Faire du sport seule ou en club ? Les avantages, les inconvénients.

Quand on fait du sport, à un moment ou à un autre se pose la question de pratiquer en club. Seule, ou encadrée, ces deux possibilités ont leurs contraintes et leurs avantages !

Moi, par exemple, j’ai couru quatre ans toute seule, avant de rejoindre un club de triathlon, pour bénéficier d’un encadrement structuré, de créneaux à la piscine, et pour progresser plus vite. Et puis récemment, j’ai rejoint un deuxième club de course à pied, principalement parce que j’y trouve la bonne humeur et la convivialité que je n’ai jamais vraiment trouvé au triathlon. Aujourd’hui, après 4 ans dans ce club, je me pose sérieusement la question de reprendre une licence ou pas





Faire du sport toute seule, les avantages :
- Vous êtes LIBRE. Libre de courir quand vous le souhaitez, d’organiser vos séances selon votre emploi du temps, d’adapter les allures, la difficulté…

- Ça ne coûte rien. Et ce n’est pas négligeable, certaines licences sont assez chères...

Les inconvénients
- Le jour où vous n’avez pas envie de vous bouger, où vous vous démotivez, bah vous êtes seule. Personne pour vous tirer par le haut, vous ne pouvez compter que sur vous-même…

- Personne pour papoter, échanger, souffrir en groupe ! Souvent les séances passent plus vite ou plus facilement à plusieurs.

- Moins de facilités pour courir, par exemple, l’hiver, quand vous êtes seule, dans le noir, qu’il fait froid…Niveau sécurité, ce n’est pas toujours top.



Faire du sport en club, les avantages :
- Vous êtes encadrée. Une question ? Un coach est là (normalement) pour vous répondre et vous aiguiller.

- Dans certains sports, les inscriptions aux compétitions sont moins chères si vous êtes licenciée. C’est le cas en triathlon, où une personne non licenciée va payer un bras son inscription…

- Vous avez des créneaux réservés. A vous la piste, les lignes de piscine réservées !

- Vous connaissez du monde. Une course à l'horizon ? Hop, on co-voiture. Une montre qui tombe en panne ? Quelqu'un pourra certainement vous dépanner...


Les inconvénients
- Cela reste assez contraignant. Il faut vous rendre disponible, chaque semaine, le même jour à la même heure. Et soit dit au passage, ce n’est pas forcément à cette heure-là que vous avez le plus de temps ou que vous avez envie de faire du sport.

- Le coût, comme évoqué plus haut. L’encadrement a un prix…

- Les entraînements pas toujours adaptés à des objectifs personnels. Le coach entraîne un groupe entier, mais n’a pas toujours le temps de personnaliser les entraînements. Si tout le monde prépare un 10kms, et que vous préparez un marathon, les séances ne vous seront pas d’une grande utilité…


Pour faire votre choix, n'hésitez pas à consulter plusieurs clubs, à leur demander comment ça se passe, comment ils sont organisés, s'ils ont l'air sympa, tout simplement...Quand j'ai débuté le triathlon, je ne nageais pas le crawl, un premier club m'a dit : Prenez des cours, et revenez après ! Mon club actuel m'a dit : Venez, on va vous apprendre ! Le choix était vite fait...Beaucoup de club proposent des séances test (gratuites) en début d'année.

Faites attention également aux horaires : lesquels sont les plus adaptés à vos contraintes ? Dans quel club êtes-vous le plus susceptible d'être assidue ? 

Et surtout faites un choix en accord avec votre personnalité et vos attentes. Si vous êtes une solitaire dans l'âme, ne vous forcez pas à pratiquer en club...


Et vous les filles, pratiquez-vous votre sport favori en club ou pas ? Pour quelles raisons ? 


Credit photo : l'excellent site Kalenji ;-)



7 commentaires

  1. Je suis contrainte de faire du sport seule car mes études d'infirmières sont assez dures à gérer et mes horaires varient chaque semaine (planning à la semaine, entretien avec les formateurs, stages et partiels, une vraie galère à gérer quotidiennement) mais je compte m'inscrire à une salle de sport à la rentrée pour reprendre une activité plus intense et voir d'autres personnes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une bonne chose que tu réussisses à en faire seule. Cela démontre ta forte motivation. Continue ainsi Anaïs. ;)

      Supprimer
    2. La salle de sport, ça peut effectivement être une bonne solution à mi-chemin entre le sport seule et le club ! Ça te laisse une assez grande liberté dans tes horaires. Bises

      Supprimer
  2. Je déteste faire du sport en groupe : souffrir doit se faire en solo ! Au point que le moment où je préfère courir c'est quand mon mari est de matin : je me lève à 4h du mat en même temps que lui et je cours à la fraiche dans le noir ! C'est comme ça que je prends mon pied ! Sinon, le reste de la journée, je ne peux pas (je ne suis pas assez forte pour courir avec bébé ;) je ne peux pas la laisser toute seule : je suis quasi sure que c'est illégal ! ) et ça ne me gène pas : je déteste croiser des gens ... sociopathe moi ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 4 heures du matin je t'admire !! J'ai beaucoup de mal à sacrifier mon sommeil...Faut vraiment que je sois obligée. En effet si tu es coincée avec ta poupette c'est compliqué dans la journée. J'ai des copines qui courent avec des poussettes tout terrain mais ça ne m'a pas l'air très agréable !

      Supprimer
    2. et surtout les bonnes poussettes tout terrain coutent au moins 300-500 euros : ça fait chérot alors que je ne suis pas sûre d'y arriver : j'ai déjà essayé avec ma poussette "classique" mais c'est dur de courir "sans les mains" ! Sinon j'adore courir la nuit que ce soit tard le soir ou tôt le matin ! Mon grand trip c'est de courir le long de la piste cyclable et de suivre les déformations régulières de mon ombre à cause des réverbères. J'ai des joies simples ;).

      Supprimer
    3. C'est vrai que ça fait cher !! Ma copine a eu du mal à s'y faire, et encore plus à s'en défaire, elle peinait à retrouver son équilibre, à courir avec les bras...Moi je ne suis pas trop course de nuit, surtout parce que je suis myope et que je vois très mal même avec une frontale ! Par contre ça doit être agréable de courir sans le moindre bruit autour !! Bisous ma belle.

      Supprimer