2 commentaires

Soldes, suite et fin !

dimanche 30 juin 2013

Après mon craquage massif de début des soldes chez Sephora et Marionnaud, je suis allée ce matin à la Toison d'Or (notre centre commercial...) pour enchaîner avec les vêtements.
Des soldes en demi-teinte, puisque je n'ai pas trouvé grand-chose, mis à part un chouette pull chez Morgan, et encore quelques bricoles chez Sephora :
 
- un coffret Benefit, avec le mascara They're real, le Porefessional qui était sur ma wishlist, le parfum Laugh with me Lee Lee et la base enluminatrice That Gal.
- des stickers vernis à coller sur les ongles : j'ai trouvé un motif assez sympa, et je n'avais jamais essayé, alors c'est 'l'occasion...
- Les gants lissants spécial zones rebelles : pas sûre que ce soit super efficace, mais j'avais envie de tester le concept plutôt original !
 
 
 
Les soldes : deuxième !
 
J'ai remarqué que les soldes n'étaient pas nécessairement les mêmes dans les magasins d'une même enseigne. Chez Sephora, pas de trace de coffret Benefit, jusqu'à ce matin au centre commercial !
Rien trouvé côté sport, lingerie, maillot de bain :-(
 
Je n'aurai pas l'occasion ou le temps d'y retourner, je referme donc la page de ces soldes 2013. J'aurai bien volontiers continué mes achats en ligne, mais je suis déçue par les soldes que proposent Body Shop, CCB and co cette saison. Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Avez-vous fait de belles affaires ?
 
 
Suivre Etaureliealors sur Facebook et Twitter
Ce post vous a plu? Vous aimerez aussi :
 
Les trouvailles des soldes
Sur ma wishlist
 
 
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
0 commentaires

Routine make-up du matin : prête en cinq minutes

samedi 29 juin 2013

Il y a celles qui ont le temps de passer deux heures dans leur salle de bain le matin...et celles qui doivent se dépêcher d'aller au boulot / de déposer bébé à la crèche / d'aller en cours... pour autant, les matins un peu pressés ne riment pas forcément avec make-up négligé ! Je vous propose aujourd'hui une routine teint vite fait - très bien fait pour rester dans le timing !

Top chrono !

- Nettoyage du visage : on opte pour une lotion, histoire de gagner du temps, de ne pas rincer son gant trois fois. Un morceau de coton, un ou deux passages sur le visage, et hop, c'est nettoyé. En plus, cela nous évite la case lotion...
Temps : 1 minute
Produit chouchou : La lotion Bio-Derma qui a depuis longtemps fait ses preuves dans le monde de la mode et de make up artists.


- Soin du visage : l'idée? Opter pour une crème qui va préparer la peau et masquer ses imperfections, pour passer moins de temps au maquillage. Vous l'avez compris, je parle ici des BB crèmes qui sont de véritables gagne-temps !
Temps : 1 minute
Produit chouchou : La BB Crème de Garnier que je trouve au top. Elle est juste magique, me dispense de l'étape fond de teint.

- Blush : Un coup de pinceau pour rosir les pommettes !
Temps : 30 secondes
Produit chouchou : le blush rose d'ELF. Privilégier les textures poudre, qui demandent moins de temps pour être bien fondues sur la peau.

- Maquillage des yeux : On chérit les ombres à paupières en crèmes, qui en deux coups de sticks nous ont maquillées illico presto.
Temps : 30 secondes
Produit chouchou : les ombres crèmes de Kiko, un large choix de couleurs et une application vraiment facile.

- Un petit coup de mascara juste pour étirer un peu le regard, personnellement je n'en mets pas tous les jours : 30 secondes

- Puis viennent le baume à lèvres et le rouge à lèvres, préférez les en stick, et bannissez tout ce qui s'applique au pinceau, trop long.
Temps : 1 minute

- Un pschitt de parfum en dix secondes...

Et vous voilà prête en moins de cinq minutes pour affronter votre journée que je vous souhaite très belle !

