Arrête de bouffer des Schokobons, tu vas finir pleine de cellulite...

Oh la jolie phrase...D'où vient-elle? De ma bonne conscience qui veut que je garde la ligne? Pas du tout. C'est mon cher et tendre qui en est l'auteur.
Mais remettons un peu les choses dans leur contexte. Il y a quelques temps, Monsieur va faire les courses et me ramène deux paquets de Kinder Schokobons. "Tiens, j'ai pensé à toi, il y avait une promo". Il sait que j'aime finir mes repas par une petite note sucrée (oui, je sais, c'est pas bien mais c'est comme ça).  N'est-ce pas là une gentille attention ?

Schokobons : la friandise de la discorde...

Quelques jours plus tard, après le dîner, je vais piocher dans le paquet, et j'entends cette sympathique remarque...Arrête de bouffer des Schokobons, tu vas finir pleine de cellulite ! Pardon? Non mais allô quoi! Il m'offre des chocolats puis me culpabilise de les manger ?

Alors faisons le point tout de suite : je ne suis pas grosse, je suis même mince. J'ai un peu de cellulite, (on sait toute que cela n'est pas lié au poids sur la balance) et ça ne me complexe pas du tout. Je mange mes cinq fruits et légumes par jour, je bois du thé vert, je fais beaucoup (beaucoup, beaucoup) de sport. Donc ces petites remarques infondées passent plutôt mal.

J'avoue, sur le coup, j'ai été hyper vexée et j'ai reposé mes petits chocolats de rage. (Même plus envie de les manger). Et puis j'ai réfléchi : l'amour est-il lié à un tour de taille ou à un physique ? Du coup, j'ai repioché dans le paquet. Et vous savez quoi, quand il sera fini, j'irai même m'en acheter un, toute seule, parce que je m'assume et que j'assume tout. Nah.


Ce post parle de : rien à voir, Kinder, Schokobons, chocolat, cellulite
Suivre Et Aurélie alors sur Facebook

1 commentaire

  1. Alors là !
    Non, avant de m'énerver, je commence par être polie : Coucou,je m'appelle Delphine, je découvre ton blog et je suis outrée, choquée, abasourdie (je n'exagère qu'un peu, hein) par ce post !
    Un post "bonbons" attend sa publication dans mes brouillons, ton amoureux me ferait presque culpabiliser aussi, tiens ;)
    C'est marrant comme on attaque nos amoureux par post interposé au sujet de la bouffe, j'ai fait un article pour prôner mon amour des macarons et l'homme de ma vie en prend un peu pour son grade aussi !
    à bientôt,

    RépondreSupprimer