12 commentaires

Test : la Poudre perfectrice Bio-Detox de Bourjois

mercredi 30 juillet 2014

Je n'aurais jamais dû acheter cette poudre. Je m'explique : j'utilisais la Fit Me! de Gemey Maybelline depuis un an, et j'en étais plutôt satisfaite. Sauf qu'en début d'année, en flânant au rayon beauté du Monop', tous les produits Bourjois étaient à -20%. Et la mention "Bio" sur cette poudre a attiré mon œil comme un panneau clignotant. Je suis donc repartie avec, persuadée de faire une super affaire !



Côté packaging, on a un boitier ovale blanc, avec un grand miroir à l'intérieur. Miroir que l'on peut orienter puisque cette partie pivote. Ca en jette, mais entre nous, ça ne sert strictement à rien. Une petite éponge est fournie avec, personnellement je l'ai peu utilisée, préférant appliquer la poudre avec un pinceau.


Pour la teinte, j’ai demandé conseil à une vendeuse qui m’a conseillée n’importe quoi pour se débarrasser qui n’avait pas l’air plus inspirée que moi pour trouver la bonne, bref, j’ai pris la teinte 52, Vanille.
Elle est au final plus foncée que le Fit Me 105, mais bon ça passe.





Là où ça se corse, c’est sur la texture et le rendu, que je n’aime pas du tout. J’applique la poudre au pinceau, comme d’hab. Tout va bien. Sauf que lorsqu’on regarde de près, on voit qu’elle a tendance à « s’agglomérer », à ne pas se repartir uniformément. Un peu comme si je l’avais appliquée immédiatement après ma crème de jour sans attendre qu’elle ait bien pénétrée (ce qui n’est pas le cas puisqu’il s’écoule toujours cinq bonne minutes entre mon soin et mon make-up).

C’est un rendu plus proche du fond de teint (fond de teint mal étalé ;-) que d’une poudre.
Et cet aspect pâteux n’est pas facile à rattraper. (je cherche toujours comment faire, à vrai dire). Cela donne à peu près ça :




Elle est également censée améliorer l'aspect de la peau au fil des applications : gommer les imperfections, diminuer la taille des pores...Personnellement je n'ai rien observé de tel.


Donc pour moi, c’est mauvaise pioche, cette poudre n’arrive pas à la cheville de la Fit Me. Pas facile à appliquer, un rendu plus qu’aléatoire, son seul avantage est d’être bio…Et dans ce cas, ça ne suffit pas !


Et vous les filles, connaissez-vous cette poudre ? Convaincues ou pas ? 



Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
16 commentaires

Ce qui a changé depuis que je fais du sport

mardi 29 juillet 2014

Quand on se met au sport, plein de choses changent. Cela demande parfois de modifier ses plannings, de faire des concessions, de changer certaines habitudes....Voici ce qui a changé pour moi, en cinq points :

1. Mon organisation

Alors forcément, pour faire du sport, il faut du temps, et quand on n’en a pas, il faut en trouver. Je suis persuadée que la plupart des personnes peuvent se dégager un peu de temps pour cela, en s’organisant différemment. Quand on est étudiant, pas de soucis. Quand on travaille, ou qu’on a des enfants, c’est plus compliqué. Préparer les repas à l’avance, courir tôt le matin quand personne n’est levé ou entre midi et deux, supprimer tous les temps morts de la journée, faire un peu de fitness le soir devant la télé plutôt que de poser ses fesses sur le canapé…A chacun de faire le tri, suivant ses obligations et ses possibilités. Personnellement je planifie mes séances en début de semaine, selon mes impératifs.






2. Mon corps

Avant, j’étais plutôt du genre jambes de Bambi, toutes fines, style Alexa Chung. En quelques mois, j’ai pris beaucoup de muscle dans les cuisses  (certains dont je ne soupçonnais même pas l’existence :-), dans les fesses, mes abdos se sont renforcés, mes bras se sont dessinés…J’avoue, au début j’ai eu du mal avec les jeans qui serraient désormais au niveau des cuisses ou des mollets, et j’ai eu du mal à me faire à cette nouvelle silhouette de sportive…Désormais j'ai compris que l’un n’allait pas sans l’autre et j’aime l’idée d’avoir un corps plus tonique !


3. Mon poids

Je pense que je vais en décevoir plus d’une, mais le sport ne m’a pas fait maigrir ! Le muscle pesant plus lourd que la graisse, j’ai pris environ 2 kilos….



4. Ma confiance en moi

Alors bizarrement, bien que mes performances restent très modestes et ma progression un peu trop lente à mon goût, faire du sport m’a donné confiance. Aller me jeter dans un lac tout noir pour un triathlon alors qu’il pleut, je ne l’aurais jamais fait auparavant (ce n’est toujours pas mon exercice préféré, hein, mais au moins j’en suis capable). Me lancer sur une piste de ski un peu impressionante ou tenter un trail hyper technique avec de l’escalade non plus. Je repousse mes limites un peu plus à chaque fois !