Crédit photo :cozgrl05
Suivre Etaureliealors sur Facebook et Twitter
Ce post vous a plu? Vous aimerez aussi :

Test : les produits Polaar
A finir avant les soldes !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
4 commentaires

Revue du vernis Kiko Strawberry Pink : Océane s'invite sur le blog !

vendredi 28 juin 2013

Aujourd'hui, nous avons une invitée ! Il s'agit d'Océane, du Blog Je veux tout Tester. Rappelez-vous, Océane était la grande gagnante du concours que j'avais organisé début mai. Quand je lui ai proposé d'écrire une revue sur le cadeau qu'elle a préféré, elle n'a pas hésité une seconde, et a choisi le vernis Kiko rose n°360.


Test du Strawberry Pink de Kiko...


Si vous suivez Océane, vous saurez qu'elle est une grande fan de vernis ET de Kiko (comme moi d'ailleurs, et comme beaucoup d'entre vous :-). Alors ce vernis est-il à la hauteur des autres vernis Kiko ? Place à Océane !

Ce que j'ai pensé du vernis KIKO:
En matière de vernis à ongles, les teintes "rose" sont souvent mes préférées. Je suis donc ravie de découvrir la teinte "Strawberry Pink" n° 360 de ce vernis KIKO.
J'ai appliqué 2 couches pour obtenir un résultat couvrant et brillant.
Ce que je peux dire c'est qu'il s'applique très bien et très facilement.

Je suis de plus en plus fan des vernis KIKO et je remercie Aurélie pour m'avoir permis d'agrandir ma modeste collection de vernis KIKO. 
Un rose intense et brillant, parfait pour la saison !

Quand j'ai vu les photos d'Océane, j'ai été bluffée par la couleur que je trouve top. Je voulais un Kiko rose (et Dieu sait qu'ils ont le choix dans cette teinte) qui soit estival, et qui plaise au plus grand nombre. J'ai fait mon choix au feeling, et je dois dire que le rendu est top. Je crois que je vais moi aussi me l'offrir :-)

N'hésitez pas à faire un tour sur le blog Je veux tout tester, comme son nom l'indique, il regorge de revues, conseils, et de jolies découvertes. Vous pouvez également suivre Océane sur Facebook et Twitter



Cet article vous a plu ? Vous aimerez aussi :
Sur mon blog :                                                                    Sur le blog d'Océane :

La manucure anti-déprime
Kiko rencontre Hello Kitty !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
1 commentaire

Soldes : les trouvailles de la première journée

mercredi 26 juin 2013

Les soldes sont toujours un grand moment pour moi. Je les attends, je spécule sur ce que je vais bien pouvoir trouver, sur les marques que je vais pouvoir découvrir, parce qu'inaccessibles le reste de l'année...Oui, je suis futile, mais j'assume, et chaque année, à 12h20 (le temps de sortir du boulot ;-) je suis chez Sephora et Marionnaud, parce que c'est ici que se trouvent les meilleurs plans, et que si vous attendez quelques jours, les bonnes affaires vous seront passées sous le nez.
Soldes été 2013 : un bon cru !
Cette année je n'ai pas dérogé à la règle, et voici mon butin du jour...

Chez Sephora :
- un coffret Shiseido pour matifier la peau
- le fameux shampooing Fekkai Summer Hair que j'adore, et que j'ai pu retrouver en soldes.
- Un deuxième shampooing purifiant de Fekkai à la pomme
- Un coffret Sephora contenant une crème visage hydratante, et un sérum
- Un après shampooing Yes to Tomatoes
- 3 vernis Sepho (1€ l'unité)
- 2 ombres à paupières (2€ l'unité!!)
Par contre, un peu déçue qu'il n'y ait pas de Benefit soldé (à part deux-trois ombres à paupières), ils nous ont ressorti la palette Cabana Glama que j'ai achetée aux soldes de janvier.

Chez Marionnaud :
- Un vernis Essie (mon premier !) et un Bourjois
- Un baume à lèvres
- Un kit Rituel pour les pieds de Sen.
- Un kit voyage de Sen. Je ne connais pas cette marque, mais soldée à 70%, c'est l'occasion d'essayer.
Pas de produits Couvent des Minimes soldés (sauf une ou deux miniatures, qui même en format mini et soldées restent trop chères à mon goût).

Aux Galeries Lafayette :
- Un nettoyant visage Ren à 50% (youpi) et la palette Glimmer and Glow de Studio Make Up.
Ce weekend, place aux soldes fringues !
Et vous les filles, qu'avez-vous débusqué ?


