5 commentaires

5 livres à lire sous un plaid !

mercredi 30 décembre 2015

On parle livres aujourd'hui ! On est sûrement beaucoup à attendre les vacances de Noël (ou à défaut, les weekends...) pour pouvoir se poser au coin du feu avec un bon bouquin et faire le plein d'évasion ! Vous trouverez peut-être quelques idées de lectures parmi les derniers livres que j'ai lus :-) 


Dr Sleep, Stephen King 


Ayant déjà lu (et vu) Shining, j’étais curieuse de lire la suite et de savoir ce qu’était devenu Danny, le gosse qui voit des fantômes dans l’hôtel gardienné par son père. La réalité n’est pas rose : Danny est devenu alcoolique, enchaîne les petits boulots, déménage souvent. Et il a toujours ses flashs, ses visions, et la faculté d’entrer en contact avec d’autres personnes par l’esprit. C'est ainsi qu'il communique avec Ava, une fillette traquée par un étrange groupe qui veut lui voler ses pouvoirs... J'ai été un peu déçue de cette suite, j'ai eu du mal à accrocher. C'est du Stephen King, donc ce n'est jamais désagréable à lire, mais j'ai trouvé le tout un peu tiré par les cheveux. 



Les complots des Immortels, James Rollins 


Amanda, la fille du Président des Etats-Unis, enceinte de 8 mois, a été enlevée au large des côtes africaines. Gray Pierce et son équipe sont chargés de la retrouver. Il semblerait que l'objet de toutes les convoitises soit son enfant à naître, un enfant particulier. De l'Afrique, à Dubai, en passant par la Maison Blanche, on ne s'ennuie pas un instant ! C'est bourré de rebondissements, chaque fin de chapitre donne envie d’enchaîner sur le suivant... J'avais déjà adoré Mission Iceberg du même auteur. 




Wild, Cheryl Strayed 


C'est livre qui est à l'origine du film du même nom avec Reese Witherspoon. Cheryl, jeune femme paumée / droguée, décide de s'aventurer sur le Pacific Crest Trail, un chemin de randonné qui traverse les Etats-Unis du Sud au Nord sur plus de 4000 kms. Une randonnée physiquement difficile, sans ravitaillement, où on peut passer des jours sans croiser quelqu'un... Passées les 50 premières pages qui sont très difficiles à lire (elle raconte comment elle a perdu sa mère d'un cancer en 53 jours, ce qui a marqué le début de sa descente aux enfers), je suis restée scotchée au récit (véridique) de Cheryl, au point de suivre sa progression sur une carte et de Googliser chaque endroit où elle se trouvait pour voir les paysages qu'elle décrit. Je n'ai été déçue ni du livre, ni du film que j'ai visionnée quelques temps après. Les amoureux des grands espaces et de l'effort seront ravis par ce récit qui laisse une question un peu folle en tête : et si moi aussi je faisais le Pacific Crest Trail ? 



Le Château, Edward Carey 


J'ai acheté ce livre pour sa couverture, qui est intrigante ! Les dessins sont de l'auteur, et on en retrouve à chaque chapitre du livre. L'histoire est un peu alambiquée : les Ferrayor vivent dans un château qui surplombe des kilomètres carrés d'immondices. Ils ont chacun un "objet de naissance" qu'ils ne doivent jamais quitter. Tout commence quand l'objet de naissance de la Tante Rosamund (une poignée de porte) disparaît, semant ainsi panique et zizanie dans le château... 
Un univers à la Tim Burton dans ce château déjanté, Edward Carrey a une imagination débordante ! J'ai accroché, surtout au début - l'histoire part assez vite en vrille - mais pas de là à attendre la suite avec impatience... 



Les Apparences, Gillian Flynn 


J'avais adoré Les Lieux Sombres, j'ai tout autant aimé Les Apparences. C'est le livre qui a été adapté au cinéma sous le titre de Gone Girl, avec Ben Affleck (vous savez, le fameux film où sa femme disparaît du jour au lendemain et où il est rapidement soupçonné de son meurtre). Je l'avais depuis un moment sur mon ordi, et je l'avais volontairement mis de côté car je voulais absolument lire le bouquin avant. A chaque fois que j'en entendais parler, je voyais les gens dire "ah oui, Gone Girl..." avec une moue de dégoût. Bon au final je m'attendais à bien plus gore, j'ai trouvé l'intrigue génialissime, le tout super bien construit, on n'est pas loin du chef d'oeuvre !! Je suis impatiente de lire le troisième roman de Gillian Flynn, moins connu, Sur Ma Peau. 