5. Appétit et l’alimentation

C’est lié aux points 2 et 3, mais depuis que je fais du sport, je dévore ! C’est normal, j’ai besoin d’énergie pour tenir le rythme. Et quand je dis dévorer, je ne sous-entend pas  « je mange la moitié du pot de Nutella parce que j’ai couru deux heures » ou « je peux bien taper dans les chips parce que de toute façon je vais les éliminer ». En général, quand vous commencez sérieusement à vous intéresser au sport, vous vous intéressez aussi à ce qu’il y a autour, et la nutrition en fait partie. Et c’est une très bonne chose ! Rééquilibrer ses repas,  essayer d’avoir des glucides, des protéines, des vitamines en quantité suffisante, manger cinq fruits et légumes par jour, ça ne peut être que bénéfique. 


Et vous les filles, qu'est-ce qui changé pour vous quand vous vous êtes mises au sport ? Et si vous n'êtes pas sportives, ces changements vous font-ils peur ? 


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
6 commentaires

Les réseaux sociaux et moi

lundi 28 juillet 2014

La semaine dernière, My Beauty nous proposait le thème des réseaux sociaux pour son "Défi du Lundi". Un thème qui m'inspirait bien, d'autant que j'avais dans mes brouillons un post qui parlaient justement des réseaux sociaux. Prise dans le tourbillon du je dois tout boucler avant les vacances, je n'ai pas eu le temps de le terminer à temps. Qu'importe, le voici avec une petite semaine de retard !

Les réseaux sociaux et moi, c'est une longue histoire, puisque, dans tous mes jobs, j'ai toujours été responsable de leur gestion. Autant vous dire que je connaissais bien le sujet quand j'ai crée les réseaux autour du blog. Je suis aujourd'hui sur Facebook, Twitter, Instagram et Google+. 
 
Je n'ai jamais vraiment considéré Hellocoton comme un réseau social, car la page s'alimente d'elle-même.
 
 
 


Facebook
 
C'est le réseau que je connais depuis le plus longtemps, et aussi celui que j'aime le moins. La politique du groupe, qui sélectionne pour nous ce qu'on doit voir, qui diffuse mes posts à 30 personnes alors que j'ai 500 abonnées, qui nous empêche d'accéder facilement à la liste de nos followers, qui nous refile de la pub en veux-tu en voilà, c'est un peu ch...Et toujours cette petite phrase d'accueil : c'est gratuit, et ça le restera. Ben dans les faits, non. Il faut désormais payer pour être visible. J'ai testé pour mon entreprise : ça marche du tonnerre le temps de la campagne, et après vous sombrez dans le néant. Pour mieux vous faire repayer ? 
Bref, Facebook c'est pour moi le réseau social qui descend, et je ne suis pas la seule à le penser. 

 
Twitter
 
Je n'ai pas de folles affinités avec Twitter. Je trouve l'interface brouillonne, les gens s'abonnent pour attirer votre attention et se désabonne 2 jours après...En plus, la pub débarque fort sur Twitter, et j'ai peur que cela ne prenne le même chemin que Facebook. J'aime bien le fait de pouvoir échanger, vite fait, avec d'autres blogueuses mais sinon je m'ennuie assez vite sur ce réseau. 

Instagram 
 
Mon réseau chouchou ! Je l'adore, je le consulte au moins une fois par jour, et je suis aussi bien des blogs, que des marques, des stars ou de parfaites inconnues dont j'ai aimé les photos ! Les photos amènent le dialogue, c'est beaucoup plus convivial que n'importe quelle autre interface ! Par contre, je dois dire que je déteste ceux qui postent une citation ou un long discours, c'est un réseau de photos, alors WTF ? Et je ne suis pas fan non plus des photos de bouffe à répétition et des gens qui postent tout ce qu'ils mangent. Ca me dégoûte un peu à vrai dire. J'espère vraiment qu'Instagram ne va pas virer "commercial" et nous imposer des pubs dans le fil d'actualité comme ses compères. A ce jour, Insta est juste parfait !

Google +

J'ai débarqué sur ce réseau il y a quelques semaines, et je n'ai encore eu le temps de l'exploiter à fond. J'aime bien l'interface, qui est plutôt claire, en un clic de souris, on voit des dizaines d'actualités, les photos sont grandes...J'aime beaucoup ! Il faudra maintenant que je prenne le temps de suivre des comptes et  de découvrir toutes les options de l'interface. 

Vous pouvez donc retrouver le blog sur:
- Facebook
- Twitter
- Google +
- Instagram

et bien sûr Hellocoton !


 
Et vous les filles, quels sont vos réseaux préférés ? 






 
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
4 commentaires

Comment maquiller une cicatrice ?

samedi 26 juillet 2014

Maquiller un bouton, une rougeur, ça s’est facile. On s’y attèle deux-trois jours de suite, et puis il n’y a plus rien. Maquiller une cicatrice, qui va changer de couleur et de forme au fil du temps, c’est plus compliqué. Voici quelques astuces pour les camoufler !

Mon premier conseil serait de ne rien faire tant que la cicatrice n’est pas bien refermée, qu’elle gratte, qu’elle tiraille…Il y a un temps pour tout : un pour la soigner, améliorer son aspect, et un pour la camoufler. Ne brûlez pas les étapes…


 

Avant toute chose...

La première chose à faire, c’est de l’hydrater. Ça semble logique, mais on peut parfois être tentée de l’éviter, de « passer » autour, juste parce que c’est désagréable au toucher ou un peu bizarre d’aspect.  Erreur : c’est une partie de la peau fine, qui a encore plus besoin d’attention !


