre la coupe courte où on ne se soucie pas que les mèches nous emmerdent et la coupe longue où c'est clair, on doit les attacher.
    Je les ai donc mi longs depuis pas mal de temps et j'essaie de les laisser pousser depuis environ un an je crois... Je coupe les pointes moi-même pour limiter les dégâts. Et je les soigne au naturel avec des poudres ayruvédiques, des masques et des soins clean :))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et quand la coiffeuse se loupe et coupe un chouia court (tu peux faire une pseudo queue mais l'élastique tombe tout le temps), quelle galère ! Ça m'est arrivé plusieurs fois. Qu'est-ce que tu utilises en poudre ayurvédiques, ça m'intéresse ?

      Supprimer
    2. haha oui, d'où le bandeau et toutes les barrettes :p
      J'utilise beaucoup du shikakaï, du henné, du kapoor kachli. Si ça t'intéresse, j'ai fait tout un article avec en prime une vidéo sur le sujet: http://15h16min.blogspot.be/2014/06/quoi-du-shampoing-en-poudre.html
      Tu en as déjà essayé certaines?

      Supprimer
  3. J'avais depuis toujours les cheveux mi-longs (qui m'arrivaient au milieu du dos) et du jour au lendemain sur un coup de tête je suis allée chez le coiffeur pour me faire un carré long. J'ai adoré et je ne regrette pas mais maintenant je les relaisse pousser! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois qu'on finit toujours pas revenir à notre 1ère coupe !

      Supprimer
  4. Coucou Aurélie !

    Moi aussi j'aurais adoré avoir les cheveux longs étant petite mais mes parents préférant les cheveux courts... j'ai eu le droit à des cheveux courts pendant toute mon enfance ! :-(

    Du coup, vengeance !!!!!!!!!!!!!!!!!! Maintenant j'ai les cheveux longs ! ;-) Mon Chéri quant à lui n'aime que les cheveux longs, donc ça tombe bien ! ;-)

    Gros bisous et très bon week-end !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah c'est vrai ? Ma pauvre moi j'aurai couru dans toute la maison à la vue du ciseau !! Bon maintenant au moins tu fais ce qui te plait. Et c'est vrai que beaucoup de mecs aiment les cheveux un peu longs.

      Supprimer
  5. Moi je fais partie à coup sûr de celles qui aiment jouer avec leurs cheveux ! Passer du très long au très court, je viens de le faire pour la troisième fois ^^ je kiffe les cheveux courts, mais m'est avis que je vais laisser pousser juste pour changer :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu es team caméleon ;-) Moi par contre les changements radicaux j'ai du mal. Il me faut vraiment une bonne raison derrière :-)

      Supprimer
  6. Petite, j'avais les cheveux longs qui faisaient naturellement des anglaises (mon cauchemar) et un papa qui comme le tien tenait à ma crinière... Mais elle était pénible car très légère et volatile (= tête à nœuds), du genre à faire un vrai halo autour de ma tête au moindre souffle d'air. Donc, j'attachais tout et on ne peut pas dire que mes cheveux adoraient...
    Puis, à la vingtaine, j'ai tout coupé et depuis, ô joie, je peux profiter de mes boucles naturelles, qui ont été intensifiées après mes grossesses. Comme je boucle, le carré m'est interdit (sauf si je lissais chaque jour, la galère...) Je suis donc bien décidée à rester à ma coupe garçonne bouclée qui convient à mon visage et s'est révélée extrêmement pratique : coiffage aux doigts, passage chez le coiffeur quand ça devient trop long, soit trois à quatre fois par an.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aurais trop voulu avoir des anglaises quand j'étais petite. Je passais mon temps à les entortiller, mais ils étaient désespérément raides. Et puis aujourd'hui ils ondulent tous seuls ! Va comprendre :-)
      Ça doit être super joli ta coupe garçonne bouclée, peu de personnes peuvent se le permettre!

      Supprimer
  7. J'ai eu quasi la même coupe (dégradé milieu du dos qui pousse jusqu'au bas du dos avant que je le fasse rafraîchir) pendant une quinzaine d'années. L'an dernier, j'ai décidé de me payer un salon haut de gamme, en me disant que je me fais rarement plaisir et que je le méritais bien. Depuis, j'ai expérimenté la clavicut. J'ai découvert que l'entretien est beaucoup plus rapide et la plupart de mes cheveux s'attachent (c'est un critère puisque je fais de la course à pied).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rien que pour ne pas avoir des cheveux dans le nez quand je cours, je trouve que ça vaut le coup d'avoir les cheveux longs ! Sinon quelle galère...

      Supprimer