Suivre Etaureliealors sur Facebook et Twitter
Ce post vous a plu? Vous aimerez aussi :

De la place pour les soldes !
Soldes, soldes, soldes !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
0 commentaires

Rouge à lèvres : mode et histoire...

mardi 25 juin 2013

 Je suis tombée la semaine dernière sur cette article super intéressant : la place du maquillage, et plus précisément du rouge à lèvres, dans la société au cours des 100 dernières années. Alors, comment était perçu le rouge à lèvres dans les années 20 ? dans les années 50 ? Quelle était la "mode" de l'époque ? Petit voyage dans le temps plutôt instructif...
"La forme et la couleur des lèvres représentent depuis toujours un indicateur de l’humeur de l’époque ainsi qu‘un moyen d’expression de la féminité. Cela s’est appliqué aux 100 dernières années, et semble être parti pour durer. [...]
Que nous apportera l’avenir? "L’histoire est un éternel recommencement. Symbole de ralentissement et durabilité: un beige clair et des lèvres rebondies. Et pourtant, dans 10 ans, on assistera au retour des lèvres plus fines. Peut-être que le rouge reprendra ses droits, car il apporte de la proportion au visage et à la silhouette, sans doute un signal pour une ère de post-récession et de renouveau de la société.", explique Li Edelkoort, experte en tendances.

100 ans de make-up !


1920 Prohibition et rébellion
La séduction des "golden 20’s" s’exprime par une bouche mate en forme de cœur. Les femmes s’émancipent, sortent, boivent du whisky et dansent le charleston. Avec les films muets, l’accent sur les lèvres est évident: "Embrasse-moi" avec Clara Bow, Theda Bara, Mae Murray (surnommée "la fille aux lèvres piquées par une abeille"). Les lèvres sont peintes en noir et rouge grenat.


1930 Les temps de la Grande Dépressio
n
Les années 30 annoncent le retour de la sobriété: les lèvres retrouvent des contours droits, qui donnent un air sévère et strict. C’est le temps des privations et des économies. Greta Garbo et Marlene Dietrich sont les grandes idoles de l’époque car elles ont leurs idées bien à elles et sont indépendantes. Elles incarnent une femme d’acier, androgyne, mûre. La couleur des lèvres de l’époque est au rouge-brun légèrement soyeux et scintillant.


1940 Temps de guerre
L’arc de la bouche est dessiné de manière symétrique, pour un look qui inspire le courage et l’assurance dans ces temps de restriction. Les hommes sont à la guerre et les femmes prennent leur place à la maison. Hayworth, Joan Crawford, Bette Davis et Katherine Hepburn, autant de figures du grand écran qui incarnent cette force nouvelle. Le rouge à lèvres est instrumentalisé en élément de morale personnelle, il signale la puissance et masque la souffrance. Sa couleur? Un rouge fraise glossy.


1950 L’après-guerre
Le contour des lèvres va au-delà de la leur ligne naturelle et donne le ton pour une nouvelle ère. Un look plus féminin, plus séduisant qui met en valeur l’ambivalence des femmes. D’une part, elles luttent pour l’abandon des vieux schémas familiaux et pour plus d'indépendance, et d’autre part elles se désignent elles-mêmes comme des poupées (pin-up). Deux figures de l’époque incarnent cette contradiction: d’un côté l’über-féminine Marylin Monroe, de l’autre la froide et fragile Audrey Hepburn. Les rouges à lèvres sont des rouges ou roses pétants.


1960 Un penchant pour les extrêmes
La moue boudeuse est la bouche emblématique du look rebelle des 60’s hippies. Révolution sexuelle, progrès scientifique, Woodstock et le mouvement Flowerpower ont marqué l’époque. Twiggy: un style jeune et une allure plus mince que mince, Brigitte Bardot: une bouche pulpeuse…elles sont le symbole du refus de la beauté standardisée, de la société de consommation et de la norme. Le rouge à lèvres est toujours présent, mais se fait discret, quasi invisible. Les beiges nacre, le rose baby doll, l’argent et le blanc sont les couleurs dominantes.