Si vous utilisez des crèmes de massage, des crèmes réparatrices (Bio-Oil, Cicaplast...) je vous conseille de le faire le soir, avant de vous coucher. Surtout pas le matin car cela va rendre votre peau grasse et luisante – donc pas facile de travailler un camouflage là-dessus ! Donc, on hydrate simplement.






Le combleur, votre allié !
On peut ensuite passer dessus un combleur : c’est une crème qui, comme son nom l’indique, va combler les trous de la peau. Un peu comme un maçon rebouche les trous d’un mur :-)
Une fois ce dernier appliqué (et sec) commence le travail de camouflage.



Passons au maquillage..
Personnellement, j’aime beaucoup le Bo-oing de Benefit : ça se travaille bien, ça se fond bien dans la peau…Il ne faut pas hésiter à utiliser plusieurs teintes : votre cicatrice, si elle est grande, n’a pas forcement la même couleur partout. Si elle est toujours rouge, pensez aux correcteurs teintés : le vert atténue le rouge !

Enfin, pour unifier le tout, je passe de la poudre sur tout le visage, avec un gros pinceau. Cela permet de « fixer » le maquillage, et d’unifier la couleur de votre visage.



Camoufler sans maquiller
Il y a une autre astuce pour « camoufler » sans maquiller et elle est vieille comme le monde : attirez l’attention sur une autre partie de votre visage ! Elle est près des yeux ? Plein feu sur votre bouche ! Elle est sur le menton ? On se fait un joli smokey eyes…



Quid de la crème solaire ? 
La priorité number 1, avant même de la masquer, c’est de la PRO-TE-GER ! Pendant environ un an, parfois plus, elle va évoluer, s’atténuer, mais elle reste hyper sensible au soleil. Une seule sortie peut suffire pour lui donner une vilaine couleur marron, et ce, à vie ! Ce serait dommage, non ? Alors on n’oublie pas la crème solaire, protection 50,  dès qu'on sort. Certaines sont formulées spécifiquement pour les peaux qui ont subi une opération, pour les peaux hyper sensibles au soleil, etc.

Pour ne pas (trop) ruiner votre camouflage, le mieux est d’en prélever une toute petite quantité et de la tapoter avec le doigt sur la cicatrice, sans frotter. Alors oui, ça va peut-être vous blanchir un peu, donner un côté légèrement pâteux, malheureusement on ne peut rien y faire. Les crèmes solaires avec une haute protection gardent cet aspect blanco et épais - plus ou moins marqué selon les marques…mais ce n’est pas une raison pour les zapper !

Et enfin, j’ai envie de conclure en disant qu’il n’y a aucune obligation de vous camoufler derrière du fond de teint et des poudres. Si vous assumez, si elle ne vous gêne pas plus que ça, laissez tomber tout ça, vous vivez pour vous et pas pour le regard des autres !


A bientôt les beautés.


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
4 commentaires

Le rouge à lèvres du vendredi : le n°35 de Make Up for Ever

vendredi 25 juillet 2014

Ça faisait longtemps qu’on n’avait pas parlé rouge à lèvres par ici ! Voici mon chouchou du moment, le n°35 de Make Up for Ever. Déjà charmée par mon anti-cernes, j’avais bien envie de voir ce que la marque avait dans le ventre côté RAL !



Je suis plutôt contente de mon choix côté couleur. C’est un framboise vif, une couleur profonde, qui a exactement la même couleur sur les lèvres que lors du swatch ! Pas de mauvaise surprise.

Le point négatif pour moi, c’est sa texture, il est très sec. Appliqué sans base hydratante, il arrache un peu les lèvres à l’application. (Il faut dire que je fais partie de ces filles qui se tartinent de baume à lèvres environ 15 fois par jour, et qui ne supporte pas d’avoir les lèvres desséchées).




Appliqué par-dessus un baume hydratant, il glisse bien sur les lèvres mais perd l’intensité de sa couleur. Il faut vraiment le repasser plusieurs fois pour avoir un vrai résultat. C’est joli quand même, mais beaucoup plus fade.






Côté tenue, rien à redire. Il tient très bien – ce serait un comble qu’il file rapidement vu la texture, non ?



Pour conclure, j’adore la couleur qui se marie bien avec les peaux claires, je regrette juste qu’il ne soit pas un peu plus hydratant.  Avec une texture moins sèche, ce serait le rouge parfait…Mais à vrai dire, je ne pense pas que cela m’empêchera d’en acheter un autre car la gamme est vraiment chouette  ;-) 


Vous remarquez que je participe pour la 1ère fois à l'opération "Le Rouge à Lèvres du Vendredi" lancée par My Little Make Up. Rendez-vous ici si vous voulez vous joindre aux lipsticks addicts !












Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
12 commentaires

La BB crème Sinagua, ou le pari des produits sans eau.

jeudi 24 juillet 2014

Aujourd'hui, on parle BB crème...mais pas n'importe laquelle ! Celle de Sinagua, une marque que je connaissais pas, et qui revient en force sur le marché français. C'est l'e-shop L'Esprit Bio qui m'a proposé de la tester, et j'avoue que j'étais très curieuse de la découvrir...En effet, Sinagua, pour celles qui ont fait espagnol ;-) signifie "sans eau", et c'est là le pari de la marque : formuler des produits sans eau, pour se passer de conservateurs...En effet, c'est l'eau qui, dans un produit, est plus susceptible d'engendrer des contaminations microbiennes. D'où la nécessité d'utiliser des conservateurs, parabens and co pour contrebalancer tout cela.
 