 Vous avez lu ces livres ? Un livre à me conseiller pour les vacances de Noël ?
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
5 commentaires

Bilan de 2015

mardi 29 décembre 2015

On arrive déjà à la fin de l'année. Il n'y a pas si longtemps, on était là avec nos cotillons à s'embrasser sous le gui et à se dire qu'en 2015 on voulait faire ci ou ça, et voilà, c'est terminé. Il est temps de dresser le bilan !


Sur le plan sportif, (petite) catastrophe pour moi. J'ai dû renoncer à mon objectif principal, courir un trail bien technique de 47 kms fin mai. Après avoir couru "facilement" un trail de 27km, moins facilement un de 35kms, je me blesse pendant une course de préparation (un trail de 21kms) à un mois de l'objectif. Se blesser c'est une chose, rester blessée, c'en est une autre. Médecin, podo, osthéo, radio, kiné, re-podo, IRM, micro-kiné, le parcours a été long ! Je peux recourir depuis septembre, deux fois par semaine, des petites séances de 45min / 1 heure et j'ai même pu courir début décembre un petit trail de 8 kms en compétition, ce qui me permet de finir sur une note positive. Compliqué de baisser autant en volume d'entrainement sachant qu'il y a un an, je courrais le marathon ! J'ai hâte de repartir sur du long.



Côté voyages, je suis contente car j'ai découvert Singapour et l'Indonésie, le Pérou, et puis en fin d'année Paris, que je ne connaissais pas !


Côté blog, je suis très satisfaite de cette année ! Le blog a pris de l'ampleur : j'ai eu la chance d'avoir de beaux partenariats, le blog m'a amenée à rejoindre l'équipe de rédacteurs d'un nouveau magazine féminin, et j'ai fait partie des shortlistées aux Golden Blog Awards dans la catégorie beauté. 
2015, c'est également l'année de mon coming-out bloguesque (que je redoutais, souvenez-vous de cet article...) puisque grâce / à cause de ma participation au magazine Femmes en Bourgogne, tout mon entourage ou presque a découvert le blog...en même temps avec 60 000 exemplaires du mag qui se baladent à Dijon, je m'y attendais ;-) Par contre je m'attendais beaucoup moins à ce que quelques personnes déloyales allent jusqu'à en parler à des clients juste pour m'emmerder...(pour rappel, j'ai un job qui n'a rien à voir avec le blog et je cloisonne complètement les deux). Que voulez-vous, quand on n'a pas de vie, on s'occupe de celle des autres ! Bref, bilan malgré tout 100% positif pour le blog, j'ai hâte de voir ce que 2016 me réserve ! 


2015 c'est aussi l'année où je me suis lancée en tant que rédactrice web et traductrice free-lance, avec quelques projets sympas. 2016 sera l'année du développement de ma petite entreprise !


Globalement 2015 était plutôt cool, si je peux avoir la même en 2016 avec un peu plus de sport, ce sera parfait !


Quel bilan tirez-vous de votre année ? 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
13 commentaires

Le Nuancier Regard, la Palette d'Yves Rocher pour les fêtes !

lundi 28 décembre 2015

Si vous avez suivi l’histoire, il y avait aux GoldenBlog Awards un stand de coiffure en partenariat avec Yves Rocher, et un concours sur Instagram. J’ai gagné un des lots (un soin en institut) et la CM d’Yves Rocher m’a fait la surprise de rajouter des produits à son envoi. Parmi ceux-ci, la palette de fards à paupières pour les fêtes, baptisée "Nuancier Regard Festif" dont on va parler aujourd’hui !



Yves Rocher nous propose un sélection de cinq fards à paupières paillettés : il y a de l’or bien entendu, de l’orangé, un aubergine, un vert, et un gris foncé. Cinq couleurs bien différenciées qui feront le bonheur de tous les iris !

Les fards sont bien pigmentés au swatch, un peu moins à l’application, n'oubliez pas de mettre une base si vous voulez de la couleur ! Ils s'estompent bien, mais si on les travaille beaucoup, ils perdent en couleur et c’est surtout le côté pailletté qui va rester, ce qui n’est pas dérangeant puisqu’on parle ici d’une palette de fards pour les fêtes !


Je vous avais préparé de chouettes photos de maquillage et puis j'ai tout oublié en partant en vacances :-( Voici tout de même un maquillage léger réalisé avec le Nuancier Regard : une pointe d'or en coin externe, de l'orange sur la première moitié de la paupière mobile, fondu avec le vert, et une touche de gris très estompé en coin externe. 