1970 Disco!
Une bouche brillante, dont les contours sont marqués: c’est le look disco irisé des bouches des années 70. Saturday Night Fever, Studio 54, les chaussures à plateaux, Bhagwan, les porte-encens et les divas de la soul bariolées comme Gloria Gaynor ou Diana Ross en deviennent les grandes références. Les femmes goûtent à l’émancipation, font des études, vivent non-maritalement, en bref, elles cassent les conventions. Tout comme leur rouge à lèvres: il est visible, pourpre brillant, grenat.


1980 La décennie punk
La bouche est sombre, large, idéale pour représenter au mieux le look punk provocant des années 80. Les femmes sont lasses d’être considérées comme les objets sexuels des hommes, le mouvement punk est par conséquent le 1er mouvement "anti-beauté". Boy George le travesti chic, la mode Vivienne Westwood et Malcolm MacLaren revendiquent cette appartenance à une "tribu". La beauté doit choisir son clan. La chanteuse pop Madonna en est une égérie. Les rouges à lèvres sont sombres, voire noirs, avec parfois des impressions métalliques.


1990 L’individu est né
Des lèvres naturellement maquillées, un contour clean, parfois mat, parfois brillant illustrent le look individualiste des années 90. La société de loisirs, la téléphonie mobile, internet, tatouages et piercings, le hip hop, la techno et la mode du fitness sont les manifestations de cette nouvelle ère économique. La mode est sans cesse renouvelée, on s’autorise tout. Julia Roberts, Meg Ryan, Demi Moore et Britney Spears sont LES stars de l’époque. Le rouge à lèvres marron vit une seconde fois, mais toute la palette de couleurs est cette fois-ci également sollicitée.


2000 Le nouveau millénaire
"Cocooning", ou encore retour aux valeurs refuge, afin de passer dans le nouveau millénaire de façon sécurisante: la famille, les amis sont les piliers que l’on revendique. Une harmonie qui est également retranscrite sur les sourires: couleurs naturelles et sobres, les pastels, les tons doux, allant du beige au rose, en passant par l’abricot. On les appelle les "non-couleurs", symboles d’un retour au naturel, qui marque l’incertitude quant à l’avenir.

Rendez-vous dans 10 ans pour l’analyse des années 2010, les paris sont ouverts quant aux grandes influences sur nos rouges à lèvres…"

Texte et images: source beautypress.

Suivre Etaureliealors sur Facebook et Twitter
Ce post vous a plu? Vous aimerez aussi :

Test : Fuschia Audrey d'Agnès B
Manucure coucher de soleil
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
2 commentaires

Swap d’été : inscrivez-vous !

lundi 24 juin 2013

Puisque je n’ai pas trouvé de swap qui me correspondait actuellement, j’ai décidé de prendre le taureau par les cornes, et d’en organiser un ! 
Un swap, qu’est-ce qu’est ? Cela veut dire échange en anglais, et consiste à préparer et échanger un colis beauté avec une personne que l’on ne connait pas, et qui de son côté va elle aussi vous envoyer un colis surprise ! On se met d’accord sur le prix, le contenu, on reçoit un questionnaire rempli de sa swappeuse pour mieux cerner ses envies, et au boulot !

Le thème que j'ai choisi : l’ETE.
Cela ne veut pas dire qu’on doit s’envoyer des lunettes de soleil et de la crème FPS50, juste que l’on doit envoyer quelque chose de festif, des couleurs estivales, des produits que l’on a envie de porter en été justement.

Swap d'été !


Pour participer :
- Le swap est ouvert à toutes les blogueuses  Pourquoi des blogueuses ? Parce que je pense qu’il y aura moins d’arnaques parmi des filles qui ont des blogs et que c’est un gage de sérieux. Parce que c’est plus facile de cerner les envies de quelqu’un en lisant son blog. Parce qu’on est passionnées par le monde de la beauté et qu’on va se décarcasser pour faire plaisir à son binôme !

Le colis devra contenir au minimum :
- 4 à 5 produits de beauté (maquillage, produits de soins…variez les plaisirs!) dont au moins un produit que vous adorez et que vous voulez faire découvrir à votre swappeuse.
- 1 accessoire au choix : un miroir, un bijou…
- Un petit quelque chose qui se mange, ou qui se boit.
- Trois échantillons minimum, pour faire découvrir de nouveaux produits à votre swappeuse
- 1 produit « rien à voir » : cela peut être un livre, un objet de décoration…
- Une carte, achetée ou faite de vos propres mains, qui contiendra un petit mot manuscrit pour votre swappeuse. Vous pouvez vous présenter, expliquer vos choix de produits, etc.