 

 

 
J'aime beaucoup la philosophie de la marque, car beaucoup de concurrents vont vous dire "Bah que voulez-vous, si vous voulez que ça se conserve, on n'a pas le choix, il faut mettre des conservateurs dedans". Sinagua montre bien que quand on veut faire un effort sur la composition, on peut...

Cette BB crème contient 100% d'ingrédients d'origine naturelle, et 74% d'ingrédients bio.

Mais s'il n'y a pas d'eau, allez-vous me dire, qu'est-ce qu'elle contient cette crème ? Et bien principalement des huiles : huile de datier du désert, huile d'andiroba, huile de sésame et de tournesol, des cires (de carnauba et de candelilla), des pigments minéraux... Le tout pour apporter à la peau hydratation,  éclat, un fini velouté, et la protéger du vieillissement.


 
Le test
La BB crème est plutôt liquide (comme du fond de teint), assez dense et surtout assez foncée. J'ai un doute sur la couleur, qui ne me semble pas adaptée au premier abord, mais dès que l'on commence à l'étaler, celle-ci s'estompe pour se fondre complètement dans la peau. 






Une petite quantité suffit, le produit s'étale bien et glisse bien sur la peau, du fait des nombreuses huiles présentes. Il a un côté "huile sèche" pour la texture, ce qui est un peu surprenant tant on est habituées aux textures hyper crémeuses des crèmes classiques. Comme pour toutes les BB crèmes que j'ai, je repoudre derrière, pour matifier totalement le visage. 





Le résultat
Je suis carrément convaincue par le rendu ! Mon teint est un peu plus bronzé, plus lumineux, mais de façon très naturelle. Aucune démarcation, la BB crème s'est vraiment fondue dans la peau, avec ce petit effet soleil que j'aime beaucoup !
Comme je l'ai dit plus haut, j'ai poudré et la combinaison BB crème / poudre a tenu toute la journée sur ma peau mixte !

Et pour celles qui se poseraient la question, la présence d'autant d'huiles ne fait pas pour autant briller la peau, qui les "absorbe" rapidement.

 

 
Le bilan
Ravie de cette découverte ! La couleur est parfaite, la texture, l'application sont très différentes de ce que l'on connait mais on s'y fait vite !
Son seul "défaut" serait l'odeur, pas très glamour - son odeur globale me fait penser à l'huile d'argan. Mais une crème qui sent bon demanderait probablement de revoir la formule, d'intégrer peut-être des parfums...et personnellement je préfère une bonne composition à un bon parfum !

La BB crème Sinagua est vendue sur le site de l'Esprit Bio à 24€. J'ai utilisé la teinte peaux claires à médium.


Avez-vous déjà testé des produits sans eau ? Etes-vous tentées ?


 
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
15 commentaires

Les produits que je dois finir en priorité !

mardi 22 juillet 2014

Au secours, salle de bain pleine à craquer ! C’est la remarque que me fait tout le temps le chéri, c’est vrai que j’ai beaucoup de produits, de maquillage…quand je dis dans ma présentation que je suis en train de reconstituer un Sephora dans ma salle de bain,  c’est de l’humour, mais c’est pas faux !
 
Mais le vrai, le seul, l’unique problème, c’est que la salle de bain est trop petite. Pas du tout que j’achète trop de produits. Je suis sûre que vous me comprenez.
Dans tout ce tas de produits, on trouve mes chouchous que j’utilise tous les jours, des produits achetés suite à une super-méga-giga-promo que je ne pouvais pas rater, et qui seront utilisés un jour et des produits « oubliés ». Ceux que je n’ai pas aimés, ceux que j’ai testé une fois ou deux, ou ceux que j’ai utilisé plus longuement, mais dont j’ai fini par me lasser.

Comme les vacances approchent, et que le shopping beauté est au programme (BEAUCOUP, BEAUCOUP de shopping beauté), je vais me motiver pour faire de la place, comme l’an dernier, en faisant un petit projet 10-PAN.
 
En gros, je désigne 10 produits que je dois finir en priorité pour faire de la place, et parce qu'ils ont trop trainé dans ma salle de bain !
 
Voilà la photo des affreux jojos :-)





1. Le shampoing sec Garnier 

Je ne l’ai jamais aimé parce que je trouve qu’il ne donne pas de résultat et qu’il ne sent pas particulièrement bon (l’odeur chimique de citron…bof bof). Du coup, c’est un peu compliqué de se motiver à l’utiliser, sachant qu’à côté il y a mon super Batiste qui va faire le job en deux temps trois mouvements :-)

 
2. Le Sérum Etat Pur 
Je l’ai utilisé quand j’étais à court de sérum, et il m’a bien dépannée. Et puis une marque m’en a envoyé un, pour tester. Et celui-là s’est retrouvé au rebut. C’est juste, la vie d’un produit de beauté, hein ?

 
3. Le dissolvant Gemey 
Je n’ai rien à lui reprocher, mais je l’ai acheté en dépannage, alors que je souhaitais trouver un dissolvant plus « naturel » (si tant est que cela puisse exister). Depuis, j’en ai trouvé un, et je n’ai plus envie d’utiliser celui-là…Classique !