Le Nuancier Regard d'Yves Rocher existe en deux versions : Festif et Nude au prix de 15,90€ chacune - c'est plutôt raisonnable si vous voulez mon avis. C'est une édition limitée pour les fêtes, mais je pense que vous pourrez probablement encore la trouver en magasin jusqu'aux soldes, elle est en tous cas toujours disponible sur le site de la marque. 

Quelle est votre palette favorite pour les fêtes ? 



Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
7 commentaires

J'ai testé les cotons démaquillants lavables ! (Les Tendances d'Emma)

samedi 26 décembre 2015

Dans la vie de tous les jours, j'essaie, dès que je le peux, de limiter le gaspillage et les déchets...Je n'avais jamais vraiment pensé aux disques démaquillants lavables, je savais qu'ils existaient, l'idée trottait dans un coin de ma tête, sans vraiment la concrétiser. 

Et puis Les Tendances d'Emma, fabricant de textile écologique, m'a proposé de découvrir le kit Eco Belle : 15 carrés démaquillants lavables, une boîte en bois pour les stocker et un filet de lavage. 




Je me posais pas mal de questions sur ces disques démaquillants écologiques avant de les tester, et je vais donc tourner cet article sous forme de questions-réponses !


Est-ce que c'est doux ? Alors là, aucun doute, c'est super doux et même bien plus agréable qu'un coton à démaquiller classique ! 





Est-ce que ça n'absorbe pas trop les produits ? Non. J'avais peur que les cotons lavables absorbent beaucoup plus démaquillants et lotions micellaires, au final je n'ai pas vu le niveau de mes produits descendre vitesse grand V. 


Est-ce que c'est facile d'utilisation ? Plutôt. Le carré est bien large, ce qui permet de nettoyer tout le visage avec un seul carré. Je les trouve un peu grands pour les yeux. 


Est-ce que ce n'est pas trop contraignant ? Pas vraiment. Il y a la jolie boite en bois pour les stocker, et le filet de lavage dans lequel on les glisse une fois sale. La seule "contrainte" c'est donc d'avoir ce filet dans la salle de bain ou à proximité de la machine à laver...Pas très dérangeant, n'est-ce pas ;-)


Est-ce qu'ils ressortent propres ? Alors c'est sur ce point que je vais mettre un bémol, car je les ai lavés à 30°, avec mon linge, sans rien faire de particulier, et la plupart sont ressortis aussi sales qu'avant...Après avoir posé la question à la marque, il s'avère qu'il vaut mieux les laver à 40°, et éventuellement les frotter avec un peu de savon de Marseille avant de les passer en machine. En procédant ainsi, ils sont effectivement ressortis tous propres !





Est-ce que c'est pratique ? Au quotidien, dans votre salle de bain, oui. Si vous êtes souvent en déplacement, c'est plus compliqué de se promener avec sa boîte en bois et son filet de lavage...Il existe une version nomade de ce produit, et c'est probablement celle-là qui vous conviendra le mieux. 


Est-ce que c'est vraiment durable ? Difficile de vous répondre car je n'ai pas le recul :-) La marque nous promet entre 300 et 500 utilisations par coton, ce qui semble très intéressant. J'ai noté sur les premières utilisations que quelques boucles de coton se détachaient, mais c'est tout. Après plusieurs passages en machine, ils sont toujours aussi doux. 





Quelle est l'économie réalisée ? Un kit Eco-Belle représente 6 ans de cotons à démaquiller jetables, et une économie évaluée entre 180 et 250€. Pas négligeable !


Au final, je suis plutôt convaincue par cette nouvelle façon d'envisager le démaquillage. Je ne dis pas que je vais systématiquement les utiliser (par exemple, en voyage, cela me semble peu pratique), mais je suis bien décidée à les intégrer le plus possible à mon quotidien. On reparle très vite de mes bonnes résolutions pour 2016 :-)


Le kit Eco Belle (15 carrés, une boite de rangement et un sac de lavage) est à 24,90€ sur le site des Tendances d'Emma. Prêtes à essayer ? 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
6 commentaires

Betrousse : La Merveilleuse fin d'année !

mercredi 23 décembre 2015

On se retrouve pour passer en revue le contenu de la Betrousse La Merveilleuse, que la marque m'a gentiment envoyée pour fêter Noël avant l'heure :-) Vous allez voir qu'encore une fois, elle est plutôt bien garnie !