Le budget devra être compris entre 20 et 60 euros, hors frais de port. Le swap est ouvert à toutes. Je vous demanderai de m’indiquer dans le questionnaire une fourchette pour votre budget, ainsi que la zone géographique de votre swappeuse.(France seulement, ou France et étranger)
Vous pouvez vous inscrire jusqu’au 30 juin, je donnerai le nom des binômes début juillet, et les colis devront être reçus avant le 30 juillet.

Comment seront faits les binômes ?
- Je ferai les binômes en m’appuyant sur les questionnaires reçus, en fonction du budget et des contraintes de chacune. Si aucune candidature ne correspond à vos attentes, ou si nous avons un nombre impair de participantes, je vous informerai de votre non-participation.
Je ne sais pas si mon premier swap va intéresser beaucoup d'entre vous (j’espère au moins une personne!) mais au cas où il connaîtrait un succès fou, il sera limité à 12 personnes pour des questions d’organisation de mon côté.

Les participantes s’engagent à :
- jouer le jeu, respecter le budget décidé, poster les colis dans le temps imparti.
- ne pas prendre sa swappeuse pour une andouille, en lui envoyant des produits ouverts, vieux, périmés, ou bien en dessous du budget annoncé. On n’est pas là pour faire des économies ou arnaquer les gens, mais pour se faire plaisir !
- me tenir au courant de l’avancée de leur swap, d’éventuels problèmes, et de m’envoyer une photo du contenu de leur colis avant envoi. Ainsi qu’un lien vers votre post si vous en parlez sur votre blog.

Si vous êtes partantes, remplissez-vite le questionnaire et renvoyez-le moi !

Questionnaire d'inscription au swap d'été, à copier-coller dans un document Word :

Coordonnées
Nom, prénom :
Adresse complète :
Pays :
Age :
Blog :
Réseaux sociaux :
Email :

Mon swap :
J’aimerai dépenser ….€ (donner une fourchette entre 20 et 60€, hors frais de port)
Je veux swapper avec une personne de France ? ou du monde entier ?
As-tu déjà swappé ? Si oui, avec qui et sur quel thème ?

Mon profil beauté :
Couleur des yeux :
Cheveux (longueur, couleur, nature….) :
Type de peau : (mixte, claire, sensible…) :
Taille de vêtements  et de chaussures :
Les produits et les marques que j’adore :
Les produits et les marques que je déteste :
Les parfums, les odeurs, les couleurs que j’aime :
Les parfums, les odeurs, les couleurs que je déteste :
Mes magasins préférés :

Moi
Mes hobbies :
Mon caractère :
Mes magazines préférés :
Ma destination vacances cet été:
Tout autre chose que l’on devrait savoir sur moi pour ce swap :


Questionnaire à copier-coller et à me renvoyer avant le 30 juin à : etaureliealors (at) gmail.com

Crédit photo : MRKT
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
4 commentaires

Ombres à paupières : vive les sticks !

samedi 22 juin 2013

Depuis quelques temps, je suis une véritable aficionado des ombres à paupières en stick. Elles ont tellement d'avantages que je les ai définitivement adoptées ! Alors, pourquoi passer au stick ?


1. Parce que c'est pratique : on peut les glisser dans son sac, et pas besoin de pinceau!

2. Parce que c'est rapide : en trois coups de sticks, on est maquillée...

3. Parce que ça tient bien : avec les ombres en stick que je possède (Kiko et Urban Decay), pas besoin de mettre une base, ça tient toute la journée, et sans filer...

4. Parce qu'ils sont idéaux pour les yeux sensibles : pas de particules qui glissent dans vos yeux, donc pas d'irritations...

5. Parce que c'est solide et qu'ils durent longtemps : si vous échappez une poudre, il y a de fortes chances pour qu'elle se brise en 1000 morceaux... Aucun risque avec le stick !