 
4. Le Baumassage de Bi Mat Cay 
Je n’ai jamais été convaincue par ce produit, comme je vous l’avais confié ici. Ayant des produits bien plus agréables que celui-là, je l’ai remisé au fond d’un tiroir…

 
5. Gel douche Body Shop 
Idem, encore une histoire d’odeur. Je vous en ai parlé il y a quoi, presque un an ? Depuis, le niveau n’a pas bougé.  C’est un produit « écologique », ce serait dommage de le jeter, non ?

 
6. Le Gommage Marionnaud au citron & ginseng
Je n’aime pas tellement son odeur citron-ginseng (décidément, le citron et moi…). Du coup, je comprends mieux pourquoi il était en solde...

 
7. L'Huile de massage Yves Rocher
Elle fait envie, avec son petit packaging trop mignon et sa couleur verte. Oui mais non. L’odeur d’eucalyptus reste sur la peau (et dans la maison) pendant des heures, je trouve sa texture grasse ET épaisse…Ca va être un vrai challenge de la terminer !!

 
8. L'huile merveilleuse d'Ultra Doux - Garnier
Les huiles et moi, en général on n’est pas copines. Je ne peux pas dire que ce produit est nul, ce n’est pas le cas. Il a même tendance à dompter ma tignasse électrique. Mais je n'arrive pas à accrocher. Comme j’en prélève, au mieux, une goutte à chaque fois, ben…ça ne va pas vite :-)

 
9. La Laque Frizz Ease
Je ne sais pas pourquoi j’ai acheté de la laque, je n’aime pas ça. Même les meilleures donnent un côté cartonné, trop figé, et étouffent mes cheveux.  Je préfère travailler avec des sprays légers, comme ceux-ci
 

10. Le gommage Qiriness
Je n'ai jamais vraiment réussi à le faire fonctionner comme sur la notice. C'est doux, mais c'est tout. Après plusieurs utilisations, je trouve qu'il est difficile à bien rincer. Décevant, pour le prix.

 
 
Voilà pour les 10 produits sur lesquels je vais me concentrer dans les jours à venir ! Et vous les filles, comment faites-vous votre tri ? Vous lancez-vous de petits défis 10-pan pour désencombrer votre salle de bain ?



Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
12 commentaires

Manger cinq fruits et légumes par jour, comment y arriver ?

lundi 21 juillet 2014

"Mangez cinq fruits et légumes par jour". Cela fait des années qu'on nous le répète, et pourtant dans nos vies surbookées, pas toujours évident de zapper le repas pris sur le pouce pour se cuisiner de bons légumes... Aujourd'hui, je vous parle de trucs et astuces pour augmenter votre consommation de fruits et légumes sans trop changer vos habitudes. 

"Facile, vous allez me dire, tu es végétarienne, tu ne dois manger que ça". Et bien, non, ce n'est pas si évident. Au tout début de mon végétarisme (qui correspondait aussi à mes années en cité universitaire, avec en tout et pour tout une plaque de cuisson pour tout l'étage), je dois dire que je mangeais pas beaucoup de fruits et de légumes. J'étais plutôt Nutellaphage et petitsgateauxphage.... Au fil des mois, j'ai réussi à redresser tout cela et je consomme aujourd'hui largement plus de 5 fruits et légumes par jour. 

Je vous propose un exemple de journée avec entre parenthèses le nombre de fruits et légumes consommés...vous allez voir, ce n'est pas si compliqué au final...



Le matin:
Un verre de jus de fruits, fraîchement pressé, ou un 100% pur jus, un smoothie...Les spécialistes ne sont pas toujours d'accord à ce sujet (laissons-les se chamailler), mais un verre de jus de fruits le matin peut compter pour une portion de fruits (1). En plus, c'est plein de vitamines pour démarrer la journée !
J'accompagne mon bol de muesli (qui contient des fruits secs, en trop petite quantité pour être comptabilisés, mais c'est toujours ça de gagné!) d'un fruit de saison rapide à manger : des framboises, une banane, des prunes (2)...

Dans la matinée, si j'ai un petit creux, et suivant ce que j'ai mangé le matin, ce sera une banane ou des fruits secs (raisins, abricots...) (3), à compléter avec des noix pour bien se caler.

Le midi
L'astuce pour augmenter sa consommation, c'est de commencer ses repas par des crudités : une carotte râpée, des radis, du concombre, des tomates cerises (4)...au choix ! et cela commence de vous rassasier, vous vous jetterez moins sur le plat suivant !

Votre plat principal contiendra peut-être des légumes : tant mieux ! Si vous avez opté pour des pates ou une pizza 4 fromages, pas de souci, on va les atteindre quand même !

Si votre plat principal ne comporte pas de légumes, mangez au moins un fruit au dessert, si vous craquez pour un millefeuille, mangez une salade avant...le tout est une question d'équilibre !
Donc pour finir, un fruit, pourquoi pas du melon ou de la pastèque (5)...c'est de saison !

On est donc en début d'après-midi, et les 5 fruits et légumes sont déjà atteints. Si vous refaites la même chose pour votre (éventuel) goûter, et pour le dîner, vous avez consommé une belle quantité de vitamines et de fibres, sans pour autant sacrifier quelques petits plaisirs !


Les astuces ++
Parfois, on n'a pas le temps d'aller se chercher de beaux fruits plusieurs fois par semaine. Et impossible de tout acheter en une fois, ils seront gâtés à la fin de la semaine (encore plus si vous achetez bio...)
J'ai toujours un petit stock de légumes surgelés, conserves, compotes de pommes, salades de fruits individuelles qui peuvent dépanner !