Soin corps / visage



Une cure d’un mois Expert Cheveux de Forté Pharma
D’habitude je n’aime pas trouver des compléments alimentaires dans une box, mais il se trouve que j’ai décidé de rebooster mes cheveux (en tout cas d’essayer) et je compte donc les prendre ! On reparlera bientôt des produits que j’ai choisis pour essayer de densifier ma chevelure…


Vinacure Mulato masque régénerant anti-âge : J’aime bien la marque Mulato (je suis d’ailleurs en train de tester leur gamme pour cheveux gras, post à venir :-) mais je ne pense pas être la cible de ce produit, je l’ai donc donné à ma maman.




Gel physio lavant Sebamed – peau sèches et sensibles. Là c’est mauvaise pioche car je n’ai pas la peau sèche, je l’ai donc donné à une copine !

Crème de jour visage Di Corsica Betrousse fait souvent des efforts pour nous faire découvrir des marques et Di Corsica en est une pour ma part ! C’est sympa de mettre à l’honneur une marque corse avec cette crème pour le visage.

BSmile kit dents blanches : Je suis assez intriguée par ce produit qui promet un blanchiment immédiat des dents, je vais tester !

Un gel à raser Satin Care J’aime ce genre de produits qui sert toujours !




Lotion tonique purifiante- apaisante BeMed : Encore une découverte, et elle me réjouit particulièrement puisqu’elle est bio ! Ce sera ma prochaine lotion, dès que j'ai fini ma Sanoflore.

Une crème pour le corps beurre de karité – cannelle : bon là c’est moins mon truc et Betrousse n’y peut pas grand-chose car je déteste la cannelle sous toutes ses formes (à boire, à manger, à respirer…), je ne peux pas ! Mais si vous aimez vous serez ravies ;-)



Maquillage / Accessoires




Deux vernis à ongles LR Colours 
Je ne connais pas du tout la marque, il y a un vernis rouge et un marron, au niveau des couleurs, cela me convient !


Un pinceau liner Altesse : je n’ai jamais assez de pinceaux ! Je suis donc contente d’en trouver un dans cette Betrousse.




Une Trousse Plus que Parfaite : c’est une trousse assez grande, pas mal pour partir en weekend ! La couleur me plait (forcément, vous allez me dire…) et le petit slogan dessus aussi !




Encore une belle sélection de produits pour cette Betrousse La Merveilleuse ! Il s'agissait d'une édition ultra limitée proposée à 33€ (pour une valeur de 180€) pour les fêtes de fin d'année, j'ai crû comprendre qu'elle n'était plus disponible, mais sa copine la Confetti's, créee elle aussi pour les fêtes est toujours dispo sur le site de Betrousse !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
5 commentaires

Test : les blushs crème The Balm ! (How 'bout them Apples)

mardi 22 décembre 2015

Mon péché mignon ? Le blush (oui, OK, le rouge à lèvres aussi ;-) Mon super péché mignon ? Le blush crème, une de mes textures préférées ! Je ne pouvais donc que craquer devant le palette How 'Bout them Apples de The Balm, dégotée dans mon Monoprix (note pour les dijonnaises : ça y est, après des mois d'attente, le corner de maquillage The Balm est enfin en place dans le Monoprix de Dijon !)



How 'Bout them Apples, ce sont donc six blushs gourmands regroupés dans une palette pin-up avec six chippendales beaux mecs à l'intérieur. 

Côté couleur, je ne suis pas déçue : on a six vraies couleurs distinctes, et de la pigmentation : des teintes oranges, roses, marrons, rouge, il y en a pour tout le monde. 

Voici les swatchs, on retrouve de gauche à droite Cider, Cobbler, Pie, Crisp, Candy et Caramel. J'ai une petite préférence pour le Pie (le mec et le blush ;-), le Candy et le Cobbler qui fait un joli contraste avec mon teint pâle. 




Les blushs sont légers : dès qu'on passe le doigt dessus, ils se transforment en blush un peu huileux, du coup c'est super simple de les prélever et de les appliquer. On n'est pas dans une texture riche, si vous connaissez le Lips & Cheeks de Kiko par exemple, c'est beaucoup moins épais, moins pâteux.

Chez moi les blushs crème tiennent plutôt bien, car j'ai les joues sèches, je ne me prononce pas sur la tenue si vous avez la peau grasse...J'imagine qu'elle est moindre.