Mon chouchou du moment : le 05 de Kiko

A côté de cela, il y a quelques désavantages, par exemple, on est un peu limitée pour faire des make-ups élaborés...Les textures ne sont pas faites pour être fondues entre elles, ou estompées, les pro de la créativité seront déçues de ce côté-là. Mais ce qui est sûr, c'est que pour un usage quotidien, quand on n'a pas besoin d'un maquillage trop travaillé, elles sont au top !


Je vous recommande chez Kiko les teintes 05, 06, et 07 : les couleurs sont parfaites pour des yeux verts. Chez Urban Decay, j'utilise Suburbia et Delinquent.


Et vous, que pensez-vous des ombres en stick ?





Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
4 commentaires

Tag : Petits prix, grands produits !

vendredi 21 juin 2013

Je viens d'être taguée par Laura, du blog Laura and the Beauty (si vous ne connaissez pas, allez donc y faire un tour ici) sur le thème Petits Prix, Grands Produits ! Ce qui tombe plutôt pas mal puisque je vous ai concocté au mois de juin une petite trilogie pour beautystas fauchées : si vous avez raté les posts 5 Produits de beauté à moins de 5€, et 10 astuces pour beautystas fauchées, rendez-vous ici et .
C'est parti pour le tag !


On parle Prix Minis aujourd'hui...

1 - Ta marque préférée à petit prix ?
Sans hésitation, KIKO, qui rend la beauté accessible à toutes sans tomber dans le cheap.

2 - Ton magasin/site préféré ?

ELF, parce qu'il est facile de faire son choix avec les commentaires des utilisatrices...

3 - La marque qui te fait le plus envie ?

J'aimerai retrouver les marques à petits prix disponibles chez Superdrug, en Angleterre (Barry M, Collection 2000, St Yves...) Je les adorais quand j'y habitais, mais Superdrug ne livre pas en France...A bon entendeur...

4 - La marque qui ne t'attire pas ?
PB Cosmetics. Pas de raison particulière, si ce n'est le nom qui me fait penser à parabènes....

5 - Tes produits teint préférés ?
La BB Crème Garnier, une vraie bonne affaire...

6 - Tes produits joues préférés ?
Le blush ELF, j'aurai du en acheter plusieurs...

7 - Tes produits yeux préférés ?
En ce moment, l'ombre à paupières en stick de Kiko : vite fait, bien fait, ça ne bouge pas de la journée, et leur marron se marie bien avec mes yeux verts.

8 - Tes produits lèvres
préférés ?
Un baume à lèvres avant tout, car je ne peux pas m'en passer. Si je devais n'en garder qu'un, ce serait celui du Couvent des Minimes, pas donné (env.9€) mais il dure vraiment longtemps.

9 - Un produit dont tu veux absolument parler ?
Juste une astuce : laissez tomber les masques à l'argile tout prêts, et achetez de l'argile en poudre à mélanger (en magasin bio ou en pharmacie). Efficacité égale mais prix divisé par deux ou trois...

10 - Des adresses pour bien shopper ?


Le net, où l'on trouve souvent des produits très soldés ou en fin de série. Il suffit d'ouvrir l'œil ;-)

Je tague :
- Miss Sugar Mills
- Beauty and the Chihuahua
- Anais Loves Life
- Elsa Make Up
- Ciloucr
- Mademoiselle Hoedic

Suivre Etaureliealors sur Facebook et Twitter
Ce post vous a plu? Vous aimerez aussi :


J'ai craqué pour Kiko
Ma commande ELF


 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
0 commentaires

Sur la voie lactée...

jeudi 20 juin 2013

Le weekend dernier, j’avais envie d’une manucure soft, mais pailletée. Le thème que j’avais en tête, c’était clairement : la voie lactée. Quelque chose de diffus, mais de brillant. Je me suis donc mise à l’ouvrage et voici le résultat :

Du blanc, du rose et des paillettes !

 
Je n’en suis pas forcément satisfaite, et je vais vous expliquer pourquoi. Mais avant tout, passons aux travaux pratiques. J’ai appliqué :
- deux couches de mon nouveau vernis blanc, de chez ELF
- deux couches de la partie pailletée de mon vernis Revlon Moon Candy
Première petite déception avec le vernis ELF. Je pensais qu’avec un vernis blanc de chez blanc, j’aurai assez de couvrance pour ne passer qu’une couche, ce n’est pas le cas. Deux couches sont obligatoires pour obtenir un résultat uniforme. Le vernis est très épais mais utilisé seul, le résultat est plutôt sympa.