Et vous les filles, faites-vous attention à votre consommation de fruits et légumes ? Atteignez-vous les 5 par jour ? 








Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
10 commentaires

Le bio à petit prix

samedi 19 juillet 2014

Vous voulez vous lancer dans le bio sans nécessairement exploser votre budget ? Ou remplacer certains produits par leur équivalent bio, sans vous fâcher avec votre banquier ? Bonne nouvelle, certaines marques proposent des produits de qualité, à des tarifs tout à fait abordables. 


Je vous propose ma petite sélection de marques pour adopter le bio, sans se ruiner !


Yves Rocher 
On en parle peu, mais Yves Rocher a une petite gamme bio. Ces gels douches, notamment, sont de bonne qualité et très agréables à utiliser !
Mon produit chouchou : le gel douche au miel, très gourmand – une vraie réussite ! 2,10€ à -50%. Je vous en avais parlé ici.



Avril
Idéal pour découvrir le bio, les prix sont vraiment mini. La philosophie d'Avril, c'est de ne pas faire de pub; pas de packagings de folie, de limiter tous les coûts au maximum pour tirer tous les prix de vente par le bas.
Mon produit chouchou : le Crayon liner noir, 3€








Biopha
Je vous en ai déjà parlé à maintes reprises sur le blog, cette marque, qui se trouve dans certains supermarchés, propose des produits de soin pour toute la famille. Petite nouveauté, la marque vient de lancer son e-shop !
Mon produit chouchou : Lait démaquillant, environ 4€


So Bio Etic
Soin + maquillage à des prix raisonnables pour cette marque qui monte !
Mon produit chouchou : le Démaquillant pour les yeux - waterproof 7,80€. Je l'utilise depuis un an déjà !


Boho
Oui, on peut être bio, tendance, ET proposer un choix de fou ! Le maquillage Boho est disponible dans une grande variété de teintes, dur de ne pas trouver son bonheur...
Mon produit chouchou : Les rouges à lèvres ! 9,95€ l'un.


Badgers
Cette marque, peu connue, est commercialisée sur Bazar Bio notamment. Elle reste assez difficile à trouver en France, dommage car il y a des dizaines de références disponibles aux US !
Mon produit chouchou :  Le baume soin cuticule, 5,50€ les 21g. D'autant plus économique qu'il dure des mois !


Marilou Bio
Cette marque propose des produits de soins à des prix très attractifs ! Je lui souhaite de gagner en notoriété.
Mon produit chouchou : Le masque visage purifiant, 4,65€


Et vous les filles, quelles sont vos marques bio préférées ? Est-ce que ces petits prix vous incitent à acheter bio ?




Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
7 commentaires

Tuto maquillage : inspiration Aishwarya Rai, Cannes 2014.

vendredi 18 juillet 2014

J'ai toujours trouvé Aishwarya Rai super jolie. Une beauté atypique, unique, qui en fait une superbe égérie Loréal. Mais quand je l'ai vue dans les magazines sur le tapis rouge de Cannes, je n'avais qu'un mot : "Whaou". Et l'envie folle de m'inspirer de ce maquillage, qui était pour moi l'un des plus réussis de la Croisette !


 
 
C'est clairement cette série de photos qui m'a donné envie de reproduire la même chose :
 
 
 
 
 

On commence par le teint : le sien est matifié, et lumineux : j'ai utilisé mon fond de teint en poudre Bare Minerals, et j'ai rajouté le voile minéral Brightening Gold, toujours de la même marque, en le tapotant avec un gros pinceau sur les zones de lumière (front, nez, menton, haut des pommettes). Côté blush, j'ai choisi un blush pêche assez vif de chez Essence, le n°30 Love &Peach que j'ai appliqué du haut des pommettes, en descendant assez bas vers la bouche.

Et bien sûr mon fidèle anti-cernes Make Up For Ever, teinte 330 !



Les yeux :
On rentre dans le vif du sujet car pour moi ce look est basé sur deux choses : les yeux et la bouche.

J'ai choisi de travailler le contour des yeux au kajal, produit de beauté des indiennes par excellence, car le produit est gras et s'étire bien. Si vous avez un bon coup de main, vous pouvez tenter l'eye-liner ! Le mien vient de chez Agnès B.



 

Je vais vous faire bondir, mais j'ai appliqué le kajal avant le fard à paupière, (le Frosty Eyes d'UNE), pour la bonne raison qu'en faisant le contraire, le trait de crayon devenait tout grisâtre, et mal défini...Exactement ce qu'on ne recherche pas dans ce look !

J'ai ensuite tapoté le Frosty Eyes sur le reste de la paupière, de façon uniforme mais sans vraiment l'étaler, juste pour apporter de la lumière.

Pour le mascara, elle a clairement des faux-cils des cils de poupée, et j'ai choisi l'Hypnose Doll Eyes de Lancôme.

 
 


Pour la bouche


Je suis complètement, entièrement, inconditionnellement fan de la couleur qu'elle porte ! Malheureusement Loréal n'a pas daigné répondre à ma question et me communiquer la teinte (je pensais que leurs égéries avaient pour but de faire vendre leurs produits...?) J'ai donc acheté chez Kiko une couleur approchante, c'est en fait un contour des lèvres, le Smart Lip Pencil n°705 Bright Géranium que j'ai appliqué sur toute la bouche après avoir mis une bonne dose de baume à lèvres pour le faire "glisser". (vous pouvez toujours essayer sans hydratation préalable, mais vous courrez le risque de vous arracher les lèvres...hum hum)

Voici pour finir un petit récap des produits utilisés en image :




Que pensez-vous de ce maquillage ? Quelle est votre égérie Loréal préférée ?