On peut également utiliser ces petites merveilles en baume à lèvres - je suis toujours sceptique sur ces produits à double usage, car en général ils ne fonctionnent pas sur les joues ET la bouche. J'ai souvent l'impression que les fabricants se disent : tiens, et si on disait que ça fonctionne aussi sur la bouche, ça fera toujours vendre un peu plus. La couleur et la texture ne sont pas du tout adaptées ? Bah, on fait comme si.


Là, le fait est que toutes les couleurs potentiellement peuvent faire l'affaire sur les lèvres. C'est déjà ça ! La texture aussi : pas de côté collant. La tenue n'est pas exceptionnelle, mais ça passe. Les couleurs sont bien moins vives sur les lèvres que dans la palette, mais ça passe aussi. Si on avait parlé d'une palette de baumes à lèvres colorés, j'aurais dit que c'était moyen, mais on parle d'une palette de blushs qui s'appliquent aussi sur les lèvres, et le How 'Bout Them Apples est de loin le meilleur produit joues / lèvres que j'ai testé cette année. Il est véritablement possible de l'appliquer sur les lèvres sans désagréments majeurs, donc clap, clap, merci The Balm.




Vous l'aurez compris je suis très enthousiaste à propos de cette palette, si vous hésitez encore, vous ne devriez pas regretter votre achat !

La palette How 'Bout Them Apples est à 25€ sur le site de Birchbox (22,50€ pour les abonnées)
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
1 commentaire

Le Breath Thermo de Mizuno : courir et rester au chaud !

lundi 21 décembre 2015

Je suis du genre frileuse, et quand je cours, c’est pareil : j’ai tendance à me (sur)couvrir pour être sûre de ne pas avoir froid. En général, à cette saison, c’est sous-pull thermique + polaire + coupe-vent – je rajoute une polaire sans manches si les températures frôlent les 0° et même un deuxième collant si elles descendent en dessous de 0 !




Mizuno m’a proposé de tester sa nouveauté, le maillot Breath Thermo : il s'agit d'un maillot qui transforme l'humidité du corps en chaleur pour gagner 2 à 3°C supplémentaires et ainsi rester au chaud pendant son run. Ce qui tombe plutôt bien puisque d'une part, j'ai souvent froid, et d'autre part, je cours depuis des années avec des baskets Mizuno, aussi bien en running qu’en trail, je vous en avais d’ailleurs déjà parlé dans cet article sur mes marques de sport préférées. C’est l’occasion de découvrir ce que fait la marque côté textile !




J’ai choisi le Breath Thermo avec un col montant et en version rose (comment ça on ne se refait pas ?) Il est aussi dispo en col rond et en version bleue. Il n'y a qu'une manche qui est colorée et j'ai beaucoup aimé ce détail :-)

J’ai pris une taille S qui convient bien à mon gabarit. Prenez votre taille habituelle, le Breath Thermo doit être près du corps. D'ailleurs il épouse la forme du corps et marquera aussi bien vos abdos (si vous en avez) que vos parties grassouillettes :-)




Le Breath Thermo est tout fin, très agréable à porter. Bien qu'il soit ajusté, on ne le sent pas et il n'entrave pas les mouvements. Je l'ai testé par une température extérieure de 5° et j'ai eu l'agréable surprise de voir que je restais "sèche". En général quand on court tout va bien, mais dès qu'on s'arrête, on réalise qu'on est trempés et on commence à avoir froid...Et bien là, rien de tout ça, pas d'humidité et c'est plutôt agréable. 

Je n'ai pas eu froid (sauf au visage ;-) et j'ai même eu plutôt chaud, pour ce premier run, fidèle à mes habitudes, j'avais ajouté une polaire et pris au cas où un coupe vent et j'aurais pu me passer de la polaire ! Le test est donc 100% positif pour moi !

Le Breath Thermo est vendu 70€ sur le site de Mizuno, ainsi qu'en magasins et sites spécialisés. 
Belle semaine sportive !



Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
0 commentaires

Beauté & Cie # 4 : The Balm, Spartoo, Miss Cookies

vendredi 18 décembre 2015

Une fois n'est pas coutume, aujourd'hui, on va parler pas mal de ma ville, Dijon - sous un angle shopping bien sûr, je ne vais pas vous parler moutarde ou pain d'épices ;-). De nouvelles enseignes ou de nouvelles marques ont fait leur apparition ces dernières semaines et c'est tant mieux ! (On me dit dans l'oreillette que ce n'est pas tant mieux pour mon porte monnaie - vous pouvez faire taire la voix dans l'oreillette ?)