Ça ne s’arrange pas avec le Moon Candy (je vais encore m’acharner dessus…) car il n’est pas assez pailleté avec une seule couche. Il en faut donc deux, je porte au final la bagatelle de cinq couches de vernis, et cela se voit. Le résultat est un peu pâté, impossible de travailler les bords correctement, et cerise sur le gâteau, les premiers éclats sont apparus au bout d’un jour, et le vernis est parti en gros morceaux.

C’est dommage, car je trouve l’idée de départ sympa. Le vernis ELF est parfait si l’on ne rajoute rien par-dessus, il est tellement épais qu’il se suffit à lui-même. Je pense donc recommencer un jour cette manucure, quand j’aurai trouvé un vernis blanc bien couvrant (une blogueuse m’a conseillé celui d’Essie : une piste à explorer ?) et un vernis pailleté bien concentré pour réduire le nombre de couches.

A très bientôt !



Suivre Etaureliealors sur Facebook et Twitter 
Ce post vous a plu ? Vous aimerez aussi...
Manucure Coucher de Soleil
Test : Revlon Moon Candy Nail Art


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
0 commentaires

10 astuces pour beautystas fauchées

mercredi 19 juin 2013

Après avoir parlé des produits de beauté à moins de 5€ (ici), continuons notre trilogie d'articles anti-crise avec quelques astuces pour économiser sur ses achats beauté.

Faire des économies quand on est beautysta ? Possible...

1. Abonnez-vous aux newsletters. Pour être au courant des dernières offres spéciales. Je voulais commander depuis longtemps chez ELF, mais hors de question de dépenser 6€ de frais de port, ou de dépenser 70€ pour les avoir gratuits ! En recevant leur newsletter, j'ai appris que pour la fête des mères, les frais de port étaient réduits à 2,90€, allez hop, quelques euros d'économisés ! Attention, action à double tranchant, car si vous êtes tentées par ce que tout les marques vous proposent, vous allez au final commander beaucoup plus ;-)

2. Épluchez les prospectus des magasins. Il y a chaque semaines une ou deux pages de cosmétiques qui font l'objet de promotions. Il suffit d'être un peu patient, j'ai ainsi pu acheter ma BB Crème Garnier à -30% chez Géant.

3. Faites des concours. Et oui, parfois, la chance ne sourit pas qu'aux autres. Et c'est toujours sympa de recevoir un produit gratuitement...

4. Demandez des échantillons. Des échantillons, c'est quelques utilisations de produit gratuites. Ne pas hésiter à en demander car les magasins ne sont vraiment pas généreux...bien qu'ils en aient souvent en stock.

5. Troquez. Après deux utilisations, vous vous rendez compte que votre super crème à 40€ n'est pas si super que ça pour votre peau ? Postez une annonce sur un site de troc ou sur votre blog pour l'échanger contre quelque chose d'autre. Se tromper, ça arrive, et ce n'est pas parce votre crème ne vous convient pas que vous ne pourrez pas faire une heureuse...

6. Utilisez vos points fidélité (dans les enseignes qui proposent ce type d'avantage). J'avais besoin d'un sérum, mais pas trop de sous pour l'acheter, j'ai donc liquidé les points de ma carte Yves Rocher pour l'avoir gratos.
 

7. Faites les fonds de tiroirs. On a parfois tellement de choses, qu'on ne sait pas exactement ce que contiennent nos tiroirs (oui, je suis d'accord, c'est la honte). Faites un peu de tri dans vos produits et vous (re)trouverez peut-être une perle rare délaissée...


8. Lisez les avis sur les blogs (et sur le mien en particulier *humour*) pour éviter les déceptions. Quand un produit me fait envie, mais que la plupart des avis sur la blogosphère sont négatifs, je passe mon chemin.

9. Abonnez vous aux ventes privées. Parfois de vraies bonnes affaires sont proposées. Vu récemment sur Beauté Privée : une palette Colours Couture à -80%...