 



 



Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
28 commentaires

Les produits que la blogosphère m'a fait acheter...

mercredi 16 juillet 2014

Il y a des produits de beauté qui n'attirent pas spécialement notre attention. On les trouve sympa, sans plus. Et puis on les voit, on les revoit sur nos blogs préférés, et on finit par se dire, mais pourquoi pas, en fait...Et si vous résistez encore, deux-trois semaines plus tard, ça se mue en "Il me le fauuuuuuut !". Et bien, c'est tout à fait ce qui s'est passé pour les produits que je vais vous présenter :-)


 
- Les rouges à lèvres Mac : 

Clairement, les blogueuses, (La Vie en Lucie en tête !) c'est à cause de vous que j'ai acheté mes premiers Mac. J'ai mis longtemps à me décider, en grande partie à cause du prix, et également parce que je ne voulais pas acheter sans les voir ou les swatcher (pas folle la guêpe).  
Bilan ? Je les adore ! Et je ne vais probablement pas m'arrêter à ceux-là :-) (Le Fanfare ici, le Party Line )

 

- Le contour des yeux Nuxe : 

Je cherchais un nouveau contour des yeux, et j'ai repensé à l'article de Delphine, miss Joli Slims, qui en vantait les mérites ! Je ne regrette absolument pas cet achat, ce contour des yeux est très agréable à utiliser, la texture n'est ni trop riche, ni trop fluide, et cerise sur le gâteau, c'est du bio...
 



- L'ombre à paupière Frosty Eyes, d'UNE : 

Un must-have de la belle Victoria de Mango & Salt, et je comprend pourquoi ! J'avais des doutes sur la couleur, toute blanche...Si elle fonctionne à merveille sur les yeux marrons de Victoria, j'avais un peu peur du rendu sur mes yeux verts...Et bien aucun souci de ce côté-là ! Le rendu reste assez discret, juste ce qu'il faut pour illuminer le regard.


 
- Le They're Real de Benefit : 

A force d'entendre Babillages répéter que ce mascara était le meilleur au monde, j'ai voulu tester. Et non, je ne crois pas que ce soit le meilleur... (je le cherche toujours, celui-là). Pour relire mon avis sur la question, c'est ici.


 
- Les vernis Kiko

Kiko par ci, Kiko par là : j'en ai tellement entendu parler sur la blogosphère que je voulais à tout prix leurs vernis, avant même qu'on ait un magasin sur Dijon. C'est désormais chose faite (on en a même deux !) et cette enseigne fait partie de mes préférées. Il est rare que je ne m'offre pas un petit quelque chose en passant devant !



- Les plaques de stamping MoYou

Aaah vous m'avez fait envie avec vos nail art parfaits et originaux ! Moi aussi, je voulais des petites fleurs sur mes ongles, des motifs psychédéliques et des carreaux en veux-tu en voilà. Bon personne n'avait vraiment dit qe c'était super complexe à faire, qu'il fallait un sacré coup de main, et qu'il fallait en rater 10 pour en réussir un...Allez, avec un peu de chance, je vous présenterai bientôt mon premier vrai stamping !


Et vous les filles, êtes-vous influencées par certains blogs ? Quels produits avez-vous achetées après une revue ?



Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
4 commentaires

Le vernis adhésif Elite : c'est un grand non !

mardi 15 juillet 2014

Enchantée par ma première expérience avec les vernis adhésifs en patch de Sephora, je n’ai pas résisté quand j’ai vu ceux d’Elite, chez Leclerc, à -50% pour les semaines de la Beauté. Parce que mine de rien, ça coûte cher ces petites choses…et les motifs étaient plutôt jolis !
 

 
La pose

Alors déjà, la texture et le système de pose ne sont pas comparables à ceux de Sephora, qui sont super souples : il suffit de tirer dessus pour qu’ils se découpent automatiquement au bout de l’ongle. Ici, il faut limer. Sauf que ça ne marche pas vraiment : il faut limer FORT pour avoir un résultat pas terrible, tout dentelé (ci-dessous). Rien à voir avec la coupure nette de Sephora ! On peut avoir un résultat un peu mieux en découpant / retouchant avec  un petit ciseau de pharmacie…




 
Le rendu maintenant

A vrai dire j’ai fait deux ongles (ce qui prend quand même un peu de temps, puisqu’il faut s’appliquer pour la découpe) et je me suis arrêtée tellement le résultat semblait peu prometteur.... Le sticker ne colle pas parfaitement à l’ongle, les bords ont tendance à se relever. On voit clairement qu’on s’est collé quelque chose sur les ongles, mais pas dans le genre j’ai fait un nail art, non, dans le genre j’ai quatre ans et je me suis collé des stickers sur les ongles pour rigoler. J'appuie sur les bords pour les recoller, ça marche deux secondes et les bords se décollent à nouveau.

Je ne pense pas que cela soit dû au système de colle, ils sont suffisamment imprégnés, mais leur texture, trop rigide, trop difficile à travailler, fait que ça ne tient pas correctement en place sur l'ongle.
 