Ouverture du magasin Spartoo à Dijon !




Alerte pour les Dijonnaises fan de chaussures en tous genres, vous avez peut-être remarqué l'ouverture d'une boutique de chaussures Spartoo à Dijon ! Elle est située en centre-ville, rue Piron ! 

On retrouve en magasin une belle sélection de chaussures (sur les 250 000 références que comptent le site Internet !), au même prix que sur le web. Vous pouvez également faire livrer votre colis en magasin :  en gros, vous commandez votre paire de Converse, Nike ou Salomon sur Spartoo, vous les faites livrer en boutique, vous les essayez, et si elles ne vous conviennent pas, gros avantage, le magasin vous les rembourse de suite ! Finie la corvée de ré-emballer le tout et de retourner à la Poste ! 50 nouvelles boutiques ouvriront en France d'ici fin 2017, peut-être une près de chez vous ? 






The Balm chez Monoprix Dijon !


Je vous l'avais annoncé il y a quelques temps déjà, The Balm débarque chez Monoprix ! Il s'est écoulé un certain temps entre l'annonce et la mise en place réelle des produits et j'avoue que j'avais fini par me faire une raison et me dire que la marque ne devait être dispo QUE dans certains Monop' (et pas celui de Dijon, avec la chance qu'on a;-) 
Eh bien si ! Le corner est en place, on retrouve toute la gamme, et j'ai déjà craqué pour la palette de blush How 'Bout them Apples et j'ai ouï dire que le Papa Noël m'apporterait la palette Balm Jovi (si je suis sage, bien entendu)


J'en profite pour préciser qu'on trouve désormais chez Monoprix la gamme de soins Natura Siberica, une marque naturelle qui nous vient tout droit de Russie. Forcément, j'ai acheté quelques produits, on en reparle vite !






Miss Cookies à la Toison d'Or !


Je ne connaissais pas le concept de Miss Cookies jusqu'à ce que le centre commercial La Toison d'Or, partenaire du blog, nous propose de découvrir ce kiosque gourmand qui vient d'ouvrir face à G-Star. Miss Cookies, c'est une entreprise familiale, et dijonnaise (3 boutiques sur Dijon à ce jour), créee par la jolie Hélène, qui, après avoir travaillé dans un magasin de cookies à New York, à décidé de créer le sien ! Cookies, muffins, doughnuts, pies, smoothies...elle a elle-même mis au point ses recettes et je peux vous dire que c'est délicieux ! A ne pas rater si vous passez du côté de Dijon. 




Sur ce je vous souhaite un bon weekend - bon courage si vous êtes toujours en mission cadeaux de Noël :-)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
8 commentaires

Les RDV Beauté : Dreaming of a Gold Christmas...

jeudi 17 décembre 2015

J'ai été invitée par Les Jolis Slims à participer aux Rendez-Vous Beauté de Décembre. Pour celles qui ne connaîtraient pas, il s'agit de créer un maquillage sur un thème donné. Et pour décembre, les Rendez-Vous Beauté ont pris la forme d'un calendrier de l'avent et je vous le donne en mille, le thème était "Argent ou Or"!


J'aime les deux couleurs, mais je me suis tournée vers l'or, qui à priori est la couleur qui me met le plus en valeur (c'est ce que j'ai appris lors d'un atelier de colorimétrie cet été !). 

Et comme je n'aime pas les make-up 100% gold ou 100% argenté (en tout cas pas sur moi - je trouve que ça manque un peu de relief)  je ne me suis donc pas arrêtée aux paupières dorées comme vous pourrez le constater !



J'ai utilisé en "base" le Peach Fuzz de la palette Sugar Pop (Too Faced) puis j'ai appliqué sur toute la paupière mobile le Half Baked de la Naked 2, qui reste une de mes palettes préférées à ce jour. Chaque ombre est sublime individuellement, mais fonctionne aussi super bien avec ses voisins de palette :-)




J'ai d'ailleurs choisi le Busted, un fard marron profond, que j'ai appliqué en coin externe, et estompé en revenant vers l'intérieur. Pour intensifier le tout (c'est un maquillage de fête alors on peut se lâcher), j'ai appliqué le Black Out avec un tout petit pinceau, en le tapotant, au coin externe, et je l'ai estompé avec le Busted.




J'ai souligné le dessous de l'oeil avec un peu de Half Baked, une couche de mascara (Couvrance d'Avène), une deuxième de mascara pailleté Labell (quasiment invisible, aucun risque d'en mettre trop), et un rouge à lèvres discret qui ne vient pas voler la vedette aux yeux !