10. Achetez en lot. Ou en grand format : si un produit vous plait et que vous l'avez déjà testé, pas de doute, on le rachète en grand format pour faire des économies. Ne pas hésiter à demander dans les pharmacies ou les parfumeries, qui présentent souvent le format standard en rayon. Ben oui, la marge est meilleure et vous viendrez le racheter plus vite...

A suivre : 5 produits de maquillage pour beautystas fauchées.

Crédit photo : Caboco
Suivre Etaureliealors sur Facebook et Twitter
Ce post vous a plu? Vous aimerez aussi :

5 produits pour beautystas fauchées...
Cadeau Vichy !
 


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
1 commentaire

Que valent les vernis Pimkie ?

mardi 18 juin 2013

Depuis quelques mois, Pimkie a ajouté de petites tentations à ces caisses (un peu comme les supermarchés viennent vous tenter avec bonbons et chewing gums :-) : une collection de vernis à 2,90€ le flacon.

En général, je suis plutôt méfiante quand je vois ces vernis "sans marque". Jusqu'à preuve du contraire, Pimkie n'est pas un spécialiste du make-up, et souvent ce genre de vernis est épais, moche, et plus un gadget qu'autre chose, mais bon, pour 2,90€, bah, on peut bien se laisser tenter, hein.

Une teinte pêche parfaite pour l'été....

J'ai donc acheté en premier le Love Fuschia (n°1), et tout de suite j'ai été agréablement séduite. Texture, tenue, couvrance : ce petit vernis n'a rien à envie aux grands ! Pour voir le rendu, je vous invite à cliquer ici : c'est le vernis que je porte aux pieds.
J'ai donc dans un deuxième temps investi dans la teinte n°22, Peach. Alors attention, la couvrance n'est pas du tout la même. Le Peach est très clair, et ne dépose qu'une légère teinte orangée sur les ongles. Malgré tout, le résultat est joli, mais je m'attendais à quelque chose de plus intense et de plus opaque.
Ces vernis Pimkie sont un peu la bonne surprise du moment ! Ils rivalisent sans problèmes avec les meilleures marques du marché. Il ne vous reste plus qu'à trouver votre teinte :-)
Suivre Etaureliealors sur Facebook et Twitter
Ce post vous a plu? Vous aimerez aussi :

Test Urban Coral de Gemey

Kit Easy Nail de Bourjois : j'achète ou pas ?


 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
0 commentaires

Le Défi du Samedi : un kilomètre vertical

lundi 17 juin 2013

Un kilomètre vertical, késaco ? C'est une course d'un nouveau genre, et le défi sportif que je me suis fixée samedi dernier. Le principe ? C'est tout simple, parcourir mille mètres de dénivelé positif le plus vite possible. En gros, gravir le plus vite possible une montagne !
 
Ce type de course est apparu il y a deux-trois ans, et il y a aujourd'hui une quinzaine de courses en France, principalement dans les Alpes, ainsi que quelques unes en Suisse. Le parcours mesure entre deux (pour les plus durs) et six kilomètres de long.
 
C'est dur, mais on est récompensés par la beauté des paysages !
 
 
A dix heures du matin, nous sommes donc à Bourg d'Oisans, en bas de la montagne, échauffés, équipés (Camelbak + bâtons), le départ est donné. On commence par 500 m de pure course à pied que l'on fait en sprint, pas très bonne idée car je suis essoufflée dans les premiers mètres de la montée. Point de côté, jambes qui tirent, asphyxiée, c'est dur mais on s'accroche jusqu'au premier ravito qui est situé à 500m D+. Un petit verre d'eau fraiche et c'est reparti, le parcours est légèrement moins raide mais les lacets s'enchainent vite. On sort enfin de la forêt, je me fais une fausse joie car je crois l'arrivée proche, et non, c'est juste quelques mètres de plat (les premiers depuis le début) que l'on fait en courant. Encore une dernière montée, et l'arrivée est LA.
 
Trop contente de l'avoir fait, si un jour vous avez l'occasion de le faire, n'hésitez pas, c'est un chouette défi. La plupart des courses peuvent être faites en tant que marcheurs (et non coureurs), donc pas de chronomètres, pas de classement, juste du plaisir !
 
A bientôt,

Suivre Et Aurélie alors sur Facebook et Twitter 
Ce post vous a plu ? Vous aimerez aussi...
 
Dans mon sac de sport...
 
 
 
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...