C’est à se demander si quelqu’un les a testés avant la commercialisation ? A moins que je ne sois tombée sur un lot défectueux ? On m'avait prévenue que beaucoup d'autres marques n'étaient pas au top sur ce produit, en voilà un exemple. Bref, tout ça pour vous dire que promo ou pas, jolis motifs ou pas, ce vernis adhésif Elite n'est pas très convaincant. Dommage, car les motifs, eux, sont originaux et font franchement envie !

Les Sephora sont vraiment tip top (non, je n'ai pas d'actions chez Sephora...) et je n’achèterai plus que ceux-là. En plus, en soldes, on en trouve pour 2€ (au lieu de 9€), c’est le moment de se faire un petit stock pour l’année !

Connaissez-vous ce vernis adhésif ? Quelles marques avez-vous déjà testées ? 


 
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
28 commentaires

Blogueuse condamnée : qu'en pensez-vous ?

lundi 14 juillet 2014

Vendredi dernier, je partageais avec vous sur mon Twitter un article de Numerama, qui annonçait la condamnation d'une blogueuse suite à la publication d'une critique négative sur un restaurant.
Et puis l'histoire m'a un peu turlupinée, et j'ai décidé de décaler mon post beauté du jour (ne vous inquiétez pas, vous l'aurez demain :-) pour en reparler un peu plus avec vous, avoir votre opinion.

L'article est toujours consultable ici, mais grosso modo, la blogueuse a trouvé le service déplorable, s'est pris la tête avec le personnel, et a raconté sa mésaventure en détail sur le net, et s'est retrouvée convoquée au tribunal, sans même avoir été en contact avec le restaurant au préalable, pour régler cela à l'amiable. Elle a choisi de se défendre seule, a perdu, et a écopé de 1500€ d'amende + 1000€ de frais d'avocats de la partie adverse.







J'ai lu son post, qui, s'il a été supprimé, est encore disponible en cache, et très franchement je n'ai pas été choquée. Certes, elle n'y va pas par quatre chemins, on sent bien l'énervement, mais il n'y a pas, pour moi, d'insulte à proprement parler. Des articles comme ça, on n'en trouve pas qu'un sur la Toile...

Certains commentaires, dans des forums, sur des sites webs, ou sur des sites d'évaluations sont souvent bien plus virulents ! Pourtant, cachés sous des pseudos, personne n'est inquiété. D'ailleurs, il y a fort à parier que le restaurant n'aurait eu aucun recours si l'avis avait été publié anonymement sur un autre site. 

Alors bien sûr, on ne connait peut-être pas tout sur l'histoire. On n'était pas dans ce restaurant, et on ne se fait son jugement qu'avec les éléments qu'on a dans l'article

Quelques réflexions en vrac :
- Je suis un peu étonnée que la blogueuse ait été attaquée comme ça, sans préavis, sans tentative de négociation. Je vous laisse imaginer la surprise de découvrir dans votre boîte aux lettres une convocation devant un tribunal pour un article de votre blog...

- Il faut arrêter de penser que volontairement, on va rédiger des posts négatifs pour le plaisir. Je ne prends pas mon pied à dire que tel produit est inutile ou inefficace. Tu m'as vendu un produit pourri ? Attends, je vais te démonter sur mon blog...Non, faut être sérieux cinq minutes.
La blogosphère, c'est un partage d'expérience. Des fois c'est bien, on le dit. Des fois, c'est pas bien, on le dit aussi. C'est le principe de la liberté d'expression, non ? Mais la limite entre liberté d'expression et diffamation semble être fine et pas si évidente que ça à déterminer...

- Les vendeuses, les commerçants, les marques n'ont pas ou pas assez conscience que chaque attitude, chaque phrase prononcée dans leur magasin peut être retranscrite sur Internet et se retourner contre eux. Tout va plus vite, au lieu de de dire à une copine et une collègue que ce restau n'était pas terrible, vous pouvez le dire à des centaines de personnes...Il n'y aura jamais 100% de clients satisfaits, mais autant soigner la relation client, être plus constant dans son attitude et rester professionnel en toute circonstance, même avec les clients pénibles...

- Je me demande si ce cas va rester isolé, si ce n'était qu'un règlement de compte entre deux personnes qui n'ont pas accroché, si elle a été prise comme exemple pour faire peur à d'autres blogueurs, ou cela va donner des idées à d'autres ?  Elle a pas aimé notre rouge à lèvres ? Attends, on l'attaque, il y en a d'autres qui ont déjà gagné, pourquoi pas nous...Je vous laisse imaginer. 

- Certes, elle n'a pas été lourdement condamnée quand on voit les montants en jeu dans ce genre de procès. Mais très franchement, qui a 2500€ à sortir de sa poche, pour un blog qui ne  rapporte rien ?

Bref je reste un peu perplexe sur cette histoire, qui ternit un peu l'image de la blogosphère. Le chéri, qui n'a pas lu l'article, a conclu qu'"elle avait voulu faire la maligne en publiant n'importe quoi sur Internet, et que ça lui est retombé dessus", mais je pense que cette affaire est un peu plus complexe que ça...

Qu'en pensez-vous ? Choquée, solidaire ? Est-ce que cela peut changer votre façon de rédiger, de vous exprimer ? Ou vous vous en fichez ? 


Crédit photo : Stuart Miles / Free Digital Photos


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...