Si vous cherchez de l'inspiration pour vos maquillages de fête, n'hésitez pas à faire un tour sur le calendrier de l'avent des Rendez-Vous Beauté ou à rejoindre la page Facebook du groupe !

Les Rendez-vous Beauté sont organisés et gérés par la talentueuse Cécilia du blog Autour de Cia !






Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
16 commentaires

3 Manucures faciles pour Noël

mardi 15 décembre 2015

Le réveillon approche, avez-vous déjà choisi votre manucure de fête ? Si vous êtes en panne d'inspiration, je vous propose aujourd'hui trois manucures pour Noël (ou le jour de l'an, ça marche aussi) : couleur et paillettes sont au rendez-vous !

Je n'ai ni le temps, ni les outils, ni le talent pour faire des manucures hyper originales qu'on n'a jamais vu ailleurs, mais si comme moi vous aimez les choses simples, vous trouverez peut-être votre bonheur ou votre inspiration ci-dessous :-)


Manucure de Noël n° 1 : de la paillette en veux-tu en voilà. 


Oui je sais, on a du mal à le croire. Mais je n'ai bien qu'un seul vernis sur cette photo : le Emerald City de Models Own. Après être toujours tombée sur des vernis pailleté "à première vue" (tu sais, quand tu te rends compte que finalement, il n'y en a pas tant que ça dans le flacon, que tu essaies désespérément d'en récupérer sur ton pinceau, et que quatre couches plus tard, tu as une énorme couche de vernis transparent sur l'ongle, et trois paillettes qui se battent en duel ?), j'ai finalement trouvé le Graal du vernis pailleté avec l'Emerald City. Une couche, c'est immettable (sauf si on pose un vernis coloré en dessous), deux couches, c'est pas mal du tout (j'en porte deux sur la photo) et trois couches, c'est juste parfait. C'est simple, je n'arrête pas de regarder mes ongles quand je le porte #folle






Manucure de Noël n° 2 : quelques p'tites paillettes !



Une association de deux vernis : le C01 de Une Beauty, un joli rose nude, et un vernis à paillettes de la marque Miss Sporty, mais n'importe quel vernis à paillettes fera l'affaire. L'avantage de cette manucure, c'est qu'elle est déclinable à l'infini : il suffit de remplacer le vernis de base pour avoir un résultat totalement différent. Le désavantage ? Il faut être un peu patiente  : sur la photo je porte une base + deux couches du vernis Une Beauty + deux couches de Miss Sporty. Mais ça vaut le coup, non ? 







Manucure n°3 : motifs de Noël en stamping



Si vous voulez une manucure vraiment originale, le mieux est encore...de la concevoir vous même !
Je porte le vernis Blanc d'Essie : il faut compter deux couches pour un résultat bien opaque, je le trouve joli mais avec un côté Tippex quand même :-) J'ai utilisé différents motifs provenant de mes plaques de stamping (MoYou et une plaque sans marque), un vernis bleu nuit offert par Les Jolis Slims dans notre calendrier de l'avent (ça se passe sur Instagram si vous voulez voir ce que j'ai reçu chaque jour), et voilà!









Voilà, j'espère que cet article vous aura plu et peut-être inspirée ! Rendez-vous jeudi pour un maquillage de réveillon :-)

                                          Laquelle de ces manucures à votre préférence ? 


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
11 commentaires

Les Bougies de Charroux, délice olfactif

lundi 14 décembre 2015

Je ne suis pas une fille à bougies. Contrairement à beaucoup de blogueuses, ces petits pots parfumés me laissent plutôt indifférentes, j'en ai plusieurs que je n'allume pas, un peu refroidie par leur soi-disant toxicité, et puis comme ça je n'oublie pas de les éteindre ;-)




Et puis j'ai poussé la porte du magasin Les Bougies de CharrouxDijon, il se situe dans le passage Bossuet en ville, un peu caché, il faut connaître ;-) pour faire un cadeau et j'ai été enchantée par ce que j'y ai trouvé : une vendeuse ultra sympa et un choix de bougies assez hallucinant : on trouve sur une grande table tous les "testeurs", classés par senteurs : les fruitées, les sucrées, les natures, les orientales...

Et du choix, il y en a : thé blanc, pomme, chèvrefeuille, pain d'épices, musc, miel, menthe...il y en a vraiment pour tous les goûts.



J'y suis retournée deux semaines plus tard pour faire un autre cadeau (je trouvais l'idée sympa, et on vous fait un chouette paquet si c'est pour offrir) et cette fois-ci j'en ai pris une pour moi : myrtille, le best-seller des Bougies de Charroux, qui a pour particularité de débarrasser les pièces des mauvaises odeurs. Et j'ai reçu en cadeau la miniature de Sucre d'Orge.




Les bougies de Charroux sont fabriquées à la main dans le village de Charroux, en Auvergne, et parfumées aux parfums de Grasse. Il s'agit de la seule marque de bougies française à avoir obtenu la label RAL, qui vise à préserver l'environnement et notre santé (pas de dégagements nocifs)

Les bougies sont disponibles en deux tailles : 8€ pour les petites (15€ les deux) ou 10€ les grandes.


Vous connaissez les Bougies de Charroux ? Quelles sont vos marques de bougies préférées ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
12 commentaires

3 mois d'abonnement à la Thé Box : mon avis

vendredi 11 décembre 2015

J'ai reçu pour mon anniversaire un cadeau qui a réjoui la fan de thé que je suis : un abonnement de 3 mois à la Thé Box. C'était mon premier abonnement à une box "alimentaire", donc je ne savais pas trop à quoi m'attendre, même si le contenu des Thé Box précédentes m'avait l'air plutôt sympa !




J'ai donc reçu la Thé Box Rive Gauche (Octobre), la So British (Novembre) et la Thé Box de Noël (Décembre). Je pensais vous présenter chaque box au fur et à mesure, le temps a passé, donc ce sera un bilan de ces trois-là !




Le graphisme 


J'ai été surprise par la qualité des box, les boites sont super jolies, très qualitatives, impossible pour moi de les jeter ! Chaque boite est très différente visuellement de la précédente, les graphismes sont super chouettes et en accord avec le thème...Même avant de l'ouvrir et de découvrir le contenu, je suis conquise ! Mon seul bémol va à la box de Noël, je m'attendais à un graphisme féerique, qui envoie du lourd, et là, bof. Elle est jolie mais elle ne fait pas trop fêtes et je m'attendais à beaucoup mieux.



Les contenus...


Dans chaque box on retrouve deux thés en vrac, des thés en sachets (mes préférés car je peux facilement les emmener au travail), une ou deux gourmandises, et un goodies en rapport avec le thé. J'ai eu : une petite tasse, un petit bol et une boule à thé. Sur 3 mois c'est chouette, après sur 12 mois, il faut voir si la Thé Box arrive à se renouveler suffisamment niveau goodies. 




Les petites douceurs qui accompagnent la Thé Box sont bonnes (gâteaux, chocolats, confitures...), aucune déception de ce côté-là !



Et les thés alors ? 



Parce que c'est surtout ça qui nous intéresse !
Franchement, super. Dans chaque édition, j'ai reçu une belle sélection de thés, c'est varié, aussi bien au niveau des marques que des goûts, et très qualitatif. Je n'ai eu aucun thé que je connaissais déjà, je connaissais certaines marques de nom (Damann Frères, Palais des Thés...), ça a été l'occasion de les goûter, et de les valider ;-) 

Certaines marques étaient une totale découverte, j'ai trouvé qu'il y avait un bel équilibre et une sélection intéressante dans les thés. 



Donc au final...C'est très positif ! Difficile d'être déçue par la Thé Box sur ces trois mois. Les sélections de thé sont soigneusement faites, et toujours en accord avec le thème de la box. Par exemple, pour la Rive Gauche, les biscuits étaient fabriqués près de Paris, avec des ingrédients locaux, pour respecter le thème ! La So British contenait des thés de marque anglaise,  les biscuits de la box de Noël sont en forme d'étoile...Plein de petits détails qui font que le résultat est raffiné, et soigneux. 




Seul "regret" : il n'y a pas ou peu de tisanes dans la thé box. Les amoureux de thé sont souvent aussi fans de tisane, moi la première. Il y a certes des rooibos (que je n'aime pas, je pense y être allergique) mais une petite tisane de temps en temps, ce serait bien. 

Je ne pense pas m'abonner pour la prochaine (le temps d'écluser les stocks) mais je pense sérieusement reprendre un abonnement de trois mois l'année prochaine. A ce propos, un petit geste commercial ne serait pas de refus : le prix de la Thé Box reste le même quel que soit la durée de l'abonnement : 18,90€ / mois.


Vous connaissez la Thé Box ? Ou sa concurrente, l'Envouthé ? 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...